Accéder au contenu principal

Shadows of Brimstone - Premières parties et impressions...

Il y a deux semaines, Kenozan a reçu ses exemplaires de Shadows of Brimstone, Un jeu pour lequel j'étais très emballé et que je regrettais de ne pas avoir pledgé. Il le monte rapidement, puis nous le testons Lundi 10 novembre au soir. 

Trois héros entrent dans la mine, à la recherche de malepierre... 

Pour entrer dans la prochaine section, il faut faire un test d'exploration, et une embuscade nous tombe dessus. Après beaucoup de long combat de tirs ou de CàC, une autre embuscade nous tombe dessus. 

Un héros meurt, mais grâce au fait que nous ne jouons qu'à 3, on peut le ranimer.

Puis des tentacules nous attaquent, et très vite, on en revient au CàC... Lors d'une attaque, les monstres arrivent en bout de section, alors que lors d'une embuscade, ils nous tombe dessus. 

Après quelques tours, nous avons deux morts... Bon, bah, on va recommencer! Quand même, une heure de jeu, des pelles de dés lancés, mais nous n'avons avancé que de 3 sections. Et puis ce sentiment d'être un cowboy qui ne tire pas est gênant... 


Bon, on la refait, mais en moins crispé. On entre dans la mine. Une grande section, nous tuons les monstres qui nous attaquent normalement. Nous prenons à droite, car la gauche est un cul de sac. Un petit couloir, tout va bien. Et beaucoup de monstre dans la seconde. 

Bon, et puis là, ça dure des heures... comme à chaque rencontre, on tire ou on tape sur des monstres qui finissent tous collés contre nos deux premières figs dans le couloir. 

Le matériel a le mérite d'être beau et de bonne qualité. Les règles plutôt claires. Et puis bon, j'ai trouvé un pistolet extraterrestre, j'aime autant vous dire que je vais m'en servir, malgré les risques de corruption... 


On se débarrasse enfin d'eux et on poursuit notre exploration. J'ai oublié de vous dire que l'on fait le premier scénario et qu'il faut que l'on trouve une salle en particulier. Comme la salle suivante est défini par la carte que l'on tire, elle peut être la dernière du deck...

Enfin, on trouve la fameuse salle et dedans il y a plein de monstres et le boss...

Une heure plus tard, il est vaincu, non s'en mal. 

Nous allons ensuite en ville, ou Rylanor gagne une tonne d'argent en jouant, ou je soigne ma blessure au bras, On est bien. Puis on part avant que ça tourne mal. Les tableaux sont impressionnants pour les trucs horribles qui peuvent nous arriver. 

VERDICT : 
J'étais fatigué après la journée de taf, et franchement, je n'ai pas arrêté de m'endormir. Mais tout de même, il faut y aller pour que je m'endorme pendant un jeu. Mais j'ai vraiment eu le sentiment de lancer des dés sans ne jamais être maître de mes choix.

N'en déplaise à Keno qui va me trouver lourd, mais, j'ai vraiment eu l'impression de jouer à Warhammer Quest. C'est bien, ça faisait longtemps (15 ans). Mais avec le recul, les mécanismes sont trop aléatoires : 
- La section suivante est défini par une carte piochée dans un deck de lieux. 
- Les monstres ont plein de PV, les tuer est très long, leur tour de jeu est long aussi.
- Ils arrivent après des lancers de dés.
- Nos persos sont corrompus ou tombent dans une embuscade après un test à 7+ avec deux dés (test de lanterne). 
- Le nombre de monstres qui apparaissent correspond à un lancer de dés. 
Sinon, faire un jeu équilibré avec des scénarios définis aurait été une riche idée. Enfin, le plateau est magnifique, les figs correctes, mais on n'en profite pas, car au final, après un tour de tir, tous les monstres collent nos persos. Autant ça marchait dans un jeu médiéval fantastique, mais là, nos cowboys ne se tapent qu'au CàC... C'est moche! 

