Accéder au contenu principal

Pandemic Legacy - Janvier

/!\ Attention, Spoilers ! /!\


Cette série d'articles raconte notre version de l'aventure Pandemic Legacy. Si votre version peut se passer différemment, l'histoire globale du jeu (objectifs, règles spéciales) restera toujours le même !
Si vous avez prévu de jouer a Pandemic Legacy, je vous conseille de ne pas lire plus loin que la présentation du jeu.

Présentation du jeu

Pandemic Legacy est, comme son nom l'indique, une version Legacy du jeu Pandemic. Le coté Legacy du jeu veut dire qu'il sera modifié au fil des parties, selon les volontés des joueurs, leurs succès ou leurs échecs. Si vous ne connaissez pas Pandemic, je vous invite d'abord a vous renseigner sur le jeu et ses règles, car je ne reviendrai pas dessus par la suite.

Pour la première partie, les règles sont quasiment identiques à celles d'un Pandemic "normal", et il est d'ailleurs conseillé de connaitre le jeu de base avant de se lancer dans le Legacy (à ce propos, la version Legacy inclut un paragraphe dans les règles expliquant comment utiliser le jeu pour jouer a la version normale, très pratique pour les débutants !).

Par la suite, un paquet de cartes, appelé "Paquet Legacy" servira à faire la narration et ajoutera de nouvelles règles au jeu. La campagne se déroule en 12 mois, chaque mois pouvant être joué deux fois si nécessaire.

Janvier

Pour cette première partie, Laurent jouera le Médecin, HagarWulfen la Chercheuse, Minuit la Scientifique, et moi même (Rylanor) le Répartiteur.
Le briefing de mission est le suivant :

Vous connaissez la routine. Quatre maladies nous causent des ennuis. Effectivement, elles semblent muter plus rapidement qu'à l'habitude - nous avons d'ailleurs des gens qui étudient ce phénomène.
Pour le moment, assurez-vous de garder la situation sous contrôle, car l'une de ces maladies pourrait devenir trop difficile à traiter pour nos capacités.

Tout ça ne présage rien de bon, mais le jeu nous demande de commencer normalement la partie, tout en se préparant a lire la carte suivante lors de la deuxième épidémie.

Le plateau au début de la partie

Le début de partie se déroule normalement, les maladies sont contenues, tout semble aller pour le mieux ... Jusqu'à la première éclosion, à Saint-Petersbourg. Dans Pandemic Legacy, les éclosions (en plus de leur effet similaire à un Pandemic classique) augmentent le niveau de panique des villes concernées ... Premier sticker sur le plateau, première ville instable (sans effet).

Une première éclosion à Saint-Petersbourg

On se reprend, et on trouve le remède pour la maladie jaune ... On fait attention aux maladies, tout devrait bien se passer !

Un remède sur quatre !

Mais c'est à ce moment là qu'on arrive à la deuxième épidémie, et que tout bascule !
Nouvelle carte, nouveau briefing :

Nos pires craintes sont confirmées. La maladie avec le plus de cubes sur le plateau (parmi celles sans remèdes découverts) [ndla: dans notre cas la bleue] est maintenant classée : COdA-403a.
Le remède contre COdA ne peut plus être découvert par les moyens connus. Vous pouvez contrinuer à traiter COdA, mais sa résistance aux médicaments fait en sorte que vous devez utiliser 1 action Traiter de plus pour traiter COdA.

Aie !! On change alors notre objectif, qui devient simplement de traiter les trois maladies restantes, tout en contenant cette nouvelle menace.
Première carte à déchirer, Hagar s'est fait plaisir.


Cette maladie bleue mutée pose problème, mais au moins la jaune est éradiquée !

Reprenons la partie ... Pendant que le médecin contient tant bien que mal la maladie bleue, on crée un centre de recherche en Asie afin de rechercher le remède contre la maladie rouge.

Deux remèdes sur trois ...

La maladie rouge est finalement éradiquée, et on concentre nos efforts sur la noire.
Une erreur de règle (on a mélangé la carte infection d'une épidémie dans l'intensification de cette épidémie) nous fait une éclosion sur Paris ... ou se trouve notre médecin !
Dans ces cas là, le personnage présent sur la ville doit prendre une scar, un effet négatif. Au bout de trois scars, le personnage est détruit et ne pourra plus être joué pour le reste de la campagne.
Laurent choisi l'effet REGRET, qui fait défausser une carte au personnage s'il quitte une ville contenant trois cubes de maladie.

Comme cette éclosion était une erreur, nous avons décidé après la partie de laisser les stickers en place, mais de ne pas les prendre en compte. La prochaine éclosion à Paris n'augmentera pas le niveau, et la prochaine scar sur le médecin ne fera que rendre active celle-ci.


Éclosion à Paris ? Ça n'aurait pas du arriver !

Nous trouvons finalement le remède à la maladie noire, et mettons fin à la partie. Beaucoup d'éclosions, mais rien de très grave : pas de ville en émeute !

A la fin de la partie, nous tirons la carte victoire du paquet Legacy ... en février, nous pourrons retirer un cube du plateau avant de commencer la partie ! C'est peu, mais mieux que rien. Nous prenons ensuite nos deux bonus de victoire (des améliorations sur la carte, les personnages, ou les maladies). Nous décidons de mettre un centre de recherche initial à Moscou, et d'améliorer la maladie jaune, pour pouvoir la traiter même en dehors d'un centre de recherche. On réduit ensuite notre niveau de financement à 2 (le nombre de cartes événement à notre disposition pour la prochaine partie !).

On avait également oublié de nommer les maladies et les personnages ... ça sera réparé à la prochaine session !

