Accéder au contenu principal

Star Saga, Training mission A (solo)

Hello !

Je viens de recevoir ma boîte de base Star Saga, et je n'ai pas résisté à faire une partie test hier soir en solo. Les règles précisent comment le joueur Nexus doit faire sans joueur Nexus, on va pouvoir voir si elles tiennent la route !
Dulinski est un (une en fait) tireur, elle a 4 dés de tir, 3 de corps à corps et 2 de hacking. 3 dés de défense viennent compléter le personnage, pas de règles spéciales et un Feat, admirablement nommé "Pew pew pew" qui lui permet de tirer trois fois dans le même tour !


L'objectif est de traverser le couloir, hacker le terminal pour déverrouiller la porte puis ouvrir la porte. Elle court donc et se cache dans le renfoncement pour tirer sur le scientifique à couvert. J'ai mal lu les règles et tiré un dé de trop pour le scientifique ce qui fait que sur la photo il survit, mais il est bien mort (1 dé de défense et 1 dé pour le couvert contre 4 réussites).


Le garde de sécurité ne me voit pas, d'après les règles il est obligé de courir tout droit vers moi. Le Nexus tire une extra activation, trouvant la règle débile je le positionne directement en face de Dulinski pour permettre un tir à découvert. Malheureusement le jet ne sera pas extraordinaire, et Dulinski va s'échapper en laissant le garde dans son alcove. Elle se cache derrière la caisse et au lieu de tirer préfère fouiller la caisse, trouvant un "Force Shield", elle a maintenant un bouclier qui se régénère à chaque tour, sauvant un potentiel dégât par tour, génial !


Le scientifique s'approche, ne fait pas grand chose et se fait rétamer en retour (ça prendra tout de même deux tours, durant lesquels les alliés rouges ne pourront pas tirer sur Dulinski). 


Elle finit par hacker le terminal une fois le garde mort et réussit brillamment, débloquant la porte.


On laisse le garde de côté et court vers le couloir du fond, celui-ci en profite pour nous tirer dessus durant son tour, rien de bien méchant à signaler niveau dégâts.


La porte est ouverte, la mission est terminée, je ne vais pas spoiler la suite.


En résumé le jeu a l'air bien sympathique mais selon moi mérite un joueur Nexus ou une app, pour plusieurs raisons :
1) Dans le cas d'une map avec des portes, les mercenaires ne connaissent pas la map au départ, ils en voient un bout à chaque fois qu'une porte s'ouvre. Sans Nexus on perd cet élément de surprise
2) Très flagrant avec un seul mercenaire, les règles de déplacement des minions semblent peu crédibles, un tireur devrait essayer d'avoir un tir clair sur le mercenaire mais si possible se planquer (comme dans Gears of War) ce qui n'est pas le cas ici.
3) Il peut gérer l'ambiance !

J'essayerai de refaire la mission avec un mercenaire une fois les figurines peintes. A bientôt !

Commentaires

Best of du mois

[Black Library] Horus Heresy - L'héritage de la Trahison

Ce n’est qu’au cœur des conflits les plus meurtriers que se forgent les véritables héros. Alors que les flammes ravagent la galaxie et qu’une guerre meurtrière déchire l’Imperium, les champions de la lumière et des ténèbres s’affrontent sur d’innombrables champs de bataille. Ils ne demandent ni récompense, ni que l’on chante leurs louanges. Tout ce qu’ils souhaitent est de pouvoir aller à la rencontre de leur destinée et découvrir ce que le futur leur réserve. Ce recueil contient dix-huit nouvelles se déroulant à l’époque de la Grande Hérésie, écrites par des auteurs tels que Graham McNeill, Aaron Dembski-Bowden, Nick Kyme et bien d’autres. Ce volume contient également, et pour la première fois en Français, le roman court La Confrérie de l’Orage, qui s’intéresse tout particulièrement aux mystérieux White Scars, et à leur dévotion parfois douteuse envers l’Empereur.