Bref, c'est Warhammer Quest, mais en moins bien et après de longues réflexions, ce qui manque, c'est le maître du jeu. Warhammer Quest, c'est presque un JdR (avec les règles avancées), pas Shadows of Brimstone. Et oui, car le MJ, à WQ, racontait une histoire, et jouait pour rendre l'histoire agréable. Il n'était pas une bête répartition automatique des monstres sur les joueurs. Il s'arrangeait pour ne pas tuer les joueurs (il essayait), et pour que tout le monde kiffe sa partie...

Sinon, le matériel est plutôt pas mal même s'il est vrai que je n'aurai pas aimé avoir à monter des figs qui ne sont pas aussi bien sculptées que celle de Zombicide pourtant monobloc... Et puis les cartes !! Il y a tellement de piles de cartes aléatoires qu'elles occupent un tiers de la table avant que la partie ait commencé..., le plateau de jeu prend moins de place. 

Au final, je trouve que ce jeu est exactement ce que critique Fred Henry avec Kickstarter. Beaucoup de jeux sont vendus grâce à un beau matériel, et après, il n'y a rien d'autre. Là, le pire, c'est que la qualité des figs est en deçà de ce qui était promis. Et je ne comprends même pas que l'on puisse autant pomper les règles d'un jeu d'une autre marque, et que cela passe. Si on ajoute la communication désastreuse de la boite de prod, le retard important du Kickstarter, les surprises sur les figs... Je suis finalement très heureux de ne pas l'avoir pledgé.   

Dans l'ensemble donc, c'est beau au niveau de la qualité, mais c'est lent, c'est mou, c'est inutilement complexe, c'est vieux dans les mécanismes et c'est tellement aléatoire que si vous voulez juste lancer des dés, je vous conseille Talisman. La déception est à la hauteur de l'attente. J'y rejouerai sans doute, mais pour voir des amis (un jour ou je serai moins fatigué!), pas pour jouer à un jeu... 

Commentaires

  1. Et bien quelles critiques ! Pour modérer un peu sur 3 personnes a qui j'ai fait tester 2 ont adoré. La seule difficulté du jeu est pour le possesseur a la lecture des regles car le bouquin est assez épais. Aucune difficulté sinon il suffi de tirer des cartes et faire ce qui est écrit, avec un peu de texte d'ambiance. Certes le côté pack des ennemis qui avancent sans cesse sur nous est un peu relou. Mais ça donne un côté jdr bien sympa sans nécessiter qu'un des joueurs soit puni et doive jouer le méchant. De toutes façons c'est un jeu qui ne s'apprécie qu'en campagnes a faire progresser ses personnages. Par exemple le mien a une hémorragie interne qu'on n'a pas pu soigner chez le docteur car ses outils étaient sales ce jour ... Je suis donc handicapé si je dois me retrouver KO une prochaine partie !

    Bref certes ce n'est pas comparable a Zombicide c'est moins fluide mais aussi beaucoup plus prenant a mon sens !

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi, jouer le méchant, dans un jeu bien réalisé, ce n'est pas une punition.
    Quand tu auras jouer à Conan, tu comprendras...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

Kingdom Death - Open the Box

Bonjour à tous, 
Hier, j'ai reçu l'énorme boite de Kingdom Death Monster, et vous allez le voir, c'est une oeuvre d'art ! Je vous propose donc un Open the Box de cette boite.  

Le colis est arrivé comme cela, bien emballé, et suffisamment protégé. Elle pèse son poids, dans les  kilos, et est assez énorme.  

Le boite est noir mat, complètement avec une illustration en vernis sélectif.


A l'ouverture, il y a une autre boite.


Elle contient les grappes de figurines du jeu. Et oui, il faut les monter.


Ensuite, le matériel en carton est très beau. Une piste recto - ...


... et verso.


Les jetons : 


Les nouveautés de la 1.5, je crois.


Le plateau de jeu :


La boite de base. Elle est bien vide, mais il y a la place pour ranger les extensions.


Une fiche de village.


La fiche de personnages, les cartes événements, et les plateaux de jeux des survivants.


Le livre des règles.

