Accéder au contenu principal

[ASYNCRON] FIEF - 3e partie

Fin avril, nous avons fait une troisième partie de FIEF en utilisant cette fois l'extension Teutonique en plus. Nous étions 4 : Minuit en vert, Nicolas en rose, Rylanor en noir et moi en blanc. Le combat commence. 

Je pioche le même conseiller inutile que la dernière fois... Premier tour, les joueurs s'étendent sauf le rose (Nicolas), qui s'est pris une calamité sur la tronche. J'essaie de ne pas aller  trop vite pour éviter de me prendre tout le monde sur la g... Comme j'ai pioché le trait "le saint", un de mes personnages peut prendre les reliques, alors je ne m'en prive pas. 



Très vite, le vert s'étend, et le noir (Rylanor) aménage son territoire avec des moulins. 
Il faut dire que le Minuit (le vert) utilise le voleur (conseiller fumé) pour me prendre une grosse partie de mon argent après que j'ai utilisé une carte pour augmenter la rentabilité de mes moulins. J'avais choisi de ne pas répartir équitablement mon argent dans chaque main, il a pioché la bonne. Ou la mauvaise, ça dépend du point de vue où l'on se place. 

Minuit se construit deux armées de porc, et avance pour prendre les moulin du rose, et le territoire centrale que j'occupais avec une armée. François le furtif (mon personnage), se barre en lousdé avec un chevalier pour éviter de caner dès le troisième tour. Je perds ainsi 3 ou 4 chevaliers chèrement payés, un territoire (et la possibilité de détenir un fief) et une grosse partie de ma thune dans le même tour. C'est tendu. 

Au tour suivant, le vert (Minuit) aménage une forteresse au cœur du territoire rose. Encore une fois, faute de fief, je choisis la voie de l'Eglise !! François devient évêque puis cardinal, et Philippe devient Teutonique. Et pendant ce temps, le joueur noir (Rylanor) se développe rapidement et tranquillement.

Deux joueurs sont franchement en tête, Minuit en vert et Rylanor en noir. 
Pour augmenter mon faible score, je vise la papauté pour François, et j'acquière enfin mon premier fief lorsque je récupère le village pris par les verts mais qu'il a vite abandonné. Mais Rylanor devient Roi et organise un mariage avec Nicolas, le joueur rose. A deux, ils sont proches de la victoire puisqu'ils ont 3 points.

Pour contrer cela, Thierry le Loyal épouse une meuf chez les verts. Lui qui se destinait à une carrière ecclésiastique, c'est raté... François parvient enfin à être élu pape. Mais Minuit ne parvient pas à acheter le château qui lui permettra d'obtenir son deuxième fief. Nous sommes à 3/3 aux points de victoire. 

Ma famille dans toute sa gloire.

Aux tours suivants c'est mouvement, les verts et les blancs se dirigent vers les terres des roses et des noirs. Mais j'e n'ai pas confiance en mon allié vert, sur mes arrières. Lui se prépare à attaquer le rose avec toute ses forces en espérant l'achever pour qu'il perde son point de victoire et il m'envoie des troupe pour que je passe en force sur le château noir. 

Puis les combats s'engagent. Utilisant des cartes souterrains, nous tentons un coup de force sur le rose, lui prenant deux territoires mais nous échouons à faire tomber sa ville fortifiée (de peu).  

Au tour suivant, nous pouvons enfin obtenir 4 points. Mais tout cela est vain, car de leur côté, roses et noirs peuvent parvenir à 4 points au prochain tour pour une victoire à 2 mais le joueur noir peut également passer à 3 points pour une victoire en solo. Heureux, je pioche la carte Assassinat, l'une des dernières du paquet événement. 

Mais je ne peux assassiner le roi... Rylanor utilise son conseiller pour regarder mes cartes, et me vole l'assassinat. Sans remord, mais avec beaucoup de calculs, le roi tue sa femme plutôt que de faire assassiner le pape. La carte justice royale ne pouvant être utilisée sur le roi, il n'y a pas de représailles. La victoire solo l'emportant sur une victoire en alliance, Rylanor gagne la partie. Bien joué ! 

S'en suit un débat sur l'importance de l'aléatoire dans ce jeu... L'importance de la carte assassinat...
Moi ce que je retiens, c'est que nous n'allons plus jouer avec les conseillers qui sont franchement pourris et très déséquilibrés.
Pour ce qui est de la chance, les aléas de la vie, surtout au Moyen Age compte pour beaucoup dans la victoire ou la défaite. Et puis on la subit tous. Ce qui est gênant, c'est le mauvais départ lié à un mauvais temps ou pire une épidémie au premier tour, ou une carte cardinal piochée plutôt qu'un personnage.
Pour la carte assassinat, en enlevant le conseiller incriminé, personne ne peut l'avoir à coup sûr. On en peut donc pas compter sur elle pour gagner. De plus, si on l'obtient dès le début de la partie, le poids de son utilisation sera moindre. Et si l'on décide de la garder, elle nous fait perdre une carte parmi les 3 que l'on peut avoir. Donc, je ne la trouve pas si abusée que cela. Enfin, il y a toujours justice royale pour se venger. 
Pour ce qui est de l'équilibre des troupes, les archers sont très forts, et chacun peut les utiliser au max de ses capacités. Ils sont indispensables mais ils ne sont que 3 par armée. Alors que les bombardes n'ont que peu d'intérêt. Là encore, il suffit de ne pas les prendre.

