Accéder au contenu principal

[Black Library] Horus Heresy - Part 2


Lorsque j'ai commencé ce blog, je comptais mettre régulièrement en ligne mes avis sur les livres que je lisais, entre autres, ceux qui parlent des univers de jeux GW. La série qui a le plus de succès est sans conteste l'Hérésie d'Horus. 

Plusieurs livres ont déjà été traité, mais des tas d'autres sont restés en suspens. A l'heure où il en sort des paquets tous les mois comme aujourd'hui, il me semble indispensable d'identifier ceux qui sont dispensables, justement. D'autant plus que l'éditeur est passé de livres au format poche à moins de 10€ euros chacun, à un grand format à 17€. 

Je vais donc les traiter dans l'ordre de parution, voici la deuxième partie des livres que je possède.  

Les Primarques (Collectif) : Ce livre contient peu de nouvelles, et celle qui m'intéressait le plus est de loin celle sur Fulgrim, malheureusement, elle ruine la fin du roman éponyme. Le reste est tout simplement mauvais. Celle sur l'Alpha Legion sort du lot sans être particulièrement bien écrite. Elle a le mérite d'être intéressante. Celle sur les Iron Hand est une catastrophe...  6/10
J'en parlais ICI plus en détails. 

Signum Deamonicus (James Swallow) : Lorsque tu commences un livre de James Swallow, surtout lorsque tu as déjà lu le diptyque sur les Blood Angels, tu peux t'attendre au pire. Avec le recul, ce n'est pas une catastrophe, même si comme d'habitude avec cet auteur, il arrive que je relise deux ou trois fois un passage car je me rends compte que je ne comprends rien. Il permet toutefois d'expliquer l'absence des Blood Angels au début de l'Hérésie. 7/10 
J'en parlais ICI. La note est sensiblement la même.

Les Ombres de la Traîtrise (Collectif) : Un recueil variable qui revient un parfois en arrière. Les nouvelles sont de niveaux différents, mais dans l'ensemble c'est correct sans rien nous apprendre de nouveau. 7/10

L'Ange Exterminatus (Graham McNeill) : McNeill nous sort ici un roman sympa dans lequel on découvre Perturabo pour la première fois et les machinations qui s'exercent contre lui au sein des forces du Chaos. C'est l'ascension d'un primarque.   7/10

Félon (Aaron Dembski-Bowden) : ADB apparaît ici comme un auteur majeur de la Black Library. Il signe un livre aux révélations multiples, tant sur les agissements de Word Bearers et de Lorgar qui se livrent à une guerre infernale contre les Ultramarines dans le but d'ouvrir une faille gigantesque dans la galaxie sur les mondes d'Ultramar (ce que GW a concrétisé avec la nouvelle édition). Angron est mêlé à l'histoire à l'insu de son plein gré. Kharn et Argel Tal sont présents. 9/10
J'en parlais ICI et mon avis était nettement moins bon, mais je trouve qu'il est à nuancer après ce que GW a fait pour la 8e édition. Au final, j'en garde un bon souvenir, et l'envie de jouer des Ultramarines contre des World Eaters. Peut être après avoir lu les autres. 

La Marque de Calth (Collectif) : Un recueil de nouvelle sur Calth pendant la guerre. Il y a des nouvelles sympas et d'autres dignes de séries Z. Mais j'apprécie particulièrement le background de cette guerre...  6/10

Vulkan est Vivant (Nick Kyme) : Honnêtement, on est passé à deux doigts du chef d'oeuvre. On suit deux narrateurs, un space marines sur une planète de jungle et c'est très bof. Et un autre personnage humain sur la même planète. Des chaotiques sont au milieu de tout cela. Le fond est intéressant car on apprend que Vulkan semble immortel et on veut en savoir plus sur cette révélation. Mais le livre est quelconque. Toujours fan de John Grammaticus. 7/10

Imperium Secondus (Dan Abnett) : On retrouve des pistes soulevées dans le livre précédent. On découvre ce qui se passe en Ultramar. On y retrouve les Blood Angels... La trame politique est grandiose. On comprend enfin ce qui est arrivé à Vulkan. On découvre le Night Haunter. Et on veut en savoir plus. Dan Abnett est loin au dessus des autres.  10/10

White Scars (Chris Wright) : Où l'on découvre que les White Scars n'écoutent pas leur primarque et se battent entre eux et que c'est pour cela qu'ils ne prennent pas part à l'hérésie. Honnêtement, il y avait moyen de faire un truc sympa mais c'est raté. Trop de choses sonnent comme irréfléchies. 6/10