[Monolith] Conan - Le livre de Set

Faute d'avoir reçu un mail pour m'annoncer l'arrivée de Mythic Battle : Pantheon, qui ne devrait plus tarder tout de même, j'ai reçu un mail m'annonçant l'arrivée du Livre de Set de Conan, le KS le plus rapide de l'histoire de KS... 
La couverture est magnifique, totalement dans l'esprit de Conan. J'adore. 
Le livre est partagé en deux parties :
- La première regroupe les scénarios publiés sur le site de Monolith et rédigés par Tony.
- La seconde contient les photos et le background des personnages de Conan.

Les scénarios sont organisés comme d'habitude. Ils sont tout de même classés par le nombre de joueurs. 
Il y a eu beaucoup de plaintes de la part de certains joueurs sur les forums sur les scénarios qui ne sont pas jouables par tous les groupes de jeux... J'avoue que je ne comprends pas. Pour les scénarios qui se jouent à peu de joueurs, je les réserve pour un jour où nous sommes en sous nombre. Et pour les autres, des joueurs (souvent …

Zombicide : Rue Morgue - Some Zombies

Depuis au moins deux ans, j'ai ces figurines de Zombicide : Rue Morgue qui traînent dans une boite de mon établi, commencées mais jamais terminées. Il était temps d'y mettre fin. 
Je vous présente donc mes dernières réalisations pour Zombicide : 

Voici les 5 derniers Crawlers : 
Les 10 fatties : 

Et pour la route, 5 Zombies VIP, peints depuis une éternité et qui attendaient leurs potes... Ils vont attendre longtemps !!
Rien de bien sensationnel. Aplats, encrage, éclaircissements, sang ; le plus dur étant de retrouver un style identique à celui de l'époque. 
Il ne me reste "que" 20 runners, 2 abominations et 5 survivants pour terminer la boite de Rue Morgue et enfin, pouvoir y jouer... Je ne sais pas dans combien de temps je vais jouer à Mythic Battles à ce train là... 
Ensuite, il me restera les 4 survivants et 8 acolytes pour terminer la boite de l'extension Angry Neighbours. On en verra le bout un jour, les gars. 
Mais pour l'instant, j'ai envie de…

[Zombicide] Toxic City Mall - Death Row

Un parcours étroit à traverser pour aller détruire une sale abomination toxique dans un centre commercial. Easy !! 
J'ai joué cette partie en solo. L'équipe, tirée aléatoirement est une équipe idéale : deux slippery Lea et Josh, un chef Neema, un médic Raoul, un combattant Mack et une fouilleuse Thaissa.  
Leila joue en première, ouvre la porte du bâtiment et se glisse dans la salle restée vide grâce à sa capacité à esquiver les zombies. Mack la suit et élimine quelques Z au CàC. 
Les autres suivent et tapent dans le tas. Certains ont même l'occasion de fouiller. On trouve déjà quelques équipements intéressants comme la carabine et le fusil d'assaut. 
Dans la rue, les zombies commencent à arriver.

Mack est maintenant le premier joueur.

Il reste un Z dans le bâtiment, alors il s'en occupe. Puis il fouille et un autre Z apparaît. Il s'en charge aussi. 
Les autres se contentent de fouiller. Lea sort. espérant attirer le fatty vers elle.

D'autres zombies arriv…

[Black Library] Horus Heresy - Part 2

Lorsque j'ai commencé ce blog, je comptais mettre régulièrement en ligne mes avis sur les livres que je lisais, entre autres, ceux qui parlent des univers de jeux GW. La série qui a le plus de succès est sans conteste l'Hérésie d'Horus. 

Plusieurs livres ont déjà été traité, mais des tas d'autres sont restés en suspens. A l'heure où il en sort des paquets tous les mois comme aujourd'hui, il me semble indispensable d'identifier ceux qui sont dispensables, justement. D'autant plus que l'éditeur est passé de livres au format poche à moins de 10€ euros chacun, à un grand format à 17€. 
Je vais donc les traiter dans l'ordre de parution, voici la deuxième partie des livres que je possède.  
Les Primarques (Collectif) : Ce livre contient peu de nouvelles, et celle qui m'intéressait le plus est de loin celle sur Fulgrim, malheureusement, elle ruine la fin du roman éponyme. Le reste est tout simplement mauvais. Celle sur l'Alpha Legion sort du lot…