Accéder au contenu principal

Pandemic Legacy - Janvier

/!\ Attention, Spoilers ! /!\


Cette série d'articles raconte notre version de l'aventure Pandemic Legacy. Si votre version peut se passer différemment, l'histoire globale du jeu (objectifs, règles spéciales) restera toujours le même !
Si vous avez prévu de jouer a Pandemic Legacy, je vous conseille de ne pas lire plus loin que la présentation du jeu.

Présentation du jeu

Pandemic Legacy est, comme son nom l'indique, une version Legacy du jeu Pandemic. Le coté Legacy du jeu veut dire qu'il sera modifié au fil des parties, selon les volontés des joueurs, leurs succès ou leurs échecs. Si vous ne connaissez pas Pandemic, je vous invite d'abord a vous renseigner sur le jeu et ses règles, car je ne reviendrai pas dessus par la suite.

Pour la première partie, les règles sont quasiment identiques à celles d'un Pandemic "normal", et il est d'ailleurs conseillé de connaitre le jeu de base avant de se lancer dans le Legacy (à ce propos, la version Legacy inclut un paragraphe dans les règles expliquant comment utiliser le jeu pour jouer a la version normale, très pratique pour les débutants !).

Par la suite, un paquet de cartes, appelé "Paquet Legacy" servira à faire la narration et ajoutera de nouvelles règles au jeu. La campagne se déroule en 12 mois, chaque mois pouvant être joué deux fois si nécessaire.

Janvier

Pour cette première partie, Laurent jouera le Médecin, HagarWulfen la Chercheuse, Minuit la Scientifique, et moi même (Rylanor) le Répartiteur.
Le briefing de mission est le suivant :

Vous connaissez la routine. Quatre maladies nous causent des ennuis. Effectivement, elles semblent muter plus rapidement qu'à l'habitude - nous avons d'ailleurs des gens qui étudient ce phénomène.
Pour le moment, assurez-vous de garder la situation sous contrôle, car l'une de ces maladies pourrait devenir trop difficile à traiter pour nos capacités.

Tout ça ne présage rien de bon, mais le jeu nous demande de commencer normalement la partie, tout en se préparant a lire la carte suivante lors de la deuxième épidémie.

Le plateau au début de la partie

Le début de partie se déroule normalement, les maladies sont contenues, tout semble aller pour le mieux ... Jusqu'à la première éclosion, à Saint-Petersbourg. Dans Pandemic Legacy, les éclosions (en plus de leur effet similaire à un Pandemic classique) augmentent le niveau de panique des villes concernées ... Premier sticker sur le plateau, première ville instable (sans effet).

Une première éclosion à Saint-Petersbourg

On se reprend, et on trouve le remède pour la maladie jaune ... On fait attention aux maladies, tout devrait bien se passer !

Un remède sur quatre !

Mais c'est à ce moment là qu'on arrive à la deuxième épidémie, et que tout bascule !
Nouvelle carte, nouveau briefing :

Nos pires craintes sont confirmées. La maladie avec le plus de cubes sur le plateau (parmi celles sans remèdes découverts) [ndla: dans notre cas la bleue] est maintenant classée : COdA-403a.
Le remède contre COdA ne peut plus être découvert par les moyens connus. Vous pouvez contrinuer à traiter COdA, mais sa résistance aux médicaments fait en sorte que vous devez utiliser 1 action Traiter de plus pour traiter COdA.

Aie !! On change alors notre objectif, qui devient simplement de traiter les trois maladies restantes, tout en contenant cette nouvelle menace.
Première carte à déchirer, Hagar s'est fait plaisir.


Cette maladie bleue mutée pose problème, mais au moins la jaune est éradiquée !

Reprenons la partie ... Pendant que le médecin contient tant bien que mal la maladie bleue, on crée un centre de recherche en Asie afin de rechercher le remède contre la maladie rouge.

