Accéder au contenu principal

[GG] Rising Sun - Première partie

J'ai reçu Rising Sun depuis plusieurs semaines, et nous avons enfin pu le tester. 
Pour ceux qui ne suivent pas le blog, j'ai pledgé ce jeu l'an dernier et il est arrivé avec deux mois d'avance en Février. Vous pouvez voir l'Unboxing ici

Selon l'auteur Eric Lang, Blood Rage était inspiré de Risk (nous, on n'a pas vu le lien!) et Rising Sun est inspiré de Diplomacy. Là encore le lien est fin... 

En réalité, on est face à un jeu de placement et de majorité qui vise à marquer des points avec de la baston à la fin des tours (comme dans Chaos dans le Vieux Monde, Blood Rage et le Parrain). Toutefois, ici, la diplomatie est institutionnalisée par les règles. 

Comme ses prédécesseurs, on est ici face à un jeu à l'européenne au niveau des règles, mais avec de belles figurines dans le pur style ameritrash. 


Le but du jeu est de gagner le plus de points de gloire à la fin d'une année, divisée en 4 saisons, 3 de jeu et une de décompte des points. 

Durant une saison, il va y avoir 7 mandats de posés, entrecoupés de 3 phases de prières et pour finir les batailles.

Chaque joueur dirige un clan (5 sont proposés dans la boite de base), possédant ses propres caractéristiques : rang d'honneur, province et revenus de départ et surtout son pouvoir. 

Chaque clan possède 3 types de figurines qui ont toute une force de 1 : 
- les 6 bushis sont les guerriers de base.  
- le daimyo : le chef du clan qui ne peut pas être corrompus. (tour de socle noir)
- les 3 shintos : les prêtres qui peuvent se battre ou aller prier dans les temples. (tour de socle blanc)
S'y ajoute les forteresses au nombre de 4. 

Les différentes actions que l'on peut faire sont "presque draftés" parmi 4 piochées en haut du paquet des mandats. Il en existe 5 différentes en 2 exemplaires. Chaque mandat est composé de l'action que tout le monde va faire, et de l'action que va faire celui qui l'a joué et son allié. (De l'importance d'avoir des alliés pour jouer plus souvent !). Celle sélectionnée est placée sur la piste des mandats, les autres sont remises au-dessus. Puis c'est au joueur suivant. 

Les actions permettent de recruter des troupes, d'exploiter les ressources des territoires possédés, d'acheter des cartes d'upgrade (et des monstres), de construire une forteresse et déplacer ses troupes, et enfin, de trahir. 

Et pendant ce temps, dans les 4 temples sélectionnés, les prêtres majoritaires apportent un bonus à leur clan. C'est important car le bonus intervient 3 fois par saison. Cela peut être des mouvements gratuits, de la gloire, des pièces, des ronins... 

Et enfin, on arrive aux batailles. Elles se font dans l'ordre des jetons de batailles, et seulement dans les provinces concernées (en fonction du nombre de joueurs). Il va falloir secrètement miser des pièces sur 4 actions possibles en espérant être majoritaire. Elles permettent de se sacrifier et marquer des points, prendre des otages dans l'armée adverse (sachant que chaque fig vaut 1 point de force), enrôler des ronins que l'on a en stock pour ajouter des points de force, et engager des poètes pour chanter les louanges des morts (et apporter de la gloire en plus). A la fin, on additionne la force de chaque armée et le gagnant l'emporte en fumant tout le monde (sauf ses alliés bien sûr!). 
Les pièces misées sont défaussées et celles du gagnant sont répartis entre les perdants. Le gagnant gagne le jeton bataille et reste sur le territoire. Puis on passe au combat suivant. 

A la fin d'une saison, on ne garde que les upgrades achetés, les figs sur la carte, et tout le reste est défaussé. On reprend les sous de départ, et on remet ça. En hiver, la dernière saison, on compte les points et on ajoute les bonus éventuels dûs aux batailles gagnés, aux upgrades acquis... 

Comme toutes les premières parties de découverte, nous avons fait quelques erreurs : 
- Mauvais placement du joueur 3 et 4 que l'on a inversé. 
- Oubli de la règle des réparations de guerre après les batailles.

Je joue les roses, le clan Lotus. Rylanor joue les rouges, le clan de la Carpe ; Laurent les jaunes, le clan du Bonsaï ; et Minuit, le clan des Tortues, les verts. Au début, on s'est un peu arrogés les territoires tout en évitant de se retrouver en position de combattre. 
Les alliances sont symbolisés par le Ying Yang de chaque faction. 

Il faut vite construire des forteresses car c'est par elle seulement que l'on peut produire des troupes. Là on s'est rendu compte de l'importance des temples en haut à gauche. Avec les premiers Upgrades, arrivent les premiers monstres. C'est sûr qu'en payant tout moins cher, les Bonsaï se rincent. 

Mais il y a quand même eu quelques échauffourées. L'opposition est franche entre les roses et les jaunes à l'est et les rouges et les verts à l'ouest... 

La deuxième saison voit les alliances changées mais dans l'euphorie du moment, je n'ai pas pris de photos. Je crois que je m'allie aux Tortues, alors que Bonsaï et Carpes s'associent. 

La troisième saison commence comme la première saison, mais les combats s'annoncent plus violent. Jaunes et verts ont retrouvé leur alliance d'origine, et on se dit qu'il va falloir y aller franchement. Rylanor est en tête, mais si je ne veux pas me faire rouler dessus, je suis obligé de m'allier à lui. Mieux vaut être 2e que dernier...

