Accéder au contenu principal

Conan par Fred Henry


Sur le forum de Tric Trac, une discussion s'est engagée sur le futur jeu de figurine dans l'univers de Conan. Je ne suis pas particulièrement fan de Conan, mais les figurines qui ont été présentées sont tout simplement magnifiques, et l'imagerie n'est pas en reste. Fred Henry, l'auteur, est venu nous en parler et la semaine dernière, il a proposé une petite soirée sur Paris, pour tester le prototype du jeu. J'y étais...

... Et je n'étais pas seul. Au moins une quinzaine de personnes sont passées pendant la soirée. Fred Henry a pu organiser deux parties avant que le Dernier Bar ferme la salle de la Taverne où nous étions. Pendant la première, j'ai écouté les règles pour le joueur du mal, puis nous avons discuté. J'ai ensuite pu jouer à la seconde partie.     

Je rappelle que la photo montre un PROTOTYPE de créateur et qu'il ne représente pas le rendu final. 

Dans le scénario d'initiation, les héros (Conan, le voleur et le magicien) doivent délivrer une princesse, et revenir avec la tête du chef des pillards. L'attaque se passe la nuit, nous pouvions choisir notre lieu d'arrivée et nous avons choisi celui de gauche. Il faut entrer dans une case pour voir si la princesse s'y trouve. Mais évidement, tout ne va pas être facile. 

Les héros, au nombre de 3, jouent lors de la même phase et choisissent comment ils s'organisent. Lorsque c'est leur tour, au moins l'un d'eux doit temporiser (pour reprendre de l'énergie). En effet, les personnages possèdent chacun une carte sur laquelle ils déplacent des gemmes, qui représentent leur énergie vers différentes actions qu'ils peuvent alors faire. Forcément, on récupère plus d'énergie quand on temporise que quand on se déplace, se bat, lance des sorts... A tout cela s'ajoute les équipements et armes qui donnent des bonus. Quand un héros est blessé, des gemmes sont perdues. Ce système de "placement d'ouvriers" que l'on retrouve d'habitude dans les jeux de gestion est assez énorme, très intuitif et rapide. Après tout, on gère un personnage et c'est très bien pensé. 

Le mal, lui, possède un panneau de contrôle et des gemmes. Sur son panneau de contrôle, il y a des cartes représentants ses soldats. Elles sont placés dans un ordre défini. La plus à gauche, coûte 1 gemme à utiliser, la seconde 2 gemmes... Lorsqu'une unité est utilisée, la carte passe à la fin de l'ordre et coûte alors 8. Le joueur du mal peut en activer deux par tour, mais il peut activer la même en payant une fois une, puis 8 lorsque la carte arrive en bout de chaîne. Quand une unité est détruite, sa carte reste sur le plateau et "gène" puisqu'elle augmente le coût des autres cartes. Le joueur du mal peut faire arriver des renforts. Et perdre définitivement des gemmes pour sortir des cartes de la chaîne. Ce système de carte fait un peu penser à la sélection des peuples dans Smallworld. Là encore, c'est très bien trouvé et encore une fois très intuitif.  

Pour les dés, on retrouve un système avec plusieurs couleurs comme dans Space Crusade, les dés sont plus ou moins fort. Bien joué !

Personnellement, j'ai adoré. Le jeu est très fluide et intuitif (je sais, je l'ai déjà dit, mais c'est vraiment ce que le jeu m'inspire), tout en permettant de bien se creuser la tête en mode coopératif. C'est également un vrai défi tactique pour le joueur du mal car Conan ramone sévèrement, sans toutefois pouvoir être partout. Le mélange de ces 3 mécanismes en partie vus ailleurs et mis ensemble est une sacrée réussite. 

La grande difficulté va être l'équilibrage des scénarios et l'ajout de personnages par le Kickstarter. Je m'interroge aussi sur la difficulté des scénarios en terme d'ennemis, car au final, il ne pourra y avoir que 8 unités. Et enfin, j'espère qu'il y aura un mode campagne... 

Pendant, qu'on jouait, Leonidas Vesperini est passé montrer quelques photos de figs que je n'ai pas vu, mais qui ont rendu les gens présents très exclamatifs... 

Bref, une très bonne soirée, avec des gens très sympas et le fait d'avoir rencontrer un véritable auteur (ce qui est nouveau pour moi) sympathique et très à l'écoute des joueurs. C'est une super démarche de sa part. 

