Accéder au contenu principal

RISK LEGACY - PARTIE 5

++++++++ ATTENTION SPOILER !! ++++++++

Le récit qui va suivre raconte l'histoire de notre campagne de RISK LEGACY, et risque de vous gâcher les surprises que nous réserve le jeu. Voilà, c'est dit, vous êtes prévenus...

2543, cinquième année de conflit. La guerre reprend ses droits. Les ennemis d'hier sont toujours les ennemis d'aujourd'hui.


Depuis la dernière fois, des choses ont changé. Nous avons des cartes de Mission. L'une d'entre elle est retournée et tous les joueurs peuvent décider de la faire pour gagner des Red Stars. 
De plus, nous avons eu de nouvelles cartes d'Evénements. Elles sont à retourner lorsqu'une carte de Ressources avec un nombre paire de Coins est tirée.

Pour ne rien changer, Minuit obtient encore le premier tour, suivi de Rylanor, Laurent et moi. Minuit se déploie encore une fois en Océanie sur une ville qu'il a fondée, avec les Mutants, le nouveau peuple créé par l'explosion nucléaire. Ceux-ci sont immunisés aux effets des radiations, gagnent une Red Stars s'ils contrôlent tous les points radioactifs (pour l'instant 1), et ont des bonus de relance face aux porteurs de la flamme : l'Imperial Balkania qui avait déclenché l'apocalypse.  

Rylanor joue en second et s'installe, prend justement l'Imperial Balkania. Il se déploie pour ne rien changer en Amérique du Sud. Il conquiert ce continent en 1 tour et déborde sur l'Afrique. Les porteurs de la flamme possède plusieurs missiles en cadeau bonus.

Laurent pour sa part, prend le Die Mechaniker, s'installe en Amérique du Nord, sur une ville qu'il a fondée et renforcée. Puis il conquiert le centre de son territoire.

Je me retrouve comme un gland. Je peux pas prendre l'Afrique car jusqu'à présent, Rylanor et surtout Minuit ont tout fait pour m'empêcher de la contrôler dans les parties précédentes. Du coup, je m'installe en Europe en me disant que les radiations me protégeront de Rylanor, tout en m'empêchant d'y entrer mais que je pourrai ponctuellement le prendre pour 5 renforts. Je me rends bien compte qu'elle est un aimant à Mutants mais je pense que le chemin le plus court passe par l'Afrique du Nord. J'espérais aussi ne pas paraître menaçant en ayant pas le territoire qui permet d'obtenir le plus de troupes de renforts. Je prends le Khan Industry

Et bien, dès le deuxième tour, les mutants entre en Russie, le territoire sur lequel un Scar donne un malus au défenseur. Mes unités sont détruites. 

Minuit a bien compris que ce territoire ne peut être défendu sérieusement, il ne laisse qu'une troupe dessus. 

L'Imperial Balkanya de Rylanor s'étend en Arabie Saoudite, et attaque lui aussi la Russie. Toutes ces attaques visent l'obtention de carte renfort facilement acquise puisque le défenseur est amoindri. 

Le Die Mechaniker de Laurent prends l'Amérique du Nord. De plus, une carte événement donne lui donne des renforts car il détient le plus de population. Il renforce donc ses frontières.

Mes adversaires me mettent la pression pour que j'attaque au Groenland alors qu'ils envahissent la Russie. Je décide de reprendre mon territoire. Puis un événement intervient FALLOUT. Les radiations s'étendent autour de la zone où la bombe atomique est tombée. Je perds 4 régiments, et Rylanor en perd 3. La carte événement est détruite. 

Vive les radiations... L'Imperial Balkanya perd donc son bonus pour l'Afrique et va devoir reprendre une ville de niveau 2, donc perdre 2 unités... 

Rylanor réorganise son empire. Mais le Die Mechaniker prend un maximum de renfort et tente de lui rouler dessus. Le Venezuela résiste et une dizaine d'unités de Die Mechaniker est détruite avant qu'enfin, ils ne passent, prenant la capitale de l'Imperial Balkanya dans un ultime effort. 

Mais les Mutants prolifèrent et recrutent des dizaines de régiment grâce aux cartes, à son continent et aux territoires. Ils tentent un Rush final. Ils traversent l'Asie et l'Afrique pour prendre la capitale de l'Imperial Balkanya des mains du Die Mechniker

C'est un carnage, une dizaine de régiments sont détruits sur les plages du Brésil. Le Die Mechaniker tient bon. 

Alors, les Mutants se tournent vers l'Afrique qu'ils conquièrent aisément. 

Puis ils s'installent en Europe pour retourner là où ils ont été créé. Pour ma part, je tente de lutter contre les Mutans en les repoussant en Asie.

Le Die Mechaniker utilise ses renforts sur deux points. Il tente une première attaque en Asie contre les Mutants mais la résistance est forte. Alors, il lance un débarquement en Afrique du Nord après avoir éliminé les vestiges de l'Imperial Balkanya. 

Les conquêtes des Mutants ne résistent pas face à la technologie du Die Mechaniker.

Je conquiers enfin toute l'Europe en reprenant le Fallout aux Mutants. Mais c'est tard, ils ont obtenu la Red Star. Au niveau des points, Mutants et Die Mechaniker sont à deux Red Stars, et mon Khan Industry à 1. Rylanor et son Imperial Balkanya sont hors jeu. Ma capitale est la dernière Red Star. 

