Accéder au contenu principal

[Asyncron] L'Aérospostale

Aujourd'hui, jour férié, l'occasion de poster une partie de découverte de l'Aéropostale, un jeu d'Asyncron sorti en 2013 que mon frère, fan d'aviation, s'est offert. 
Cette partie date de la semaine dernière. 

J'avoue que j'étais un peu pressé de tester ce jeu dont le thème me titille plutôt pas mal. Il se dégage de l'histoire de l'Aéropostale, une sorte d'aventure romanesque et héroïque.

On sort le matos, et c'est vrai que déjà, c'est classe !! Le matériel est pléthorique et beau. Rylanor s'est occupé de lire les règles en amont, et c'est vrai qu'à l'explication de celles-ci, le jeu me semble complexe. L'avis de Rylanor, après la lecture, c'est que cela semble compliqué pour pas grand chose. On va voir. 

Le but du jeu est d'avoir un certain nombre d'ailes de platine, or, bronze... (en haut au milieu) en premier pour gagner la partie. On gagne des ailes de différentes façons : les records (en haut à gauche), la possession de comptoirs par continent (sur la carte), les traversées vers les continents éloignés, les traversées de différentes ressources...

Chacun gère sa compagnie, avec ses pilotes et ses appareils sur une fiche individuelle. La réalisation de records permet d'obtenir d'autres avions. La participation au meeting (en haut à droite du plateau) permet de jouer en premier et d'entraîner ses pilotes. Les avions utilisés doivent être entretenus (en bas), et les pilotes doivent se reposer (en bas à droite). 
Il y a un tour de jeu précis (en haut à gauche). Les joueurs, chacun leur tour, font une action pour en utiliser 4 au total par tour de jeu. Certaines coûtent des barils (piste à gauche).

Ce qui est important avec les ailes, c'est qu'une fois un étage rempli, il peut être converti pour une aile de l'étage supérieur (exemple : 4 ailes de bronze deviennent une aile d'or).
Le scénario que nous avons joué durait 4 tours (le scénario le plus long en fait 6). Autant le dire tout de suite, ça va très vite à 3 joueurs.

Au final, ce jeu est un bon jeu de gestion (dans le style d'Ystari), mais il ne remplit pas du tout sa promesse... Là où le thème évoque l'aventure, le plateau une course, il ne s'agit en réalité que de gagner des ailes. 

Et j'ai gagné la partie en commerçant. Je me suis installé dans plusieurs aérodromes (une des actions possibles), dont celui de départ de Rylanor, puis j'ai échangé des marchandises (une autre action) entre l'Afrique et l'Europe, passant par la même occasion les marchandises par les seuils (les lignes blanches en pointillés qui séparent les continents) et en gagnant ainsi les ailes correspondantes. Comme il s'est vite avéré que j'étais le plus présent en Afrique et en Europe, j'ai engrangé les ailes pendant 3 tours, puis j'ai converti mes ailes et j'ai gagné. Mes camarades ont essayé d'atteindre l'Amérique du Sud, et ont obtenu bien moins d'ailes que moi pour faire quelque chose de plus difficile. Dommage !! 

Alors ce n'est qu'un avis après une première partie. Et franchement, j'ai bien aimé ce jeu, et gérer ma compagnie, c'est juste dommage pour l'aventure épique que l'on ne ressent pas vraiment en jouant. Dans l'état, j'associe plus ce jeu à Serenissima (que j'adore) qu'à une course. 

Nous rejouerons, car c'est assez rapide une fois que l'on connait les règles.  

En tout cas, il y a un gros travail de l'auteur (le patron d'Asyncron) en recherche historique. Je conseille fortement les jeux d'Asyncron. Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des jeux de type historique. 

Et puis si vous voulez en savoir plus sur l'Aéropostale, TRICTRAC est votre ami. 

Commentaires

Best of du mois

Parcours ludique d'un gamer (ou racontemavie.com)

L'idée de cette article traîne depuis une éternité dans ma tête et dans mes brouillons du blog. L'idée de départ était de réfléchir à ce glissement qui s'est opéré ces dernières années, pour beaucoup d'entre nous, du jeux de figurines vers le jeu de société. Et puis en réfléchissant à mon parcours depuis le début, je me suis rendu compte que bien d'autres glissements ont déjà eu lieu avant celui-là et que peut-être que tout cela fait partie d'une évolution normale du "hobby".