Le plateau après cette première partie

Très content du coté narratif du jeu ! Vivement les prochaines parties !

Commentaires

  1. Salut, pour moi il n’y a pas d’erreurs sur Paris. Il faut bien mélanger la carte ville infectée avec les autres cartes défaussées avant de les replacer sur le haut du paquet

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

Parcours ludique d'un gamer (ou racontemavie.com)

L'idée de cette article traîne depuis une éternité dans ma tête et dans mes brouillons du blog. L'idée de départ était de réfléchir à ce glissement qui s'est opéré ces dernières années, pour beaucoup d'entre nous, du jeux de figurines vers le jeu de société. Et puis en réfléchissant à mon parcours depuis le début, je me suis rendu compte que bien d'autres glissements ont déjà eu lieu avant celui-là et que peut-être que tout cela fait partie d'une évolution normale du "hobby".


Je ne sais pas ce qui m'a motivé à reprendre la rédaction de cet article. Peut-être la nouvelle du retour de Specialist Game ou l'arrivée de Betrayal of Calth. Toutefois, le but de l'article a changé. Je ne pense plus finalement que mon hobby ne se soit un jour limité au seul Hobby GW mais qu'en réalité, il est multiple. Je vais donc ici réfléchir à ce qui définit ma passion pour les jeux, comment rétrospectivement s'est construit mon parcours ludique, et peu…

[Guillotine Games] The World of Smog : Rise of Moloch - Open the box

Il y a des jours comme ça où l'on a l'impression que Noël est déjà là, ou de retour une deuxième fois. Après l'arrivée de Rising Sun la semaine dernière, Cmon m'envoie The World of Smog : Rise of Moloch, et ça claque sévère, bien plus que je l'espérais.
Personnellement, l'univers de SMOG me parle énormément. J'adore ce Steam Punk Uchronique au XIXe siècle. Alors, j'ai absolument voulu participer au KS, mais après Rising Sun et Kingdom Death, je n'avais plus de sous. Donc, j'ai fait l'impasse sur deux des extensions. Pour le reste, ... 
On commence cet Unboxing avec la boite de base.
A l'intérieur, un contenu impressionnant de part sa qualité. Mais bon, CMON + Guillotine Games, c'est devenu la norme. 
 Un livre de règle épais, des cartes à foison, et un livre de campagne. Classe !

Au niveau des figs, c'est un peu plus fin que d'habitude, un peu plus petit aussi, mais c'est très réaliste. La qualité est présente. 
Le matér…

[Guillotine Games] Rising Sun - Open the box

Alors que la France croulait sous la neige, j'ai reçu un petit mail pour m'annoncer l'arrivée imminente de Rising Sun. Puis pendant 3 jours, le colis a été bloqué au centre de tri de la poste (à la sortie de ma ville) et j'ai dû attendre. 3 longues journées pour qu'enfin je puisse aller le chercher au bureau de poste... Mais il est maintenant là.  
Et Cmon (prononcé Simone en vo!) ne fait pas les choses à moitié. L'emballage est parfait, et on est en avance de 3 mois... Parlons maintenant du matos...   

La boite de base : 

La boite de bonus KS (Merci Monolith) :

L'extension Dynasty Invasion : 

L'extension Kami Unbound :


Et enfin, le Monster Pack (en réalité des bonus KS qui vont être disponibles à la vente en magasin).

En cadeau, les châteaux plastiques pour les 2 peuples de Dynasty Invasion. 
Voilà voilà... That's it !! Non, vous voulez voir l'intérieur ?

On commence par le plateau qui a pas mal été décrié pendant le KS mais que personnellemen…

[Monolith] Mythic Battles : Pantheon - Partie de découverte

Aaahh !! L'autre soir, on a testé Mythic Battles, le dernier KS reçu... (en faite non, j'ai reçu TRUT, juste après, mais ce n'est pas le même budget !!). J'avoue que j'étais, et je le suis toujours super emballé face à ce jeu, et l'idée de le présenter à mes camarades.
On était 5 alors je voulais faire 2 tables, mais Minuit a insisté pour ne pas jouer et est allé chercher les pizzas... (chez Dominos, est-ce qu'on peut seulement parler de pizza ?). Déception déjà, surtout que Minuit voulait pledger le jeu au départ...
Bref, on passe à une partie à 4 joueurs, en 2 vs 2. 

Là, face à l'ampleur des figurines et règles, je décide de ne prendre que les unités de la core box, ce qui nous laisse pas mal de choix. J'explique les règles puis on draft nos unités, plus au feeling qu'au stats. C'est plus simple pour une première partie.

Pour ma part, j'ai obtenu Zeus, Achille, Léonidas et les hoplites. Il y a eu une polémique sur les stats clips qui …

Star Saga, Training Mission B (solo)

Bonjour à tous !
Après un peu de temps nécessaire à la peinture des décors et des figurines pour la partie, j'ai enfin pu faire le scénario d'initiation B de la boîte de base de Star Saga : Eiras Contract. Le premier scénario donnait les bases du jeu (déplacement, fouille, tir, corps à corps, hack). Ce scénario poursuit, et permet de découvrir 3 personnages avec des compétences bien différentes et une manière de jouer particulière, tout en approfondissant le jeu de base. Les ennemis sont toujours les mêmes (techniciens et gardes), le niveau est un peu plus grand. Pour représenter le fait que Dulinski essaye d'ouvrir la porte, les personnages ne pourront s'échapper que quand la carte correspondante sera tirée du deck de Nexus.

On joue donc avec 3 personnages cette fois-ci. Il y a Curby (au premier plan) le robot spécialiste du hacking. Il vole, ce qui lui permet de traverser les obstacles, et est capable de faire une attaque (faible) au corps à corps contre tous les enn…