Commentaires

  1. Bien résumé ! J'ai bcp aimé ton verre Pirex le mago ;)

    RépondreSupprimer
  2. Merci, et moi, j'ai beaucoup aimé ton article.
    http://geekmate75.wordpress.com/2014/05/14/une-soiree-dans-lombre-de-conan/

    HW, malade, et à la maison.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Best of du mois

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…

[The Others - 7 Sins] Seventh Sin : ENVY

Pour finir, voici notre dernier péché, ENVY : l'envie... euh, pour celui-là, c'était plutôt clair !!  Commençons donc par les figs du péché. Les couleurs qui ressortent sur la fiche sont l'os et le vert. Je les ai fait plus foncé que le péché précédent pour les différencier. J'ai ajouté du rouge dans l'os, à base de jus de Contrast, et même de Blood for the Blood God. 



Ces figs ont elles aussi subit l'incident bombe de vernis, la première fois, j'ai réussi à les récupérer en reprenant le vert, la seconde, je crois avoir tout perdu : le rouge a pas mal été atténué par exemple.  
Les Corrupted Doctors les accompagnent. En réalité, je les ai peints parmi les premiers. Même modalité que d'habitude : aplats et encrage. J'ai bien conscience qu'un peu d'éclaircissement amélioreraient toutes les figs de cette boite de jeu, mais le but est d'aller vite. Peut-être qu'un jour, je n'aurai plus que ça à faire. 
Ce sont les derniers Acolytes... 
L&…

[The Others - 7 Sins] APOCALYPSE

Ça y est, cette fois, c'est vraiment la fin...  J'ai enfin terminé la peinture du jeu The Others : 7 Sins. Alors trêve de blabla, voici les photos de la dernière fournée.

On commence par les Cavaliers de l'Apocalypse avec un photo de groupe. Elles ont un petit air de figs GW je trouve. En même temps, les sketchs sont d'Adrian Smith... 
J'ai opté pour une peinture identique au reste à base de contrast, de jus de contrast, d'encrage de marron et de noir. Comme je voulais qu'elles sortent un peu du lot, j'ai choisi d'éclaircir seulement quelques couleurs sur ces figs. Passons aux détails. 
Pestilence. Un petit air de Mortarion avant de passer au Chaos. J'adore cette fig, et je l'utiliserai sûrement dans  Necromunda, le moment venu. 

Death. Un classique, mais avec un petit bras tyranide. 

War. Uncôté prince démon de Khorne. 

Famine. Une figurine tellement bizarre mais que je trouve exceptionnelle. Sauf la balance...

Et enfin, les 4 cavaliers sont 5 dans…

White Dwarf 56 - Décembre 98

On continue notre descente dans les archives de votre magazine préféré avec le White Dwarf 56 de Décembre 98. Un petit WD de Noël... 
2 News Games Workshop  On commence tout de suite avec des news : pour les Eldars Noirs, pour les Blood Angels à 40k, mais aussi le nouveau régiment de Gob de la nuit, plein de Mercenaires et des décors en cartons pour WFB. 

4 Anges de la mort Gavin Thorpe, l'auteur du Codex, nous présente cette nouvelle armée. On a le droit à des notes de conception, des insignes, une liste d'armée, des tactiques, et même du background. Le style de l'époque, ce sont les textes courts immersifs. L'article se termine par une double pages photos et la fiche technique du nouveau predator baal. Personnellement, je suis assez nostalgique du jeu de cette époque. Tout avait été remis à plat, les persos étaient faiblard et on jouait les troupes en force (et les soutiens...). Pas de milliers de règles spéciales. C'était simple !! 
13 Warhammer Mercenaires Nouvell…

Kingdom Death - Lantern Year 6 : The King's Man Clash

Tout allait bien à Pharos, et puis vint le Kingsman... En réalité, ils étaient même plusieurs mais un seul s'avança pour nous combattre. Pour s'opposer à lui, l'équipe B (voire C) du Stade français... 
Rémus, Colosse, Lantern, et Cystite prirent leur équipement, et intervinrent. 

Le Kingsman se dirigea vers Lantern et le frappa d'un coup de hallebarde sur la tête et il tomba raide, mort... Non, en utilisant son "Once per lifetime", il s'en sortit avec seulement une mâchoire brisée, au sol, et en sang.  Cystite tira une flèche avec son arc mais l'armure absorba le coup. Rémus toucha 2 fois et parvint à réduire l'armure mais Colosse échoua dans sa tentative de blesser le Némésis. 

Le Kingsman toucha et blessa 3 fois Colosse faisant couler le sang à foison (2 fois) puis il attaqua Lantern mais celui-ci parvint à s'évader dans les hautes herbes.  Cystite tira à l'arc mais ne fit rien, Colosse et Rémus se relevèrent et Lantern se cacha... 

Le Kingsma…