Je ne sais pas ce qui m'a motivé à reprendre la rédaction de cet article. Peut-être la nouvelle du retour de Specialist Game ou l'arrivée de Betrayal of Calth. Toutefois, le but de l'article a changé. Je ne pense plus finalement que mon hobby ne se soit un jour limité au seul Hobby GW mais qu'en réalité, il est multiple. Je vais donc ici réfléchir à ce qui définit ma passion pour les jeux, comment rétrospectivement s'est construit mon parcours ludique, et peu…

[Guillotine Games] Rising Sun - Open the box

Alors que la France croulait sous la neige, j'ai reçu un petit mail pour m'annoncer l'arrivée imminente de Rising Sun. Puis pendant 3 jours, le colis a été bloqué au centre de tri de la poste (à la sortie de ma ville) et j'ai dû attendre. 3 longues journées pour qu'enfin je puisse aller le chercher au bureau de poste... Mais il est maintenant là.  
Et Cmon (prononcé Simone en vo!) ne fait pas les choses à moitié. L'emballage est parfait, et on est en avance de 3 mois... Parlons maintenant du matos...   

La boite de base : 

La boite de bonus KS (Merci Monolith) :

L'extension Dynasty Invasion : 

L'extension Kami Unbound :


Et enfin, le Monster Pack (en réalité des bonus KS qui vont être disponibles à la vente en magasin).

En cadeau, les châteaux plastiques pour les 2 peuples de Dynasty Invasion. 
Voilà voilà... That's it !! Non, vous voulez voir l'intérieur ?

On commence par le plateau qui a pas mal été décrié pendant le KS mais que personnellemen…

[Guillotine Games] The World of Smog : Rise of Moloch - Open the box

Il y a des jours comme ça où l'on a l'impression que Noël est déjà là, ou de retour une deuxième fois. Après l'arrivée de Rising Sun la semaine dernière, Cmon m'envoie The World of Smog : Rise of Moloch, et ça claque sévère, bien plus que je l'espérais.
Personnellement, l'univers de SMOG me parle énormément. J'adore ce Steam Punk Uchronique au XIXe siècle. Alors, j'ai absolument voulu participer au KS, mais après Rising Sun et Kingdom Death, je n'avais plus de sous. Donc, j'ai fait l'impasse sur deux des extensions. Pour le reste, ... 
On commence cet Unboxing avec la boite de base.
A l'intérieur, un contenu impressionnant de part sa qualité. Mais bon, CMON + Guillotine Games, c'est devenu la norme. 
 Un livre de règle épais, des cartes à foison, et un livre de campagne. Classe !

Au niveau des figs, c'est un peu plus fin que d'habitude, un peu plus petit aussi, mais c'est très réaliste. La qualité est présente. 
Le matér…

[Monolith] Mythic Battles : Pantheon - Partie de découverte

Aaahh !! L'autre soir, on a testé Mythic Battles, le dernier KS reçu... (en faite non, j'ai reçu TRUT, juste après, mais ce n'est pas le même budget !!). J'avoue que j'étais, et je le suis toujours super emballé face à ce jeu, et l'idée de le présenter à mes camarades.
On était 5 alors je voulais faire 2 tables, mais Minuit a insisté pour ne pas jouer et est allé chercher les pizzas... (chez Dominos, est-ce qu'on peut seulement parler de pizza ?). Déception déjà, surtout que Minuit voulait pledger le jeu au départ...
Bref, on passe à une partie à 4 joueurs, en 2 vs 2. 

Là, face à l'ampleur des figurines et règles, je décide de ne prendre que les unités de la core box, ce qui nous laisse pas mal de choix. J'explique les règles puis on draft nos unités, plus au feeling qu'au stats. C'est plus simple pour une première partie.

Pour ma part, j'ai obtenu Zeus, Achille, Léonidas et les hoplites. Il y a eu une polémique sur les stats clips qui …

Star Saga, Training Mission B (solo)

Bonjour à tous !
Après un peu de temps nécessaire à la peinture des décors et des figurines pour la partie, j'ai enfin pu faire le scénario d'initiation B de la boîte de base de Star Saga : Eiras Contract. Le premier scénario donnait les bases du jeu (déplacement, fouille, tir, corps à corps, hack). Ce scénario poursuit, et permet de découvrir 3 personnages avec des compétences bien différentes et une manière de jouer particulière, tout en approfondissant le jeu de base. Les ennemis sont toujours les mêmes (techniciens et gardes), le niveau est un peu plus grand. Pour représenter le fait que Dulinski essaye d'ouvrir la porte, les personnages ne pourront s'échapper que quand la carte correspondante sera tirée du deck de Nexus.

On joue donc avec 3 personnages cette fois-ci. Il y a Curby (au premier plan) le robot spécialiste du hacking. Il vole, ce qui lui permet de traverser les obstacles, et est capable de faire une attaque (faible) au corps à corps contre tous les enn…