Accéder au contenu principal

[Escape Games] 2 salles, 2 ambiances...


Les infos :
Adresse : Village Nature, 77
Prix : 100 euros.
Site : Prizoners : pour y avoir accès, il faut avoir réservé un séjour.

En weekend au Village Nature de Marne-la-Vallée, nous avons décidé de faire une Escape Game chez Prizoners qui possède une boutique dans le Center Parc. 3 salles sont disponibles. Les deux premières (Egypte et Mayas) étant pleines, nous nous sommes rabattus sur la nouvelle, la Préhistoire. 

Le scénario est simple, l'agence permet de voyager dans le temps pour les vacances, on se retrouve alors dans une grotte. Il faut en sortir car on ne peut nous rapatrier à cause des interférences. 

Ça sonne bien, pourtant, c'est une catastrophe... Si le décor est beau au premier coup d’œil, de près, les finitions ne sont pas terribles. Ouvert la semaine précédente selon le personnel, il est déjà tout abîmé. 
De plus, aucun mécanisme ne semble réellement fonctionner, on a franchement l'impression que le Game Master actionne tout à distance... Lorsque à la fin, nous lui avons demandé de nous expliquer les étapes, il s'est rendu compte que nous l'avions mal fait, et que le truc avait tout de même été activé. Et le gars est incapable de nous donner la vraie réponse... Si j'ajoute que les énigmes n'ont ni queue ni tête et que lorsque nous les avons trouvées elles n'ont pas forcément fonctionné, il semble bien qu'elles aient été activé alors que l'on avait faux. Nous, on ne comprenait absolument pas comment, je vous laisse imaginer comment il a été impossible de comprendre la logique du truc. 
Enfin, pour couronner le tout, la clim' ne fonctionnait pas, il faisait au moins 40° dans les salles...
Je voulais faire découvrir les escape games à ma mère et son conjoint, et bien j'ai clairement eu honte... Pour tout dire, ils ont préféré les deux démo d'Unlock. 
Bref, en un mot, c'est de la merde. A fuir. 
NOTE : 1/10  



Les infos :
Adresse : 4 avenue James de Rothschild, 77164 Ferrières-en-Brie
Prix : de 21 et 33 euros par personne.


Il y a déjà quelques mois, je suis retourné chez Enigmatic, l'escape à 5 minutes de chez moi. D'ailleurs, on y retourne ce weekend. L'enseigne, forte de son succès, a bien grandi, pour le meilleur, et pour le pire. 


Les clients sont accueillis correctement, tous ensemble dans la même salle. Le concept est expliqué, puis on est emmené devant notre salle par un game "master" qui nous fait rapidement (trop) entrer dans l'histoire. 

J'y allais pour l'un des premiers escape de l'enseigne, que je n'avais pas encore fait. 

PANIQUE A WESTMINSTER

Londres 1910, un tueur en série sème la panique dans le quartier de Westminster. Rejoignez les rangs du célèbre détective Hattings pour prévenir Melle DONOVAN qu'elle est la prochaine sur la liste..... 
Sens de l'observation et logique vous permettront d'identifier le tueur et sauver Miss DONOVAN. 
Sa vie est entre vos mains! Venez relever le défi.


Le décor est classique, mais il fait le taff. Il faut dire que toutes les salles sont belles chez Enigmatic. Les énigmes sont logiques même si complètement à l'ouest, une d'entre-elle nous a bien fait galérer. Il y a pas mal de fouille, et pas de cadenas, gage de qualité pour moi. Il y a beaucoup de fouille. Honnêtement tout est parfait dans cette salle qui est presque aussi bonne que La danseuse chez The Game

Maintenant, la partie qui fâche, les game masters n'ont clairement plus le niveau, ou leurs consignes commerciales sont pourries. En effet, ils balancent des indices alors qu'on ne leur demande rien. J'avais déjà remarqué cela, la dernière fois, mais là, c'était vraiment une catastrophe. 
Nous avons l'habitude de prendre le temps de fouiller toute la pièce et de poser tous les indices au centre avant de nous en occuper. Il s'était passé 5 minutes, et le gars nous donne déjà des indices sur un objet qu'on avait mis au centre de la table. A 15 minutes de la fin, le gars nous balance des indices, on se dit qu'on doit être à la ramasse, loin de la fin, on se retrouve dehors 5 minutes après... 
Bref, on pense clairement qu'ils ont des consignes pour faire sortir les gens des salles de manière échelonnée, et c'est une catastrophe...   
A un autre moment, on a été complètement largué par une énigme que l'on ne comprenait pas, et le gars nous donne des indices sur des trucs que l'on a pas encore trouvé, comme s'il ne suivait... Décevant ! Bref, le GM étudiant n'a pas le niveau du patron... 
NOTE : 7/10  

Je dois dire qu'on est inquiet pour l'avenir des escape games en France. Il y en a de plus en plus.  Au début, c'était un travail de passionnés, pour les passionnés. Maintenant, pour les employés, c'est un job étudiant comme de bosser au MacDo !!
De plus, si des salles s'ouvrent un peu partout, c'est de plus en plus souvent que l'on tombe sur une une grosse bouse. J'en ai fait les frais, mon frère aussi mais ailleurs. Au prix de la place, ça dégoûte. Et difficile de croire qu'après ce genre d'expérience, les gens persévèrent...  

