Accéder au contenu principal

La collectionnïte aiguë ou l'art d'être un fanboy

Comme beaucoup d'entre nous, j'ai une tendance à la collectionnïte aiguë. J'adore posséder tous les modèles, tous les exemplaires, toutes les extensions d'une gamme, pour que celle-ci soit complète. Plus que tous, j'achète tout ce qui est collector ou en édition limitée. Mais je me soigne...

A la base, je ne m'intéressais qu'aux univers GW, et ce pendant de très nombreuses années. Et je dois bien le dire, j'ai été un très grand consommateur de produits GW. Un peu moins maintenant, mais toujours un peu. J'ai joué et (ce que cela implique dans le hobby GW) collectionné à peu près tout les jeux sortis depuis 1996 : Heroquest, Space Crusade, Warhammer 40.000, Necromunda, Space Hulk, Epic 40.000, Warhammer, Warhammer Quest, Battlefleet Gothic, Blood Bowl, ... et toutes les nouvelles éditions que cela implique... J'ai eu plus d'armées que de doigts pour les compter, et la plupart ne sont restés que de simples projets à peine montés. D'ailleurs, c'est un peu cela le problème des jeux GW, et en même temps son point fort : le modélisme. 
Pour moi, peindre, c'est avant tout un plaisir. Mais l'erreur du début, ça a été d'acheter sans peindre, et encore aujourd'hui, j'ai tendance à acheter plus de figurines que de raison. Surtout que le stock en attente ne diminue pas assez vite. Parfois, je me demande si je ne suis pas esclave de ce qu'il me reste à peindre.

Depuis pas mal d'années, je me suis rendu compte que mon temps de jeu n'étant pas extensible, les produits GW ont le défaut d'être trop exclusifs. Lorsque l'on fait du GW, on a pas le temps pour autre chose. Ni l'argent d'ailleurs! Surtout si comme moi, vous achetez tous les codex, les livres d'armées et les romans Black Library. Mais la diminution du nombre de joueurs proches, l'augmentation des prix et les éternelles remises à zéro des systèmes ont eu raison de ma volonté. Et même si je peins toujours beaucoup, je ne joue que rarement. Il me fallait jouer à nouveau, sans ajouter de peinture (raté pour Zombicide!). Doucement, subrepticement "en tapinant" (comprend qui pourra) les jeux de société sont entrés dans ma vie.

Les premiers jeux achetés étaient plus ou moins liés aux univers GW : Talisman, Chaos dans le Vieux-Monde, ... Et puis les autres, arrivés en parallèle, étaient plutôt des jeux d'ambiance pour des soirées avec des non gamers. Au fur et à mesure, la quantité de jeux a augmenté, j'ai acheté les classiques indémodables, mais aussi les nouveautés dans le vent. De plus en plus de jeux, mais pas forcément le temps de tous les exploiter, voire même de jouer à tout. Mais bon, il y a toujours cette envie d'avoir le jeu et toutes ses extensions... Toujours cette foutu collectionnïte... 

Lorsque j'en suis arrivé aux jeux de plateau, j'ai essayé d'utiliser des méthodes pragmatiques d'achat histoire de restreindre ma collectionnïte aiguë car le porte monnaie non plus n'est pas extensible... Lorsque l'on continue doucement ses armées de jeux GW, et que l'on veut autre chose, il faut savoir se contrôler. Dès le début, j'ai fait attention à ce que j'achetais.
Mes achats sont dictés par une conduite responsable : je me renseigne, je lis les avis sur TricTrac, je regarde des vidéos, et si je suis sûr de moi, j'achète le jeu. Ce qui ne m'a pas empêché quelques erreurs... 

Depuis quelques temps, suite à une de mes dernières réflexions, pour ne pas me tromper, je classe mes achats dans différentes catégories correspondant aux personnes avec qui je vais pouvoir y jouer. Les noms de mes wishlists sur Philibert sont d'ailleurs assez évocateurs :
- "Jeux fun pour tous" type party game
- "Gros jeux pour tous" comme les aventuriers du rails ou Abyss.
- "Vrais jeux pour nous", bah, les trucs de bonhommes !! 
- "Warhammer" les jeux GW. 
Vous remarquerez le distinguo effectué dans la sémantique de mes titres...  

Kickstarter ne m'a pas aidé à lutter contre mon syndrome de collectionnïte. La simple idée d'une édition limitée me motive à l'achat compulsif et KS est le roi des stretch goals limités. Mais je me soigne, je n'ai rien pledgé depuis des mois... Cela dit, il y a Mythic Battles qui va arriver !

J'ai trouvé sur Ludovox cette page de BD qui résume assez bien la situation... Bravo à l'auteur Julien Nem qui a réussi quelques belles pages sur le thème du jeu de société.
Mais bon, fatalement, le nombre de jeux ne cessant d'augmenter, il devient problématique à la maison, car j'ai de moins en moins de place. Et je ne vous raconte pas comment ça va se passer avec les arrivées des all-in de 7 sins et Conan...
Il va falloir trouver que faire ? 

Commentaires

Best of du mois

Kingdom Death - Open the Box

Bonjour à tous, 
Hier, j'ai reçu l'énorme boite de Kingdom Death Monster, et vous allez le voir, c'est une oeuvre d'art ! Je vous propose donc un Open the Box de cette boite.  

