Accéder au contenu principal

[GW] Warhammer V8 - La bataille de POM PONN

Pour l'anniversaire de Rylanor, nous avons décidé de jouer une partie de Warhammer Fantasy Battle. J'aime autant vous dire que l'emballement était à son comble, et que durant la semaine précédente, la guerre psychologique a fait rage, alors que des listes d'armée étaient à l'étude. 

Il a fallu se remettre aux règles car la dernière partie datait un peu. Et puis je me suis retrouvé à faire deux listes Hauts Elfes et Elfes Sylvains, pour moi et Kazgaroth. Difficile de m'y mettre entre le boulot et ma fille. Seulement, après 22h, j'ai terminé les listes la veille au soir. 
J'ai choisi de prendre un Seigneur de chaque côté, un seigneur sur grand cerf pour le CàC du côté Elfes Sylvains, et un enchanteur avec le livre de Hoeth pour les Hauts Elfes. 

Voilà les listes : 
Elfes Sylvains :
- Glade Lord : lance asraï, bouclier, great stag, la coiffe de chasse, potion de force. 
- 10 wild riders avec EMC.
- 6 tree kin avec elder. 
- 10 archers.
- 6 glade riders.
- 12 dryads donc nymph.
- 1 treeman.
- 1 grand aigle.

Hauts Elfes: 
- Archimage : niv 4, coursier elfique caparaçonné, livre de hoeth, bouclier ensorcelé. 
- 18 lions blancs EMC, bannière de la flamme éternelle. 
- 21 maîtres des épées EMC.
- 5 heaumes d'argents : champion, bouclier. X3

En face, Rylanor joue ses Démons, et Kenozan prend les Guerriers du Chaos

Le jour même, Kenozan s'occupe d'apporter les tables, et je prends les décors, en plus des deux armées. Jouer à Warhammer, ça nécessite des plombes de tri de décors, de figs et ensuite, il faut tout transporter... 

On joue une bataille rangée, à 4 fois 1500pts. 

Alors que la bataille s'apprête à commencer, juste après le déploiement, ça claque ! Je dirai même qu'on a le kiki tout dur !!


Le Chaos joue en premier. Le grand cerf et le seigneur se prennent directement un boulet du canon démon qui peut se déplacer et tirer. Bon, bah, mort... A priori pas le droit au "Attention messire !!". Ça commence bien !! 
Pendant la phase de magie, notre enchanteur se fait voler le sort "Convocation ardente" et un niveau de magie par un sort de Tzeench. 


On avance, élimine les cibles légère, et lançons même quelques charges. Et là, syndrome de la lance molle, les 10 wild riders ne font que 3 blessures aux sanguinaires sur jugg... Sauvegardées !! Bon, bah, voilà !! 

Au centre, on tient bien malgré toute les charges de brutasses.

Les tree kin tiennent mais ce n'est pas glorieux.

Cette fois, c'est fini pour les wild riders.

Et là, c'est le combat de la lose, qui dura toute la partie...

Notre flanc Ouest est tombé. On notera que le sorcier sur disque lui, à le droit au "attention messire !" sans être dans le régiment. Notre enchanteur et son régiment de heaumes d'argents se placent pour éviter la charge des sangui sur jugg, et lance un sort de tir en puissance max. Il passe, ravage les rabatteurs de slanesh en face de lui, puis explose, finissant ces adversaires. Un seul heaume d'argent y passe. 

L'arrivée de l'homme arbre sauve les tree kin. Les maîtres des épées sont  dans un CàC contre le régiment de sanguinaire après avoir chargé... Le phénix de glace ne fait pas grand chose au char.  

Ou pas, car les démonettes arrivent avec la bannière enflammée. Le phénix est chargé par le deuxième char mais il tient bon. Cette fois, les maîtres des épées y passent... Enfin, les lions blancs prennent la mort pendant la phase de magie, avec notre propre sort "Convocation ardente". 

C'est toujours chaud au centre. Les lions blancs tentent de soutenir, mais ils y passe. Le phénix bat les deux chars et les détruit à la poursuite grâce aux heaumes d'argent de droite qui les prennent sur le côté. 

La situation c'est grandement améliorée, non ?

Non, le canon abat le phénix d'un seul tir... Il n'avait même pas encore perdu de ponts de vie. On s'arrête là, on abandonne la partie... 

Verdict... Tout ça pour ça... Quelle déception !! 
Dès le premier tir, on savait que c'était perdu. Et on se retrouve à jouer 4 heures pour confirmer notre défaite. 
Transporter deux armées, et une boite de décors, passer des heures pour réfléchir à ce que l'on va prendre pour se faire rouler dessus pendant 4 heures. Je suis déçu. C'est long, et plié d'avance. 
Clairement, trop d'efforts sont nécessaires pour jouer une partie de Warhammer et c'est décevant. J'adore peindre les figs, installer l'armée sur la table, mais la bataille est très décevante. 