L'héritage de la trahison, est le 31e livre de la série Horus Heresy et un nouveau recueil de nouvelles. A priori, plu…

[Black Library] Horus Heresy - Retour au mont Deathfire

Le corps de Vulkan est exposé solennellement sous la Forteresse de Hera, mais malgré cela, la plupart de ses fils refusent d'admettre qu'il est vraiment mort. Après qu'il ait été miraculeusement sauvé par par les Ultramarines, Artellus Numeon, autrefois capitaine de la Garde du Brasier, exhorte les Salamanders ayant trouvé refuge sur Macragge de quitter l'Imperium Secundus afin de ramener le corps de leur primarche sur Nocturne, où il pourra être ressuscité dans les flammes du Mont Deathfire. Mais Numeon se débat avec ses doutes, et craint pour l'avenir de sa légion, alors que les ennemis de l'Imperium semblent sur le point de s'assurer la victoire. On retrouve Numéon, Capitaine du Brasier qui était l'un des héros de Vulkan est Vivant, et que l'on croyait mort. Libéré des World Bearer, et ramené sur Macragge, il prend la tête des Salamanders en Ultramar (enfin c'est vite dit !!). Bref, il est surtout dépressif, et reste devant le cercueil de Vul…

[IELLO] Les Montagnes Hallucinées

En regardant les photos de cet article, je me rends compte qu'il dort dans les brouillons du blog depuis le mois de janvier. Donc je crois que Rylanor s'est vu offrir à Noël, le dernier Rob Daviau, édité par Iello : Les Montagnes Hallucinées
L'auteur, nous sert ici un Party Game pour Gamers, voire même pour Geeks. En effet, ici, on déconne sur la folie et dans l'univers de Lovecraft... Bref, moins facile d'accès que la piscine...  Les illustrations sont signées Miguel Coimbra, et comme d'hab, c'est beau. Le matériel est de qualité (regardez-moi ce sablier !!).

C'est un jeu coopératif, dans lequel les joueurs explorent en avion l'Antarctique, doivent escalader les montagnes et visiter la cité pour y trouver des vestiges de la grandeur des Anciens, puis s'enfuir. Mais plus le temps passe, et plus la folie s'empare des explorateurs. 
Pour cela, à chaque tour de jeu, l'un des joueurs devient le leader. Il déplace l'avion. Tous les jou…

La Faille de Gildar - Sarah Cawkwell

L'HISTOIRE
Quand le Wolf of Fenris émerge du Warp, les Silver Skulls se lancent à l’abordage et trouvent l’antique vaisseau de guerre aux mains des Corsaires Rouges. Mais il ne s’agit pas de simples pirates, le renégat Huron Sombrecoeur et sa flotte au grand complet préparent une attaque d’envergure. La conquête de la Faille de Gildar consoliderait l’influence du chef de guerre de manière considérable, et seul le Capitaine Arrun et ses Silver Skulls sont en mesure de l’arrêter. Alors qu’une bataille spatiale fait rage et que les deux camps échangent des salves de torpilles, le génie tactique de Arrun se mesure à l’expérience de son adversaire. Ce n’est pas dans l’espace, mais bien sur la surface de Gildar Secundus, que ce jouera le destin de la Faille. Pour le dire clairement, dès le départ, ce livre n'est pas un nanar .. (pour une fois dans cette série!!) mais on est loin du chef d'oeuvre. 
Avant d’entamer la critique de ce livre, je voudrai revenir sur les trois critères…

Collection : Index Astartes

Voilà une série de livres qui m'a fait rêver en son temps. Et qui mériterait d'être remise à jour avec les romans sortis depuis sur l'Hérésie d'Horus. Le plus important est de signaler que ces textes étaient à l'origine publiés dans le White Dwarf. Ensuite, GW les compilait sous la forme d'Index Astartes. Et franchement, c'était bon!!
Regardez la qualité de ces quelques pages photographiées pour vous, et surtout, regardez-moi la quantité de texte... Le tout dédicacé par Gavin Thorpe, Jes Godwin, et Paul Dainton. Et oui, une époque où l'on pouvait voir de la star au Games Day... 
On y apprend tout ce qu'il y a à savoir sur les légions d'astartes, les chars, la formation des space marines, ... Et parmi tous ces textes certains sont juste géniaux : Night Lord, Emperor Children, Death Guard, Ultramarines, Space Wolves... Franchement, il y a tout ce qui manquait alors dans les codex, et plus qu'il n'y a aujourd'hui.



Malheureusement, il m…