Deux remèdes sur trois ...

La maladie rouge est finalement éradiquée, et on concentre nos efforts sur la noire.
Une erreur de règle (on a mélangé la carte infection d'une épidémie dans l'intensification de cette épidémie) nous fait une éclosion sur Paris ... ou se trouve notre médecin !
Dans ces cas là, le personnage présent sur la ville doit prendre une scar, un effet négatif. Au bout de trois scars, le personnage est détruit et ne pourra plus être joué pour le reste de la campagne.
Laurent choisi l'effet REGRET, qui fait défausser une carte au personnage s'il quitte une ville contenant trois cubes de maladie.

Comme cette éclosion était une erreur, nous avons décidé après la partie de laisser les stickers en place, mais de ne pas les prendre en compte. La prochaine éclosion à Paris n'augmentera pas le niveau, et la prochaine scar sur le médecin ne fera que rendre active celle-ci.


Éclosion à Paris ? Ça n'aurait pas du arriver !

Nous trouvons finalement le remède à la maladie noire, et mettons fin à la partie. Beaucoup d'éclosions, mais rien de très grave : pas de ville en émeute !

A la fin de la partie, nous tirons la carte victoire du paquet Legacy ... en février, nous pourrons retirer un cube du plateau avant de commencer la partie ! C'est peu, mais mieux que rien. Nous prenons ensuite nos deux bonus de victoire (des améliorations sur la carte, les personnages, ou les maladies). Nous décidons de mettre un centre de recherche initial à Moscou, et d'améliorer la maladie jaune, pour pouvoir la traiter même en dehors d'un centre de recherche. On réduit ensuite notre niveau de financement à 2 (le nombre de cartes événement à notre disposition pour la prochaine partie !).

On avait également oublié de nommer les maladies et les personnages ... ça sera réparé à la prochaine session !

Le plateau après cette première partie

Très content du coté narratif du jeu ! Vivement les prochaines parties !

Commentaires

  1. Salut, pour moi il n’y a pas d’erreurs sur Paris. Il faut bien mélanger la carte ville infectée avec les autres cartes défaussées avant de les replacer sur le haut du paquet

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

[Zombicide - Rue Morgue] Campagne perso "Supercopter" : Mission No Way Out

On aurait dû se rendre compte que tout allait trop bien. Il y a deux heures, on s'est posé dans une zone prometteuse pour l'explorer. On ne se doutait pas que l'hélico attirerait autant de zombies. Maintenant, on est coincé dans un long bâtiment a essayer de retourner à l'hélico. Les portes ont été fracturées, les zombies ne vont pas mettre longtemps à nous rejoindre. J'adore affronter les zombies dans des pièces étroites... Non, sérieusement...   
Dans le cadre de la campagne, nous avons décidé de jouer le deuxième scénario en niveau d'alerte jaune, même si nos personnages sont encore en bleu au niveau de l'XP.

Le personnage décédé dans le scénario précédent (James) a été remplacé par Jane. Dan, Bear, Jane, Terry, Cathy et Louise sont dans le bâtiment.

Enfin, chacun des gars ayant participé au scénario précédent a pu garder l'une de ses armes. Dan possède toujours sa hache mais Bear a un sabre. Dans l'autre équipe, Louise a un fusil. Je ne me rappe…

Dan Abnett - Les Fantômes de Gaunt - Cycle IV - Le Maître de Guerre

Après le succès de leur mission désespérée sur Salvation's Reach, le Colonel-Commissaire Gaunt et le Premier et Unique de Tanith se hâtent vers le monde-forge d'Urdesh, d'une valeur stratégique cruciale, qui se trouve assiégé par les armées brutales d'Anarch Sek. Toutefois, l'enjeu pourrait ne pas se résumer à une planète. Les forces impériales ont tenté de diviser l'ennemi pour le vaincre, mais si le Maître de Guerre Macaroth dirige personnellement la campagne d'Urdesh, il se peut que l'assaut du Grand Ennnemi ait un tout autre but - décapiter d'un coup la structure de commandement impériale. Le Maître de Guerre s'expose-t-il imprudemment? Les Fantômes de Gaunt pourront-ils le protéger de tant de tueurs et de machines de guerre du Chaos? Écrit par Dan Abnett.
Qu'est-ce que c'est bon de retrouver une nouvelle histoire des Fantômes de Gaunt après plusieurs années d'attente. On y retrouve vite sa place, on se sent bien parmi les siens.…

