Accéder au contenu principal

[Zombicide] Toxic City Mall - Death Row

Un parcours étroit à traverser pour aller détruire une sale abomination toxique dans un centre commercial. Easy !! 

J'ai joué cette partie en solo. L'équipe, tirée aléatoirement est une équipe idéale : deux slippery Lea et Josh, un chef Neema, un médic Raoul, un combattant Mack et une fouilleuse Thaissa.  

Leila joue en première, ouvre la porte du bâtiment et se glisse dans la salle restée vide grâce à sa capacité à esquiver les zombies. Mack la suit et élimine quelques Z au CàC. 

Les autres suivent et tapent dans le tas. Certains ont même l'occasion de fouiller. On trouve déjà quelques équipements intéressants comme la carabine et le fusil d'assaut. 

Dans la rue, les zombies commencent à arriver.

Mack est maintenant le premier joueur.

Il reste un Z dans le bâtiment, alors il s'en occupe. Puis il fouille et un autre Z apparaît. Il s'en charge aussi. 

Les autres se contentent de fouiller. Lea sort. espérant attirer le fatty vers elle.

D'autres zombies arrivent. Des runners toxiques courent vers nous. Neema réagit la première. 

Elle prend l'objectif et sort du bâtiment. Raoul trouve une tronçonneuse, échange son épée contre le fusil d'assaut de Thaissa et sort. Josh arrive ; les autres suivent. Quelqu'un élimine le fatty. 

A part Neema et Raoul, tout le monde est devant le bâtiment suivant. Dans la rue, les Z sont de plus en plus nombreux. Un marcheur fonce sur les survivants. Un runner toxic aussi.

Raoul reste dans le premier bâtiment et fouille. Josh défonce la porte, puis fracasse un Z. Thaissa suit, élimine le dernier rôdeur, fouille et trouve un masque à gaz. Intéressant !! 

Les autres suivent, et dépouillent les pièces de tout ce qui pourrait nous être utile. Personne ne prend l'objectif bleu car je ne veux pas passer en niveau jaune. 

Vous connaissez la routine, d'autres Z arrivent. La rue grouille. On est plutôt bien équipé donc peu inquiet. Mais bon, le Zombicide va commencer. On a l'essence, on a la bouteille, l'abo n'a qu'à bien se tenir. 

Josh, ouvre la porte, pour attirer les zombies vers lui. Thaissa  sort dans la rue de gauche après avoir explosé un Z. Mack fouille, trouve un fusil d'assaut, et se fait un kiffe dans la rue de droite. Raoul et Lea rejoignent Thaissa. Les deux côtés sont dégagés. 

Des Z arrivent de partout. On les élimine sur la droite du bâtiment puis Raoul, Neema et Josh sortent dans la rue et prennent position. 

A gauche, ça grouille. Et les fatties se déplacent une seconde fois. L'un d'eux arrive sur Lea, Mack et Thaissa.

Pas de stress !! On se fait le fatty, on dégage la rue de droite.

Il en arrive de plus en plus, surtout que l'on a atteint le niveau jaune. Lea prend l'objectif bleu Mais bon, Raoul trouve un lance flamme, alors on est détendu. Tout le monde sort dans la rue. Thaissa trouve même le temps d'ouvrir le bâtiment suivant. 

On défouraille tout. C'est un carnage ! Les Z tombent à la pelle. Le bâtiment est vidé et tout le monde est en position derrière la porte. 

De nouveaux zombies apparaissent...

Et derrière la porte, on dirait que nous sommes attendus ?!

Neema et Thaissa nous fabrique un petit cocktail molotov. On en aura bien besoin car une deuxième abomination est apparue.

La porte est ouverte, et toute l'équipe lâche la purée. Thaissa sort dans la rue, et jette le molotov sur l'abomination. 

La rue est vide. Il règne une sorte de plénitude ici...

Dans les rues, des zombies arrivent encore. On entend même des aboiements... Il va falloir jouer serré pour entrer dans le mall et se débarrasser des zombies toxiques. 

Neema fracasse la première porte. On défouraille dans toutes les directions. On bute les chiens, on nettoient à nouveau la rue. 

Heureusement, on a des cookies... Des galettes Mont Saint Michel !!

Mon équipe est stuffé !! Mais derrière nous, d'autres zombies apparaissent encore.

Allez, on entre dans le mall. Il est temps de mettre fin à l'existence de cette abo toxique.

Derrière, des chiens nous foncent dessus, mais Raoul et Josh les retiennent.

Dans la ville, les coups de feu attirent une nouvelle clientèle vers le mall !! Et vers nous...

C'est jour de soldes !!

Il nous faut redoubler d'efforts si on veut entrer.

Dans la rue, les chiens Z sont éliminés.

Josh nous suit. La porte est fracassé et on commence à éliminer les Z dans l'allée. Quelqu'un fouille et un marcheur apparaît.

Rien de grave, car l'allée est nettoyée, et toute l'équipe est dans le mall et dehors, il y a du monde. 