Les renforts du Die Mechaniker sont phénoménaux car Laurent profite encore d'un événement pour la plus forte population. Il met le paquet en Afrique du Nord et fonce tout droit vers ma capitale. Malgré une résistance acharnée, il gagne la partie.  

La carte à la fin de la partie. Rylanor a eu tout juste le temps de se redéployer au Japon, donc il n'a pas été éliminé. 

Une nouvelle pochette est ouverte car nous avons placé toutes les cités mineures. 

Ce deck est excellent car il va enfin permettre de mettre fin au sempiternel jet de dé qui permet depuis trois parties à Minuit de choisir son peuple en premier, de se déployer en premier, et de jouer en premier.
A partir de maintenant, il y aura une sorte de draft. Chacun leur tour, les joueurs choisiront une carte parmi plusieurs pour savoir leur ordre de déploiement, leur ordre de jeu, le nombre de troupes qu'ils contrôleront... C'est très sympa !!  

Et puis, on a récupéré de nouvelles scars... 

Commentaires

Best of du mois

[Kingdom Death] Experimented Survivor

Celui-là aussi, je l'ai commencé il y a un paquet de mois... Peut-être même d'années. La figurine originelle était magnifique, avec une lance dans la main droite et un casque avec de longues cornes. Elle fait partie d'un duo homme/femme qui je crois sont des mercenaires...? Des mois qu'elle traînait dans le salon depuis la naissance de ma fille. 

Jusqu'à ce triste soir d'été où elle a rencontré le sol en glissant de mes doigts... C'est une fig en résine. Un carnage !! Après plusieurs heures à chercher les morceaux et à essayer de les recoller, je me suis résigné à lui couper la main et la tête pour les remplacer par des parties en plastique.  La hache est quand même un composant collector venant d'une de mes premières figs de Kingdom Death commandée, je crois, la pin-up de Noël en 54mm. Toujours pas peinte... On garde espoir !!

Dès le départ, je voulais une armure de bronze usée et des vêtements rouge sombre sales. Le bronze a reçu une couche de lavis …

Kickstarters en vue !!

Alors que je viens tout juste de recevoir mon numéro de livraison pour Conan, de nouveaux et nombreux projets Kickstarter, que j'attends depuis longtemps, vont être lancés. 
Ces deux prochains mois vont être douloureux mais captivants. Dans l'ordre chronologique, voici ceux qui me titillent : 


On commence par Rise of Moloch, le prochain jeu situé dans l'univers de SMOG. J'attends plus d'infos car c'est le jeu pour lequel j'en ai le moins. D'après les tests d'il y a quelques années, c'est un dungeon crawler mais il y aura plusieurs team. Il était prévu pour le 24 octobre mais la date semble avoir été reportée hier pour une date encore inconnue. Il est distribué par Cmon, et pour les figs, on peut s'attendre à une qualité identique à Zombicide d'autant plus que l'équipe de Guillotine Games semble avoir travaillé aussi dessus. Au passage, les auteurs de l'univers de Smog sont français.


Quelques images quand même car les persos sont…

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…

[Horus Heresy] La guerre des ombres

Alors que les forces loyalistes affrontent les traîtres sur milliers de champs de bataille à travers la galaxie, un autre type de guerre est menée dans les ombres. Une guerre subtile où le subterfuge est roi, ignorée de tous mais indispensable à la victoire. Rogal Dorn et sa Légion d'Imperial Fist se préparent à défendre le Système Solaire contre les armées du Maître de Guerre Horus, pendant que Malcador le Sigillite charge ses nombreux agents de missions plus secrètes les unes que les autres. Le futur de l'Imperium est modelée par des mains invisibles...La Purge - Anthony Reynolds L'histoire de Sol Talgron, Capitaine des Word Bearers avant et pendant l'Hérésie d'Horus. Une histoire intéressante mais un peu longue pour en arriver là. Aucun rapport avec le titre du livre alors on se demande bien pourquoi elle a été choisie pour occuper la première place. 
Le Sigillite - Chris Wraight
Malcador est l'un des personnages principaux de cette histoire où l'on suit …

[Kingdom Death] Pinup Rawhide Dame

J'ai acheté cette pin-up dans un pack en solde pendant le Black Friday#cestbientot!. Je ne connais ni son nom, ni ses règles si elle en a. C'était avant le KS de Kingdom Death. La figurine est en plastique et a été très simple à monter.  

Pour la peinture, on retrouve mon style habituel à base d'aplats, d'encrages forts de noir et/ou de marron sur l'ensemble de la figurine, puis des dégradés. La peau est toujours une partie que je trouve complexe, et sur cette figurine, il n'y a pas eu d'exception. En partie car elle a été commencée il y a plus d'un an (impossible de retrouver la teinte de départ qui était un mélange !). J'ai bien galéré sur les cuisses et la culotte devant. 

Je l'ai peinte rousse parce que ça claque sur une figurine féminine. C'est plus simple que le blond tout en ayant plus de profondeur que les cheveux noirs ou marron.


Pour le socle, certaines parties ont reçu du sable, d'autres la terre craquelée GW et d'autres …