[Black Library] Horus Heresy - L'oeil de Terra

La galaxie brûle sur l'ordre d'Horus, et chaque instant coûte un milliard de vies – mais ce ne fut pas toujours le cas. Il fut un temps, le titre de Maître de Guerre était synonyme d'honneur et de loyauté. Il représentait le parangon de la fierté et de la puissance des légions space marines. Nul ne sait s'il est seulement possible de commencer à comprendre à quel point l'amertume peut venir à bout des esprits les plus inébranlables…
En remontant les fils du destin entremêlés autour des primarchs et de leurs fils, Aaron Dembski-Bowden, Graham McNeill, Gav Thorpe et bien d'autres, tentent d'y voir plus clair, à travers quinze récits, dont le roman court "Aurelian" par Aaron Dembski-Bowden, qui raconte le pèlerinage de Lorgar dans l'Œil de la Terreur.
Le Loup de Cendre et de Feu par Graham McNeill
Cette longue histoire qui nous montre le lien entre l'Empereur et Horus ne m'a pas emballé du tout. C'est sympa mais sans plus. Elle n'ap…

Tiny Epic Zombies, le nouveau venu

Quelle surprise hier de voir arriver dans ma boîte aux lettres Tiny Epic Zombies ! J'avais Kickstarté ce jeu en début d'année, et la livraison était prévue pour novembre. Visiblement chez Gamelyn Games ils savent faire des Kickstarter et livrer même AVANT les délais annoncés !
On retrouve le concept du "Tiny Epic" c'est à dire un jeu dans une petite boite pour une partie entre 30 minutes et 1 heure. Le thème cette fois-ci sera les zombies, une manière de réutiliser les ITEMeeples, ces petits Meeples en plastique pouvant porter des objets qu'on avait vu à l'oeuvre dans le très bon Tiny Epic Quest.
Il est 21h15, j'ai donc officiellement le temps de me lancer dans une partie, on y va !
Bon tout d'abord la lecture des règles, j'ai pris le jeu en anglais donc ça prend un peu plus de temps ... La mise en place du jeu en solo :  On joue donc deux survivants au lieu d'un, et on peut choisir son niveau de difficulté en réglant le nombre de "v…

[CMoN/GG] Rising Sun - Partie à 5 joueurs

La semaine dernière, nous avons pu rejouer à Rising Sun et cette fois à 5 joueurs. La première partie avec l'explication des règles se trouve ICI.  Avec nous, deux nouveaux joueurs.  Je joue les jaunes, le clan du Bonsaï,  Antoine les bleus, le clan des Libellules, Marie les oranges, le clan du Renard,  Rylanor, les verts, le clan des Tortues,  et Minuit les rouges, le clan des Carpes.
Je profite d'un pouvoir intéressant, ne payer qu'une pièce la construction de forteresse ou l'achat de cartes, pour me dire que je vais jouer à fond dans cette direction toute la partie. 
TOUR 1 "Spring" :
En tant que dernier sur la piste d'honneur, je me retrouve à jouer en premier avec 2 tours de jeu. Minuit veut une alliance, je l'accepte volontiers. Il est dégoûté lorsqu'il voit que je choisis l'action "Train" au premier tour...

Ce qui me permet de choisir la carte bleue "Benevolence" qui me donne la possibilité lorsque je paie de donner …