Mais il n'y a plus rien entre lui et nous ...

Enfin, vous connaissez la routine... Dehors, les rues se remplissent à nouveau... 

Et j'aime autant vous dire qu'il y a du monde...

Des runners nous foncent dessus. Les dogz ne sont pas loin.

Ça pop encore. Maintenant, je me demande pourquoi nous avons attendu un tour pour y aller. Peut être car Raoul n'avait plus d'action et que l'abo est pour lui étant donné qu'il a le matos. 

Toute l'équipe se débarrasse des quédos, et on sort dans l'allée.

La porte est fracassée, et l'abo repérée. Raoul est prêt, il échange son matos.

L'abo est explosée ... Mission accomplie.

Heureusement qu'il ne faut pas rentrer car dehors, il y a du people !!

Une bonne partie de Zombicide. Peut-être trop facile avec 6 survivants.

Commentaires

Best of du mois

[Kingdom Death] Pinup Rawhide Dame

J'ai acheté cette pin-up dans un pack en solde pendant le Black Friday#cestbientot!. Je ne connais ni son nom, ni ses règles si elle en a. C'était avant le KS de Kingdom Death. La figurine est en plastique et a été très simple à monter.  

Pour la peinture, on retrouve mon style habituel à base d'aplats, d'encrages forts de noir et/ou de marron sur l'ensemble de la figurine, puis des dégradés. La peau est toujours une partie que je trouve complexe, et sur cette figurine, il n'y a pas eu d'exception. En partie car elle a été commencée il y a plus d'un an (impossible de retrouver la teinte de départ qui était un mélange !). J'ai bien galéré sur les cuisses et la culotte devant. 

Je l'ai peinte rousse parce que ça claque sur une figurine féminine. C'est plus simple que le blond tout en ayant plus de profondeur que les cheveux noirs ou marron.


Pour le socle, certaines parties ont reçu du sable, d'autres la terre craquelée GW et d'autres …

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…

Fallout Wasteland Warfare - Découverte

Il y a quelques jours ma femme m'a offert Fallout Wasteland Warfare, le jeu de figurines dans l'univers de Fallout (Fallout 4 pour l'instant, mais il parait qu'ils vont aussi utiliser les univers des autres Fallout). Etant un grand fan de la franchise (du 1 au New Vegas notamment) j'ai été super emballé par le concept. Jouer des survivants des terres désolées prêts à tout pour leur survie, miam ! La boîte de base pour deux joueurs propose deux factions : les survivants et les super mutants. On a également l'Aspirant Goddard de la Confrérie de l'acier et un Griffemort (oui oui, les "écorcheurs" de Fallout 3). Une bien belle figurine d'ailleurs, grosse comme il faut. Il ne fait partie d'aucune faction mais est un élément externe venant perturber le jeu, comme des goules, des radscorpions, des cafards ou des robots.  J'ai également reçu deux décors TTcombat "pour tester" et franchement je suis épaté du rendu pour un investissem…

Kickstarters en vue !!

Alors que je viens tout juste de recevoir mon numéro de livraison pour Conan, de nouveaux et nombreux projets Kickstarter, que j'attends depuis longtemps, vont être lancés. 
Ces deux prochains mois vont être douloureux mais captivants. Dans l'ordre chronologique, voici ceux qui me titillent : 


On commence par Rise of Moloch, le prochain jeu situé dans l'univers de SMOG. J'attends plus d'infos car c'est le jeu pour lequel j'en ai le moins. D'après les tests d'il y a quelques années, c'est un dungeon crawler mais il y aura plusieurs team. Il était prévu pour le 24 octobre mais la date semble avoir été reportée hier pour une date encore inconnue. Il est distribué par Cmon, et pour les figs, on peut s'attendre à une qualité identique à Zombicide d'autant plus que l'équipe de Guillotine Games semble avoir travaillé aussi dessus. Au passage, les auteurs de l'univers de Smog sont français.


Quelques images quand même car les persos sont…

[Days of Wonders] Five Tribes - Bruno Cathala

Pendant les vacances d'été, j'ai également joué à nouveau à Five Tribes et ça faisait longtemps. Pour tout vous dire, je l'avais testé à PeL2017 et mes collègues me l'ont offert pour mon départ. Je n'y avais joué que deux fois depuis.
Pour ceux qui ne connaissent pas, Five Tribes c'est l'histoire de gars qui veulent devenir sultan à la place du sultan (mais celui-ci vient de mourir). Pour cela, il va falloir gagner le plus d'argent dans le sultanat de Neqala. Ce jeu de Bruno Cathala, est de l'avis de l'auteur lui-même, une adaptation de l’awalé.
Les pions, des meeples en bois classiques de couleurs, représentent les différentes tribus, mais il y a aussi des chameaux, des palais et des oasis, et ça c'est classe ! Les cartes représentent différents quartiers du sultanat. Mais il y a aussi des tours, des cartes de djinn, etc...  Honnêtement, la chose qui m'a fait le plus hésiter à acheter ce jeu est le choix graphique qui ne m'emballai…