Accéder au contenu principal

Junta - Ma tou m'as trahi !!

Il y a quelques semaines, j'ai joué à Junta, un jeu de 1986 réédité en 2007 mais en rupture de stock un peu partout. Mon frère a donc acheté la version de 2007 en anglais. Et nous voilà engagés dans une partie de cet excellent jeu. 

Le but du jeu est de placer le plus d'argent sur son compte en Suisse. 

En gros, les étapes d'un tour sont les suivantes : 
- Soutien : les joueurs posent leurs soutiens, après avoir pioché des cartes, chacun place des électeurs ou des groupes de pouvoir devant lui. Cette phase est très proche d'un jeu de cartes classique, le but est d'avoir le plus de voix possibles, mais attention, le nombre de cartes est limité. Certaines cartes se combinent entre elles et s'utilisent à d'autres phases de jeu.  
- Election : grâce aux voix des soutiens et des joueurs, le président est choisi. Le jeu se transforme alors en une sorte de jeu de mafia, tout le monde ment (ou pas) pour obtenir les soutiens des autres. Chaque mensonge peut se révéler catastrophique plus tard. 
- Distribution des rôles : le président distribue les rôles pour remercier ses fidèles, ainsi que des sous. 
- Chacun chez soi : les joueurs mettent l'argent au frais ou pas. Chacun va dans l'un des 5 endroits, tout en sachant que certains vont utiliser des cartes pour assassiner, faire arrêter, ou accuser de corruption d'autres joueurs. Là, on a un jeu de guessing. Par exemple, si je vais à la banque, mais qu'un assassin m'attend, c'est mort pour moi. Ou si je suis photographié chez ma maîtresse, on peut me faire chanter. 
- Un putsch a lieu ou pas, et si c'est la révolution, la bataille commence. En fonction de son métier, on a des troupes, en fonction de ses soutiens, on lève des révolutionnaires. Les combats continuent jusqu'à ce qu'un camp gagne et on peut changer de camp jusqu'au bout. Le jeu devient un jeu de stratégie car il faut posséder 3 des 5 lieux de pouvoir. 

Durant la partie, j'ai perdu ma place de président au 3e tour, et j'ai lancé une révolution pour le reprendre. J'ai fais appel aux étudiants, aux ouvriers, et aux socialistes. Comme je commandais la seconde armée, j'étais bien. Même s'il est vrai que certains étudiants ont changé de camp, et que mes soldats se sont faits bombarder. 

Le parti pris est celui de l'humour. Le plateau est taché par des auréoles de tasses de café, des dessins sont tracés dessus, il y a des post-it et un stylo. 

Comme d'hab, la fiche TRICTRAC du jeu. 

Ce jeu, c'est le jeu que j'aurai aimé créer. Honnêtement, il y a tout ce que j'aime. Mi-loup garou, mi-diplomatie, et malheureusement un poil trop de Risk (dés !!). Mais c'est presque obligatoire pour ajouter une dose d'aléatoire à un jeu qui serait trop calculatoire sans cela.

C'est vrai qu'il a un peu vieilli par rapport aux jeux d'aujourd'hui, qu'il y a des longueurs (trois tours nous ont pris plus de 2 heures) et les phases sont très détaillées. Mais franchement, dans l'ensemble, il est énorme.

Commentaires

  1. Ça a l'air sympa, pour la version 2016 on pourrait le rebaptiser "FIFA"...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

Parcours ludique d'un gamer (ou racontemavie.com)

L'idée de cette article traîne depuis une éternité dans ma tête et dans mes brouillons du blog. L'idée de départ était de réfléchir à ce glissement qui s'est opéré ces dernières années, pour beaucoup d'entre nous, du jeux de figurines vers le jeu de société. Et puis en réfléchissant à mon parcours depuis le début, je me suis rendu compte que bien d'autres glissements ont déjà eu lieu avant celui-là et que peut-être que tout cela fait partie d'une évolution normale du "hobby".