Dernier tour de batailles. Ça va couper !! Je parviens a éviter un combat pour me contenter de gagner les deux me permettant d'accumuler des points en hiver. 

Les rouges se font balayer, mais Rylanor engrange encore des points. 

Au final, c'est un jeu excellent qui comme Blood Rage, propose des figs magnifiques pour un jeu qui serait déjà très bon sans... Un vrai jeu de plateau de luxe. On a adoré.

Pour ce qui est des alliances, nous avons joué à 4, et je pense vraiment que 5 est le meilleur choix car ici, ne pas s'allier, c'est jouer moins que les adversaires alors on le fait à chaque fois, sans que les faveurs accordées ne soient autres que de jouer plus. A 5, il y en a toujours un qui reste sur le carreau, alors il va falloir promettre des cadeaux diplomatiques. 

Dans l'ensemble, les alliances ont tourné. C'est indispensable de voir qui est en tête pour ne pas lui permettre de jouer trop souvent mais au dernier tour, je n'ai pas eu le choix. A 4, ne pas s'allier pour gêner le premier, surtout lorsque l'on ne va jouer qu'une fois, c'est se tirer une balle dans le pied.

Commentaires

Best of du mois

[Kingdom Death] Experimented Survivor

Celui-là aussi, je l'ai commencé il y a un paquet de mois... Peut-être même d'années. La figurine originelle était magnifique, avec une lance dans la main droite et un casque avec de longues cornes. Elle fait partie d'un duo homme/femme qui je crois sont des mercenaires...? Des mois qu'elle traînait dans le salon depuis la naissance de ma fille. 

Jusqu'à ce triste soir d'été où elle a rencontré le sol en glissant de mes doigts... C'est une fig en résine. Un carnage !! Après plusieurs heures à chercher les morceaux et à essayer de les recoller, je me suis résigné à lui couper la main et la tête pour les remplacer par des parties en plastique.  La hache est quand même un composant collector venant d'une de mes premières figs de Kingdom Death commandée, je crois, la pin-up de Noël en 54mm. Toujours pas peinte... On garde espoir !!

Dès le départ, je voulais une armure de bronze usée et des vêtements rouge sombre sales. Le bronze a reçu une couche de lavis …

Kickstarters en vue !!

Alors que je viens tout juste de recevoir mon numéro de livraison pour Conan, de nouveaux et nombreux projets Kickstarter, que j'attends depuis longtemps, vont être lancés. 
Ces deux prochains mois vont être douloureux mais captivants. Dans l'ordre chronologique, voici ceux qui me titillent : 


On commence par Rise of Moloch, le prochain jeu situé dans l'univers de SMOG. J'attends plus d'infos car c'est le jeu pour lequel j'en ai le moins. D'après les tests d'il y a quelques années, c'est un dungeon crawler mais il y aura plusieurs team. Il était prévu pour le 24 octobre mais la date semble avoir été reportée hier pour une date encore inconnue. Il est distribué par Cmon, et pour les figs, on peut s'attendre à une qualité identique à Zombicide d'autant plus que l'équipe de Guillotine Games semble avoir travaillé aussi dessus. Au passage, les auteurs de l'univers de Smog sont français.


Quelques images quand même car les persos sont…

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…

[Horus Heresy] La guerre des ombres

Alors que les forces loyalistes affrontent les traîtres sur milliers de champs de bataille à travers la galaxie, un autre type de guerre est menée dans les ombres. Une guerre subtile où le subterfuge est roi, ignorée de tous mais indispensable à la victoire. Rogal Dorn et sa Légion d'Imperial Fist se préparent à défendre le Système Solaire contre les armées du Maître de Guerre Horus, pendant que Malcador le Sigillite charge ses nombreux agents de missions plus secrètes les unes que les autres. Le futur de l'Imperium est modelée par des mains invisibles...La Purge - Anthony Reynolds L'histoire de Sol Talgron, Capitaine des Word Bearers avant et pendant l'Hérésie d'Horus. Une histoire intéressante mais un peu longue pour en arriver là. Aucun rapport avec le titre du livre alors on se demande bien pourquoi elle a été choisie pour occuper la première place. 
Le Sigillite - Chris Wraight
Malcador est l'un des personnages principaux de cette histoire où l'on suit …

[Kingdom Death] Pinup Rawhide Dame

J'ai acheté cette pin-up dans un pack en solde pendant le Black Friday#cestbientot!. Je ne connais ni son nom, ni ses règles si elle en a. C'était avant le KS de Kingdom Death. La figurine est en plastique et a été très simple à monter.  

Pour la peinture, on retrouve mon style habituel à base d'aplats, d'encrages forts de noir et/ou de marron sur l'ensemble de la figurine, puis des dégradés. La peau est toujours une partie que je trouve complexe, et sur cette figurine, il n'y a pas eu d'exception. En partie car elle a été commencée il y a plus d'un an (impossible de retrouver la teinte de départ qui était un mélange !). J'ai bien galéré sur les cuisses et la culotte devant. 

Je l'ai peinte rousse parce que ça claque sur une figurine féminine. C'est plus simple que le blond tout en ayant plus de profondeur que les cheveux noirs ou marron.


Pour le socle, certaines parties ont reçu du sable, d'autres la terre craquelée GW et d'autres …