Les fils de Lupercal (Graham McNeill) : Horus écrase un monde avec toute son armée et on ne sait pas pourquoi. C'est mystérieux, mais c'est important... C'est lié à l'Empereur. Mais il prend son temps, et nous on s'ennuie un peu. Dans tout ça on nous ajoute des chevaliers parce qu'ils viennent de sortir.  6/10

La bataille de Molech (Graham McNeill) : Déjà, un moment que je l'ai lu et après celui-là, j'ai complètement lâché la série pour plusieurs mois... Faut dire qu'il n'est pas passionnant. On n'apprend rien sur ce truc important qu'aurait fait l'empereur, c'est toujours mystérieux. On y retrouve Horus écrasant Molech... et des Blood Angels perdus, pendant que les Errants (style les 12 salopards) attaquent le vaisseaux d'Horus... C'est une suite qui aurait dû être dans le même livre que le précédent mais qu'on a préféré nous vendre 17€ x 2. 6/10

La damnation de Pythos (David Annandale) : C'est le dernier que j'ai lu, au début de l'été, et on ne peut pas dire que ce soit motivant pour lire la suite... C'est nul, sans intérêt pour la trame générale. On y retrouve des Iron Hand butant des dinosaures pendant des heures, et des verres de terre géants.  3/10

Voilà les derniers livres de la série que j'ai lus. D'autres encore sont sortis mais je ne me les suis pas encore procurés. Il faut dire qu'à 17€ chacun, lorsqu'on les trouve à la fnac, et vu la qualité des derniers, j'ai un peu décroché. De plus, certains sont en rupture de stock. Alors dès que je les trouverai, je continuerai la série. 

Commentaires

  1. Merci pour ce retour. J'ai un peu décroché devant la multitude de livres, l'augmentation des prix et les rebondissements sans fin de la trame générale. Tu m'évite d'acheter quelques bouses. Je vais suivre ton avis et craquer sur FELON et IMPERIUM SECUNDUS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux sans problème lire Imperium Secondus et Félon.

      Pour moi, dans cette série, il y a deux types de livres :
      - Ceux qui apportent une information sensationnelle sur l'Hérésie d'Horus (comme un livre de sciences fictions apporte une information sensationnelle sur l'histoire du livre ou sur la réalité)
      - Ceux qui ressemblent juste à un épisode d'une vieille série (genre l'agence tout risque) et qui n'apporte rien à la trame générale si ce n'est de la baston.

      A tout ça, tu ajoutes le style de l'auteur. Pour Félon, tu as de la baston, mais pas que... Et puis c'est relativement bien écrit.

      Supprimer
  2. Je suis bien d'accord avec toi: si c'est pour faire du remplissage, ça ne sers à rien. Effectivement, la qualité varie aussi en fonction de l'auteur. Perso, j'adore Dan Abnett même si je regrette souvent que la fin de ses livres soient un peu rapides par rapport à tout ce qu'il a mis en place dans le reste du bouquin. Encore merci en tout cas! :o

    RépondreSupprimer
  3. Même si les fins sont souvent trop rapides chez Abnett, je crois que je préfère quand même le goût de trop peu plutôt que l'overdose de lenteur et de nullité d'autres auteurs de la BL.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

[Zombicide - Rue Morgue] Campagne perso "Supercopter" : Mission No Way Out

On aurait dû se rendre compte que tout allait trop bien. Il y a deux heures, on s'est posé dans une zone prometteuse pour l'explorer. On ne se doutait pas que l'hélico attirerait autant de zombies. Maintenant, on est coincé dans un long bâtiment a essayer de retourner à l'hélico. Les portes ont été fracturées, les zombies ne vont pas mettre longtemps à nous rejoindre. J'adore affronter les zombies dans des pièces étroites... Non, sérieusement...   
Dans le cadre de la campagne, nous avons décidé de jouer le deuxième scénario en niveau d'alerte jaune, même si nos personnages sont encore en bleu au niveau de l'XP.

Le personnage décédé dans le scénario précédent (James) a été remplacé par Jane. Dan, Bear, Jane, Terry, Cathy et Louise sont dans le bâtiment.