Commentaires

Best of du mois

[Zombicide - Rue Morgue] Campagne perso "Supercopter" : Mission No Way Out

On aurait dû se rendre compte que tout allait trop bien. Il y a deux heures, on s'est posé dans une zone prometteuse pour l'explorer. On ne se doutait pas que l'hélico attirerait autant de zombies. Maintenant, on est coincé dans un long bâtiment a essayer de retourner à l'hélico. Les portes ont été fracturées, les zombies ne vont pas mettre longtemps à nous rejoindre. J'adore affronter les zombies dans des pièces étroites... Non, sérieusement...   
Dans le cadre de la campagne, nous avons décidé de jouer le deuxième scénario en niveau d'alerte jaune, même si nos personnages sont encore en bleu au niveau de l'XP.

Le personnage décédé dans le scénario précédent (James) a été remplacé par Jane. Dan, Bear, Jane, Terry, Cathy et Louise sont dans le bâtiment.

Enfin, chacun des gars ayant participé au scénario précédent a pu garder l'une de ses armes. Dan possède toujours sa hache mais Bear a un sabre. Dans l'autre équipe, Louise a un fusil. Je ne me rappe…

Dan Abnett - Les Fantômes de Gaunt - Cycle IV - Le Maître de Guerre

Après le succès de leur mission désespérée sur Salvation's Reach, le Colonel-Commissaire Gaunt et le Premier et Unique de Tanith se hâtent vers le monde-forge d'Urdesh, d'une valeur stratégique cruciale, qui se trouve assiégé par les armées brutales d'Anarch Sek. Toutefois, l'enjeu pourrait ne pas se résumer à une planète. Les forces impériales ont tenté de diviser l'ennemi pour le vaincre, mais si le Maître de Guerre Macaroth dirige personnellement la campagne d'Urdesh, il se peut que l'assaut du Grand Ennnemi ait un tout autre but - décapiter d'un coup la structure de commandement impériale. Le Maître de Guerre s'expose-t-il imprudemment? Les Fantômes de Gaunt pourront-ils le protéger de tant de tueurs et de machines de guerre du Chaos? Écrit par Dan Abnett.
Qu'est-ce que c'est bon de retrouver une nouvelle histoire des Fantômes de Gaunt après plusieurs années d'attente. On y retrouve vite sa place, on se sent bien parmi les siens.…

[Zombicide - Rue Morgue] Campagne perso "Supercopter" - Mission Gas Run

Salut, moi, c'est Dan. On a trouvé un hélicoptère sur le toit de la clinique. Il va nous falloir une sacrée quantité de fuel pour le faire fonctionner car on veut explorer l'ensemble de la ville. Malheureusement, les portes qui mènent à l'hélico sont sécurisées et il va falloir que l'on trouve le pass pour y avoir accès. 
J'ai réuni mes potes Bear, James, Terry, Cathy et Louise. Et on y va !!  Des gens semblent avoir vécu ici depuis la contagion. Et malheureusement, maintenant, ils sont morts.  
On a décidé d'utiliser la technique habituelle, celle qui nous a maintenu en vie jusque là. On fouille vite fait la pièce où l'on se trouve, et on fonce !

Pas grand monde dans le bâtiment, on a de la chance. Ah non, il y a une de ses conneries d'Abo ! On se retrouve très vite dans la rue, à la l'angle. Histoire d'avoir une vue sur l'ensemble de la zone. Et on laisse sortir. 
On opte pour faire le tour du bâtiment, en laissant l'abomination faire…

[Black Library] Horus Heresy - L'oeil de Terra

La galaxie brûle sur l'ordre d'Horus, et chaque instant coûte un milliard de vies – mais ce ne fut pas toujours le cas. Il fut un temps, le titre de Maître de Guerre était synonyme d'honneur et de loyauté. Il représentait le parangon de la fierté et de la puissance des légions space marines. Nul ne sait s'il est seulement possible de commencer à comprendre à quel point l'amertume peut venir à bout des esprits les plus inébranlables…
En remontant les fils du destin entremêlés autour des primarchs et de leurs fils, Aaron Dembski-Bowden, Graham McNeill, Gav Thorpe et bien d'autres, tentent d'y voir plus clair, à travers quinze récits, dont le roman court "Aurelian" par Aaron Dembski-Bowden, qui raconte le pèlerinage de Lorgar dans l'Œil de la Terreur.
Le Loup de Cendre et de Feu par Graham McNeill
Cette longue histoire qui nous montre le lien entre l'Empereur et Horus ne m'a pas emballé du tout. C'est sympa mais sans plus. Elle n'ap…

Tiny Epic Zombies, le nouveau venu

Quelle surprise hier de voir arriver dans ma boîte aux lettres Tiny Epic Zombies ! J'avais Kickstarté ce jeu en début d'année, et la livraison était prévue pour novembre. Visiblement chez Gamelyn Games ils savent faire des Kickstarter et livrer même AVANT les délais annoncés !
On retrouve le concept du "Tiny Epic" c'est à dire un jeu dans une petite boite pour une partie entre 30 minutes et 1 heure. Le thème cette fois-ci sera les zombies, une manière de réutiliser les ITEMeeples, ces petits Meeples en plastique pouvant porter des objets qu'on avait vu à l'oeuvre dans le très bon Tiny Epic Quest.
Il est 21h15, j'ai donc officiellement le temps de me lancer dans une partie, on y va !
Bon tout d'abord la lecture des règles, j'ai pris le jeu en anglais donc ça prend un peu plus de temps ... La mise en place du jeu en solo :  On joue donc deux survivants au lieu d'un, et on peut choisir son niveau de difficulté en réglant le nombre de "v…