Je ne sais pas ce qui m'a motivé à reprendre la rédaction de cet article. Peut-être la nouvelle du retour de Specialist Game ou l'arrivée de Betrayal of Calth. Toutefois, le but de l'article a changé. Je ne pense plus finalement que mon hobby ne se soit un jour limité au seul Hobby GW mais qu'en réalité, il est multiple. Je vais donc ici réfléchir à ce qui définit ma passion pour les jeux, comment rétrospectivement s'est construit mon parcours ludique, et peu…

[Guillotine Games] Rising Sun - Open the box

Alors que la France croulait sous la neige, j'ai reçu un petit mail pour m'annoncer l'arrivée imminente de Rising Sun. Puis pendant 3 jours, le colis a été bloqué au centre de tri de la poste (à la sortie de ma ville) et j'ai dû attendre. 3 longues journées pour qu'enfin je puisse aller le chercher au bureau de poste... Mais il est maintenant là.  
Et Cmon (prononcé Simone en vo!) ne fait pas les choses à moitié. L'emballage est parfait, et on est en avance de 3 mois... Parlons maintenant du matos...   

La boite de base : 

La boite de bonus KS (Merci Monolith) :

L'extension Dynasty Invasion : 

L'extension Kami Unbound :


Et enfin, le Monster Pack (en réalité des bonus KS qui vont être disponibles à la vente en magasin).

En cadeau, les châteaux plastiques pour les 2 peuples de Dynasty Invasion. 
Voilà voilà... That's it !! Non, vous voulez voir l'intérieur ?

On commence par le plateau qui a pas mal été décrié pendant le KS mais que personnellemen…

[Guillotine Games] The World of Smog : Rise of Moloch - Open the box

Il y a des jours comme ça où l'on a l'impression que Noël est déjà là, ou de retour une deuxième fois. Après l'arrivée de Rising Sun la semaine dernière, Cmon m'envoie The World of Smog : Rise of Moloch, et ça claque sévère, bien plus que je l'espérais.
Personnellement, l'univers de SMOG me parle énormément. J'adore ce Steam Punk Uchronique au XIXe siècle. Alors, j'ai absolument voulu participer au KS, mais après Rising Sun et Kingdom Death, je n'avais plus de sous. Donc, j'ai fait l'impasse sur deux des extensions. Pour le reste, ... 
On commence cet Unboxing avec la boite de base.
A l'intérieur, un contenu impressionnant de part sa qualité. Mais bon, CMON + Guillotine Games, c'est devenu la norme. 
 Un livre de règle épais, des cartes à foison, et un livre de campagne. Classe !

Au niveau des figs, c'est un peu plus fin que d'habitude, un peu plus petit aussi, mais c'est très réaliste. La qualité est présente. 
Le matér…

[Monolith] Mythic Battles : Pantheon - Partie de découverte

Aaahh !! L'autre soir, on a testé Mythic Battles, le dernier KS reçu... (en faite non, j'ai reçu TRUT, juste après, mais ce n'est pas le même budget !!). J'avoue que j'étais, et je le suis toujours super emballé face à ce jeu, et l'idée de le présenter à mes camarades.
On était 5 alors je voulais faire 2 tables, mais Minuit a insisté pour ne pas jouer et est allé chercher les pizzas... (chez Dominos, est-ce qu'on peut seulement parler de pizza ?). Déception déjà, surtout que Minuit voulait pledger le jeu au départ...
Bref, on passe à une partie à 4 joueurs, en 2 vs 2. 

Là, face à l'ampleur des figurines et règles, je décide de ne prendre que les unités de la core box, ce qui nous laisse pas mal de choix. J'explique les règles puis on draft nos unités, plus au feeling qu'au stats. C'est plus simple pour une première partie.

Pour ma part, j'ai obtenu Zeus, Achille, Léonidas et les hoplites. Il y a eu une polémique sur les stats clips qui …

Star Saga, Training Mission B (solo)

Bonjour à tous !
Après un peu de temps nécessaire à la peinture des décors et des figurines pour la partie, j'ai enfin pu faire le scénario d'initiation B de la boîte de base de Star Saga : Eiras Contract. Le premier scénario donnait les bases du jeu (déplacement, fouille, tir, corps à corps, hack). Ce scénario poursuit, et permet de découvrir 3 personnages avec des compétences bien différentes et une manière de jouer particulière, tout en approfondissant le jeu de base. Les ennemis sont toujours les mêmes (techniciens et gardes), le niveau est un peu plus grand. Pour représenter le fait que Dulinski essaye d'ouvrir la porte, les personnages ne pourront s'échapper que quand la carte correspondante sera tirée du deck de Nexus.

On joue donc avec 3 personnages cette fois-ci. Il y a Curby (au premier plan) le robot spécialiste du hacking. Il vole, ce qui lui permet de traverser les obstacles, et est capable de faire une attaque (faible) au corps à corps contre tous les enn…