Accéder au contenu principal

Pandemic Legacy - Janvier

/!\ Attention, Spoilers ! /!\


Cette série d'articles raconte notre version de l'aventure Pandemic Legacy. Si votre version peut se passer différemment, l'histoire globale du jeu (objectifs, règles spéciales) restera toujours le même !
Si vous avez prévu de jouer a Pandemic Legacy, je vous conseille de ne pas lire plus loin que la présentation du jeu.

Présentation du jeu

Pandemic Legacy est, comme son nom l'indique, une version Legacy du jeu Pandemic. Le coté Legacy du jeu veut dire qu'il sera modifié au fil des parties, selon les volontés des joueurs, leurs succès ou leurs échecs. Si vous ne connaissez pas Pandemic, je vous invite d'abord a vous renseigner sur le jeu et ses règles, car je ne reviendrai pas dessus par la suite.

Pour la première partie, les règles sont quasiment identiques à celles d'un Pandemic "normal", et il est d'ailleurs conseillé de connaitre le jeu de base avant de se lancer dans le Legacy (à ce propos, la version Legacy inclut un paragraphe dans les règles expliquant comment utiliser le jeu pour jouer a la version normale, très pratique pour les débutants !).

Par la suite, un paquet de cartes, appelé "Paquet Legacy" servira à faire la narration et ajoutera de nouvelles règles au jeu. La campagne se déroule en 12 mois, chaque mois pouvant être joué deux fois si nécessaire.

Janvier

Pour cette première partie, Laurent jouera le Médecin, HagarWulfen la Chercheuse, Minuit la Scientifique, et moi même (Rylanor) le Répartiteur.
Le briefing de mission est le suivant :

Vous connaissez la routine. Quatre maladies nous causent des ennuis. Effectivement, elles semblent muter plus rapidement qu'à l'habitude - nous avons d'ailleurs des gens qui étudient ce phénomène.
Pour le moment, assurez-vous de garder la situation sous contrôle, car l'une de ces maladies pourrait devenir trop difficile à traiter pour nos capacités.

Tout ça ne présage rien de bon, mais le jeu nous demande de commencer normalement la partie, tout en se préparant a lire la carte suivante lors de la deuxième épidémie.

Le plateau au début de la partie

Le début de partie se déroule normalement, les maladies sont contenues, tout semble aller pour le mieux ... Jusqu'à la première éclosion, à Saint-Petersbourg. Dans Pandemic Legacy, les éclosions (en plus de leur effet similaire à un Pandemic classique) augmentent le niveau de panique des villes concernées ... Premier sticker sur le plateau, première ville instable (sans effet).

Une première éclosion à Saint-Petersbourg

On se reprend, et on trouve le remède pour la maladie jaune ... On fait attention aux maladies, tout devrait bien se passer !

Un remède sur quatre !

Mais c'est à ce moment là qu'on arrive à la deuxième épidémie, et que tout bascule !
Nouvelle carte, nouveau briefing :

Nos pires craintes sont confirmées. La maladie avec le plus de cubes sur le plateau (parmi celles sans remèdes découverts) [ndla: dans notre cas la bleue] est maintenant classée : COdA-403a.
Le remède contre COdA ne peut plus être découvert par les moyens connus. Vous pouvez contrinuer à traiter COdA, mais sa résistance aux médicaments fait en sorte que vous devez utiliser 1 action Traiter de plus pour traiter COdA.

Aie !! On change alors notre objectif, qui devient simplement de traiter les trois maladies restantes, tout en contenant cette nouvelle menace.
Première carte à déchirer, Hagar s'est fait plaisir.


Cette maladie bleue mutée pose problème, mais au moins la jaune est éradiquée !

Reprenons la partie ... Pendant que le médecin contient tant bien que mal la maladie bleue, on crée un centre de recherche en Asie afin de rechercher le remède contre la maladie rouge.

Deux remèdes sur trois ...

La maladie rouge est finalement éradiquée, et on concentre nos efforts sur la noire.
Une erreur de règle (on a mélangé la carte infection d'une épidémie dans l'intensification de cette épidémie) nous fait une éclosion sur Paris ... ou se trouve notre médecin !
Dans ces cas là, le personnage présent sur la ville doit prendre une scar, un effet négatif. Au bout de trois scars, le personnage est détruit et ne pourra plus être joué pour le reste de la campagne.
Laurent choisi l'effet REGRET, qui fait défausser une carte au personnage s'il quitte une ville contenant trois cubes de maladie.

Comme cette éclosion était une erreur, nous avons décidé après la partie de laisser les stickers en place, mais de ne pas les prendre en compte. La prochaine éclosion à Paris n'augmentera pas le niveau, et la prochaine scar sur le médecin ne fera que rendre active celle-ci.


Éclosion à Paris ? Ça n'aurait pas du arriver !

Nous trouvons finalement le remède à la maladie noire, et mettons fin à la partie. Beaucoup d'éclosions, mais rien de très grave : pas de ville en émeute !

A la fin de la partie, nous tirons la carte victoire du paquet Legacy ... en février, nous pourrons retirer un cube du plateau avant de commencer la partie ! C'est peu, mais mieux que rien. Nous prenons ensuite nos deux bonus de victoire (des améliorations sur la carte, les personnages, ou les maladies). Nous décidons de mettre un centre de recherche initial à Moscou, et d'améliorer la maladie jaune, pour pouvoir la traiter même en dehors d'un centre de recherche. On réduit ensuite notre niveau de financement à 2 (le nombre de cartes événement à notre disposition pour la prochaine partie !).

On avait également oublié de nommer les maladies et les personnages ... ça sera réparé à la prochaine session !