Enfin, chacun des gars ayant participé au scénario précédent a pu garder l'une de ses armes. Dan possède toujours sa hache mais Bear a un sabre. Dans l'autre équipe, Louise a un fusil. Je ne me rappe…

Dan Abnett - Les Fantômes de Gaunt - Cycle IV - Le Maître de Guerre

Après le succès de leur mission désespérée sur Salvation's Reach, le Colonel-Commissaire Gaunt et le Premier et Unique de Tanith se hâtent vers le monde-forge d'Urdesh, d'une valeur stratégique cruciale, qui se trouve assiégé par les armées brutales d'Anarch Sek. Toutefois, l'enjeu pourrait ne pas se résumer à une planète. Les forces impériales ont tenté de diviser l'ennemi pour le vaincre, mais si le Maître de Guerre Macaroth dirige personnellement la campagne d'Urdesh, il se peut que l'assaut du Grand Ennnemi ait un tout autre but - décapiter d'un coup la structure de commandement impériale. Le Maître de Guerre s'expose-t-il imprudemment? Les Fantômes de Gaunt pourront-ils le protéger de tant de tueurs et de machines de guerre du Chaos? Écrit par Dan Abnett.
Qu'est-ce que c'est bon de retrouver une nouvelle histoire des Fantômes de Gaunt après plusieurs années d'attente. On y retrouve vite sa place, on se sent bien parmi les siens.…

[Black Library] Horus Heresy - L'oeil de Terra

La galaxie brûle sur l'ordre d'Horus, et chaque instant coûte un milliard de vies – mais ce ne fut pas toujours le cas. Il fut un temps, le titre de Maître de Guerre était synonyme d'honneur et de loyauté. Il représentait le parangon de la fierté et de la puissance des légions space marines. Nul ne sait s'il est seulement possible de commencer à comprendre à quel point l'amertume peut venir à bout des esprits les plus inébranlables…
En remontant les fils du destin entremêlés autour des primarchs et de leurs fils, Aaron Dembski-Bowden, Graham McNeill, Gav Thorpe et bien d'autres, tentent d'y voir plus clair, à travers quinze récits, dont le roman court "Aurelian" par Aaron Dembski-Bowden, qui raconte le pèlerinage de Lorgar dans l'Œil de la Terreur.
Le Loup de Cendre et de Feu par Graham McNeill
Cette longue histoire qui nous montre le lien entre l'Empereur et Horus ne m'a pas emballé du tout. C'est sympa mais sans plus. Elle n'ap…

Tiny Epic Zombies, le nouveau venu

Quelle surprise hier de voir arriver dans ma boîte aux lettres Tiny Epic Zombies ! J'avais Kickstarté ce jeu en début d'année, et la livraison était prévue pour novembre. Visiblement chez Gamelyn Games ils savent faire des Kickstarter et livrer même AVANT les délais annoncés !
On retrouve le concept du "Tiny Epic" c'est à dire un jeu dans une petite boite pour une partie entre 30 minutes et 1 heure. Le thème cette fois-ci sera les zombies, une manière de réutiliser les ITEMeeples, ces petits Meeples en plastique pouvant porter des objets qu'on avait vu à l'oeuvre dans le très bon Tiny Epic Quest.
Il est 21h15, j'ai donc officiellement le temps de me lancer dans une partie, on y va !
Bon tout d'abord la lecture des règles, j'ai pris le jeu en anglais donc ça prend un peu plus de temps ... La mise en place du jeu en solo :  On joue donc deux survivants au lieu d'un, et on peut choisir son niveau de difficulté en réglant le nombre de "v…

[CMoN/GG] Rising Sun - Partie à 5 joueurs

La semaine dernière, nous avons pu rejouer à Rising Sun et cette fois à 5 joueurs. La première partie avec l'explication des règles se trouve ICI.  Avec nous, deux nouveaux joueurs.  Je joue les jaunes, le clan du Bonsaï,  Antoine les bleus, le clan des Libellules, Marie les oranges, le clan du Renard,  Rylanor, les verts, le clan des Tortues,  et Minuit les rouges, le clan des Carpes.
Je profite d'un pouvoir intéressant, ne payer qu'une pièce la construction de forteresse ou l'achat de cartes, pour me dire que je vais jouer à fond dans cette direction toute la partie. 
TOUR 1 "Spring" :
En tant que dernier sur la piste d'honneur, je me retrouve à jouer en premier avec 2 tours de jeu. Minuit veut une alliance, je l'accepte volontiers. Il est dégoûté lorsqu'il voit que je choisis l'action "Train" au premier tour...

Ce qui me permet de choisir la carte bleue "Benevolence" qui me donne la possibilité lorsque je paie de donner …