Un très bon jeu de civilisation, je trouve. Il n'est pas sans défaut mais il est rapide et on rigole bien. Et la prochaine fois, nous jouerons avec toutes les extensions, et à 5. 

Commentaires

Best of du mois

[GG] Rising Sun - Première partie

J'ai reçu Rising Sun depuis plusieurs semaines, et nous avons enfin pu le tester.  Pour ceux qui ne suivent pas le blog, j'ai pledgé ce jeu l'an dernier et il est arrivé avec deux mois d'avance en Février. Vous pouvez voir l'Unboxing ici
Selon l'auteur Eric Lang, Blood Rage était inspiré de Risk (nous, on n'a pas vu le lien!) et Rising Sun est inspiré de Diplomacy. Là encore le lien est fin... 
En réalité, on est face à un jeu de placement et de majorité qui vise à marquer des points avec de la baston à la fin des tours (comme dans Chaos dans le Vieux Monde, Blood Rage et le Parrain). Toutefois, ici, la diplomatie est institutionnalisée par les règles. 
Comme ses prédécesseurs, on est ici face à un jeu à l'européenne au niveau des règles, mais avec de belles figurines dans le pur style ameritrash. 

Le but du jeu est de gagner le plus de points de gloire à la fin d'une année, divisée en 4 saisons, 3 de jeu et une de décompte des points. 
Durant un…

[HH - Burning of Prospero] Custodes Guard

Quelques semaines après sa sortie, je me suis empressé d'acheter Burning of Prospero de la Série Horus Heresy chez GW. Les figs sont sublimes, et l'idée de jouer à 30k dans un jeu de société me fait kiffer.


Après la peinture de la boite de Calth, je me suis enflammé. J'ai monté les Impériaux après la naissance de ma fille, alors qu'elle dormait. Puis j'ai mis les Thousand Sons de côté car franchement, il y a trop de travail sur les marines pour enlever les lignes de moulages et que j'étais soûlé. J'ai sous-couché le tout, et je me suis lancé dans la peinture. 
Maintenant, ma fille a 7 mois, et je n'ai que rarement le temps de peindre. Les 5 Custodes sont en cours depuis au moins 6 mois, et un seul est terminé... Deux n'en sont pas très loin mais je n'arrive pas à trouver le temps de m'y consacrer. Et là, mercredi soir à 22h, j'avoue que le courage me manque... 
Mais bon, je voulais tout de même faire un article sur cette figurine car c&#…

Helsreach - Aaron Dembski-Bowden

L’HISTOIRE
Lorsque le monde d’Armageddon est attaqué par les orks, le chapitre Space Marine des Black Templars fait partie des premiers envoyés pour libérer la planète. Le Chapelain Grimaldus et un groupe de Black Templars sont chargés de défendre la ruche Helsreach contre des envahisseurs xénos dans une des innombrables zones de combat qui ravagent la planète. Mais, à mesure que les forces orks s’accroissent et que le nombre de Space Marines diminue, Grimaldus doit mener une lutte de plus en plus désespérée. Déterminés à vendre chèrement leurs vies, les Black Templars devront tenir à tout prix ou leur sacrifice aura été en vain.
Le Scénario : La guerre d'Armageddon, on connait. Les actes héroïques du fameux chapelain Grimaldus, on les attend. Le point de vue est celui de Grimaldus, tout juste nommé Haut Chapelain par son prédécesseur. Il doit commander la défense d'Helsreach face aux Orks. 
Le Style : le style est correct. Sans plus. Il ne nous fait pas rêver mais ça fonction…

[GW] Shadespire - Première partie

Bonjour à tous
Ça y est, je me suis lancé dans l'aventure Shadespire suite aux avis, remarques et achats impulsifs d'un collègue de travail (merci Vviandelle !). Il m'a présenté la boîte, les figurines, quelques extensions ... Je ne ferai pas d'open the box, il y en a des tonnes sur le net tous aussi intéressants les uns que les autres. Mais en résumé, c'est du très bon matériel ! La boîte est solide, brillante. Le carton des plateaux est bien fait, joli, les marqueurs également. Les dés sont très corrects (et puis, si on en veut des plus beaux il y a un tas d'accessoires supplémentaires disponibles sur le site de Games). Les figurines sont belles et détaillées, facilement convertibles (j'ai d'ailleurs découpé la tête d'Obryn et de Brightshield de la boîte de base, je ne supportais pas cette tête casquée de Space Marine).
Le seul reproche que je ferai est qu'elles sont finalement assez fragiles, et que la boîte de base ne contient pas de thermo…

[Oink Games] Deep Sea Adventures

La semaine dernière, Rylanor nous a fait tester une petite (minuscule!!) pépite que j'hésitais à acheter depuis des mois, à chaque fois que je passais commande chez Philibert. Verdict, je n'hésite plus... 
Le but du jeu : collecter le plus de trésors après 3 plongées depuis notre sous-marin.  Le problème, c'est que l'oxygène est collectif, et qu'il descend vite.
Chacun leur tour, les joueurs lancent un dé qui leur permet de descendre profondément. Puis ils choisissent s'ils ramassent ou pas un trésor. Le tour suivant se passe de la même façon, plus on va loin, plus les trésors sont gros. Seulement, ils pèsent et nous font perdre un en mouvement, et un en oxygène par trésors possédés. L'essentiel, est de savoir quand il faut remonter. Car la vie est brève au fond de l'océan. 
Si on meurt, nos trésors tombent au fond de l'eau et ils s'empilent. On peut ensuite les récupérer en 1 fois.
Le jeu se joue en 3 phases identiques et on regarde qui a le pl…