Au final, je pense que plusieurs choses sont nécessaires pour garder la fraîcheur de ce jeu. 
D'abord, l'hôte de la partie doit être équipé en décors et en table, histoire que les invités ne viennent qu'avec leurs figs. Ce qui est déjà beaucoup. 
Ensuite, faire plusieurs parties de 1500pts me paraissent plus intéressantes qu'une grosse de 3000pts. Histoire d'avoir le droit à une seconde chance. 
Ou alors, il faut écouter Kenozan et tester King of War... 

Commentaires

  1. AAAAAH les parties de Warhammer ... Ca prend teeeeeellement de temps à préparer pour au final s'ennuyer un peu sur une table ...
    Franchement, comme je vous ai dit, pas de soucis pour tester Kings of War.

    Et aussi Shadespire, si on veut rester dans le Games Workshop. Je viens d'en refaire 2 parties ce midi, ça envoie du Steak !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

Kickstarters en vue !!

Alors que je viens tout juste de recevoir mon numéro de livraison pour Conan, de nouveaux et nombreux projets Kickstarter, que j'attends depuis longtemps, vont être lancés. 
Ces deux prochains mois vont être douloureux mais captivants. Dans l'ordre chronologique, voici ceux qui me titillent : 


On commence par Rise of Moloch, le prochain jeu situé dans l'univers de SMOG. J'attends plus d'infos car c'est le jeu pour lequel j'en ai le moins. D'après les tests d'il y a quelques années, c'est un dungeon crawler mais il y aura plusieurs team. Il était prévu pour le 24 octobre mais la date semble avoir été reportée hier pour une date encore inconnue. Il est distribué par Cmon, et pour les figs, on peut s'attendre à une qualité identique à Zombicide d'autant plus que l'équipe de Guillotine Games semble avoir travaillé aussi dessus. Au passage, les auteurs de l'univers de Smog sont français.


Quelques images quand même car les persos sont…

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…

[Horus Heresy] Classement général jusqu'au 41e tome

Après la lecture du 41e tome en français de la série, je me suis dit qu'il était temps d'effectuer un classement personnel de tout ces bouquins. Donc, 3 catégories :
+++ : les must have, tout simplement car ils sont bien écrits, font avancer la trame générale ou ont une intrigue intéressante.
+ : les moyens, pas forcément bien écrits ou même intéressants mais utiles pour l'intrigue générale,
-: les grosses daubes inutiles, les livres qui me font une sorte de fussoir.

Avant de déclencher une flopée d'insultes en tout genre, ce n'est que mon avis. Pour plus de détails, allez lire les critiques.


+++ L'ascension d'Horus Les faux dieux Fulgrim Légion Un millier de fils Le premier hérétique Prospero brûle Les morts oubliés La bataille de Calth Félon Imperium Secondus Le maître de l'humanité
+ La galaxie en flamme La fuite de l'Eisenstein Mechanicum Délivrance perdue Signus Demonicus Chronique de l'hérésie L'âge des ténèbres Les ombres de la traîtrise L'ange exterminat…

Ganymede

A l'opposé de Clank!, il y a des directions artistiques que je trouve remarquables et qui indéniablement m'attirent. Alors lorsque que Rylanor m'a proposé de tester Ganymede, j'ai sauté sur l'occasion, parce qu'il faut l'avouer, il était dans mon panier Philibert depuis un moment !  Bah, oui, parce qu'en plus c'est un Splendor like !

Ganymede est un jeu de développement avec des cartes de Hope. S. Hwang et illustré par Oliver Mootoo et édité par Sorry We Are French. Les joueurs incarnent une corporation du futur spécialisée dans le transport de colons de la Terre vers Ganymede, point de départ de la colonisation de la galaxie…

Le jeu consiste à déplacer les ressources (des colons de différentes couleurs) sur un plateau individuel d’une planète à une autre grâce aux cartes de navettes spatiales disponibles au centre de la table. Lorsque un vaisseau décolle, les colons retournent dans la réserve, ce qui permet de gagner des points de victoire en accom…

[Horus Heresy] Corax - Gavin Thorpe

Après Isstvan, après Deliverance, la Raven Guard perdure envers et contre tous. Son Primarque Corvus Corax a rallié d’innombrables guerriers à sa bannière, et riposte sur tous les fronts contre les forces du Maître de Guerre – des héréteks dégénérés du Mechanicum aux cruels légionnaires des Sons of Horus, nul n’échappe à son ire. Mais si Corax est parvenu à suspendre la corruption physique de ses propres space marines, qu’en est-il de leur esprit? Et quel sort sinistre attend ceux qui demeurent à jamais dans les ténèbres ? En faisant mon article récapitulatif, je me suis rendu compte que j'avais oublié de vous parler de Corax. Ce livre est en réalité un recueil de plusieurs nouvelles ou romans courts de Gavin Thorpe sur la Raven Guard. 
La forge des âmes :  Dans cette nouvelle, la Raven Guard décimée après le massacre du site d'atterrissage aborde un vaisseau Word Bearer. Corax y apprend l'existence d'une alliance entre le monde Forge Constanix et les hérétiques pour cr…