Le colis est arrivé comme cela, bien emballé, et suffisamment protégé. Elle pèse son poids, dans les  kilos, et est assez énorme.  

Le boite est noir mat, complètement avec une illustration en vernis sélectif.


A l'ouverture, il y a une autre boite.


Elle contient les grappes de figurines du jeu. Et oui, il faut les monter.


Ensuite, le matériel en carton est très beau. Une piste recto - ...


... et verso.


Les jetons : 


Les nouveautés de la 1.5, je crois.


Le plateau de jeu :


La boite de base. Elle est bien vide, mais il y a la place pour ranger les extensions.


Une fiche de village.


La fiche de personnages, les cartes événements, et les plateaux de jeux des survivants.


Le livre des règles.

[Monolith] Conan - Le livre de Set

Faute d'avoir reçu un mail pour m'annoncer l'arrivée de Mythic Battle : Pantheon, qui ne devrait plus tarder tout de même, j'ai reçu un mail m'annonçant l'arrivée du Livre de Set de Conan, le KS le plus rapide de l'histoire de KS... 
La couverture est magnifique, totalement dans l'esprit de Conan. J'adore. 
Le livre est partagé en deux parties :
- La première regroupe les scénarios publiés sur le site de Monolith et rédigés par Tony.
- La seconde contient les photos et le background des personnages de Conan.

Les scénarios sont organisés comme d'habitude. Ils sont tout de même classés par le nombre de joueurs. 
Il y a eu beaucoup de plaintes de la part de certains joueurs sur les forums sur les scénarios qui ne sont pas jouables par tous les groupes de jeux... J'avoue que je ne comprends pas. Pour les scénarios qui se jouent à peu de joueurs, je les réserve pour un jour où nous sommes en sous nombre. Et pour les autres, des joueurs (souvent …

Zombicide : Rue Morgue - Some Zombies

Depuis au moins deux ans, j'ai ces figurines de Zombicide : Rue Morgue qui traînent dans une boite de mon établi, commencées mais jamais terminées. Il était temps d'y mettre fin. 
Je vous présente donc mes dernières réalisations pour Zombicide : 

Voici les 5 derniers Crawlers : 
Les 10 fatties : 

Et pour la route, 5 Zombies VIP, peints depuis une éternité et qui attendaient leurs potes... Ils vont attendre longtemps !!
Rien de bien sensationnel. Aplats, encrage, éclaircissements, sang ; le plus dur étant de retrouver un style identique à celui de l'époque. 
Il ne me reste "que" 20 runners, 2 abominations et 5 survivants pour terminer la boite de Rue Morgue et enfin, pouvoir y jouer... Je ne sais pas dans combien de temps je vais jouer à Mythic Battles à ce train là... 
Ensuite, il me restera les 4 survivants et 8 acolytes pour terminer la boite de l'extension Angry Neighbours. On en verra le bout un jour, les gars. 
Mais pour l'instant, j'ai envie de…

[Zombicide] Toxic City Mall - Death Row

Un parcours étroit à traverser pour aller détruire une sale abomination toxique dans un centre commercial. Easy !! 
J'ai joué cette partie en solo. L'équipe, tirée aléatoirement est une équipe idéale : deux slippery Lea et Josh, un chef Neema, un médic Raoul, un combattant Mack et une fouilleuse Thaissa.  
Leila joue en première, ouvre la porte du bâtiment et se glisse dans la salle restée vide grâce à sa capacité à esquiver les zombies. Mack la suit et élimine quelques Z au CàC. 
Les autres suivent et tapent dans le tas. Certains ont même l'occasion de fouiller. On trouve déjà quelques équipements intéressants comme la carabine et le fusil d'assaut. 
Dans la rue, les zombies commencent à arriver.

Mack est maintenant le premier joueur.

Il reste un Z dans le bâtiment, alors il s'en occupe. Puis il fouille et un autre Z apparaît. Il s'en charge aussi. 
Les autres se contentent de fouiller. Lea sort. espérant attirer le fatty vers elle.

D'autres zombies arriv…

[Black Library] Horus Heresy - Part 2

Lorsque j'ai commencé ce blog, je comptais mettre régulièrement en ligne mes avis sur les livres que je lisais, entre autres, ceux qui parlent des univers de jeux GW. La série qui a le plus de succès est sans conteste l'Hérésie d'Horus. 

Plusieurs livres ont déjà été traité, mais des tas d'autres sont restés en suspens. A l'heure où il en sort des paquets tous les mois comme aujourd'hui, il me semble indispensable d'identifier ceux qui sont dispensables, justement. D'autant plus que l'éditeur est passé de livres au format poche à moins de 10€ euros chacun, à un grand format à 17€. 
Je vais donc les traiter dans l'ordre de parution, voici la deuxième partie des livres que je possède.  
Les Primarques (Collectif) : Ce livre contient peu de nouvelles, et celle qui m'intéressait le plus est de loin celle sur Fulgrim, malheureusement, elle ruine la fin du roman éponyme. Le reste est tout simplement mauvais. Celle sur l'Alpha Legion sort du lot…