Le plateau après cette première partie

Très content du coté narratif du jeu ! Vivement les prochaines parties !

Commentaires

  1. Salut, pour moi il n’y a pas d’erreurs sur Paris. Il faut bien mélanger la carte ville infectée avec les autres cartes défaussées avant de les replacer sur le haut du paquet

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

Kingdom Death - Open the Box

Bonjour à tous, 
Hier, j'ai reçu l'énorme boite de Kingdom Death Monster, et vous allez le voir, c'est une oeuvre d'art ! Je vous propose donc un Open the Box de cette boite.  

Le colis est arrivé comme cela, bien emballé, et suffisamment protégé. Elle pèse son poids, dans les  kilos, et est assez énorme.  

Le boite est noir mat, complètement avec une illustration en vernis sélectif.


A l'ouverture, il y a une autre boite.


Elle contient les grappes de figurines du jeu. Et oui, il faut les monter.


Ensuite, le matériel en carton est très beau. Une piste recto - ...


... et verso.


Les jetons : 


Les nouveautés de la 1.5, je crois.


Le plateau de jeu :


La boite de base. Elle est bien vide, mais il y a la place pour ranger les extensions.


Une fiche de village.


La fiche de personnages, les cartes événements, et les plateaux de jeux des survivants.


Le livre des règles.

[Monolith] Conan - Le livre de Set

Faute d'avoir reçu un mail pour m'annoncer l'arrivée de Mythic Battle : Pantheon, qui ne devrait plus tarder tout de même, j'ai reçu un mail m'annonçant l'arrivée du Livre de Set de Conan, le KS le plus rapide de l'histoire de KS... 
La couverture est magnifique, totalement dans l'esprit de Conan. J'adore. 
Le livre est partagé en deux parties :
- La première regroupe les scénarios publiés sur le site de Monolith et rédigés par Tony.
- La seconde contient les photos et le background des personnages de Conan.

Les scénarios sont organisés comme d'habitude. Ils sont tout de même classés par le nombre de joueurs. 
Il y a eu beaucoup de plaintes de la part de certains joueurs sur les forums sur les scénarios qui ne sont pas jouables par tous les groupes de jeux... J'avoue que je ne comprends pas. Pour les scénarios qui se jouent à peu de joueurs, je les réserve pour un jour où nous sommes en sous nombre. Et pour les autres, des joueurs (souvent …

Zombicide : Rue Morgue - Some Zombies

Depuis au moins deux ans, j'ai ces figurines de Zombicide : Rue Morgue qui traînent dans une boite de mon établi, commencées mais jamais terminées. Il était temps d'y mettre fin. 
Je vous présente donc mes dernières réalisations pour Zombicide : 

Voici les 5 derniers Crawlers : 
Les 10 fatties : 

Et pour la route, 5 Zombies VIP, peints depuis une éternité et qui attendaient leurs potes... Ils vont attendre longtemps !!
Rien de bien sensationnel. Aplats, encrage, éclaircissements, sang ; le plus dur étant de retrouver un style identique à celui de l'époque. 
Il ne me reste "que" 20 runners, 2 abominations et 5 survivants pour terminer la boite de Rue Morgue et enfin, pouvoir y jouer... Je ne sais pas dans combien de temps je vais jouer à Mythic Battles à ce train là... 
Ensuite, il me restera les 4 survivants et 8 acolytes pour terminer la boite de l'extension Angry Neighbours. On en verra le bout un jour, les gars. 
Mais pour l'instant, j'ai envie de…

[Zombicide] Toxic City Mall - Death Row

Un parcours étroit à traverser pour aller détruire une sale abomination toxique dans un centre commercial. Easy !! 
J'ai joué cette partie en solo. L'équipe, tirée aléatoirement est une équipe idéale : deux slippery Lea et Josh, un chef Neema, un médic Raoul, un combattant Mack et une fouilleuse Thaissa.  
Leila joue en première, ouvre la porte du bâtiment et se glisse dans la salle restée vide grâce à sa capacité à esquiver les zombies. Mack la suit et élimine quelques Z au CàC. 
Les autres suivent et tapent dans le tas. Certains ont même l'occasion de fouiller. On trouve déjà quelques équipements intéressants comme la carabine et le fusil d'assaut. 
Dans la rue, les zombies commencent à arriver.

Mack est maintenant le premier joueur.

Il reste un Z dans le bâtiment, alors il s'en occupe. Puis il fouille et un autre Z apparaît. Il s'en charge aussi. 
Les autres se contentent de fouiller. Lea sort. espérant attirer le fatty vers elle.

D'autres zombies arriv…

[Black Library] Horus Heresy - Part 2

Lorsque j'ai commencé ce blog, je comptais mettre régulièrement en ligne mes avis sur les livres que je lisais, entre autres, ceux qui parlent des univers de jeux GW. La série qui a le plus de succès est sans conteste l'Hérésie d'Horus. 

Plusieurs livres ont déjà été traité, mais des tas d'autres sont restés en suspens. A l'heure où il en sort des paquets tous les mois comme aujourd'hui, il me semble indispensable d'identifier ceux qui sont dispensables, justement. D'autant plus que l'éditeur est passé de livres au format poche à moins de 10€ euros chacun, à un grand format à 17€. 
Je vais donc les traiter dans l'ordre de parution, voici la deuxième partie des livres que je possède.  
Les Primarques (Collectif) : Ce livre contient peu de nouvelles, et celle qui m'intéressait le plus est de loin celle sur Fulgrim, malheureusement, elle ruine la fin du roman éponyme. Le reste est tout simplement mauvais. Celle sur l'Alpha Legion sort du lot…