Accéder au contenu principal

La Faille de Gildar - Sarah Cawkwell

L'HISTOIRE
Quand le Wolf of Fenris émerge du Warp, les Silver Skulls se lancent à l’abordage et trouvent l’antique vaisseau de guerre aux mains des Corsaires Rouges. Mais il ne s’agit pas de simples pirates, le renégat Huron Sombrecoeur et sa flotte au grand complet préparent une attaque d’envergure. La conquête de la Faille de Gildar consoliderait l’influence du chef de guerre de manière considérable, et seul le Capitaine Arrun et ses Silver Skulls sont en mesure de l’arrêter. Alors qu’une bataille spatiale fait rage et que les deux camps échangent des salves de torpilles, le génie tactique de Arrun se mesure à l’expérience de son adversaire. Ce n’est pas dans l’espace, mais bien sur la surface de Gildar Secundus, que ce jouera le destin de la Faille.
Pour le dire clairement, dès le départ, ce livre n'est pas un nanar .. (pour une fois dans cette série!!) mais on est loin du chef d'oeuvre. 

Avant d’entamer la critique de ce livre, je voudrai revenir sur les trois critères indispensables pour jauger de la qualité d’un livre issue de l’univers Warhammer 40.000. 
- Le premier, comme pour tous autres livres est la qualité de l’histoire. L’histoire doit être intéressante, avoir de l’intérêt et ne pas tomber dans le scénario pourri de série B. Elle doit être crédible, intéressante, et tenir le lecteur en haleine. 
- Le second critère, est le style de l’auteur. Style d’écriture, richesse du vocabulaire, mais également effets de narration ; en bref, les moyens qu’utilisent l’auteur pour mettre en place son histoire. 
- Le troisième critère, c’est le respect du Background avec un grand B, celui de l’univers de Wh40k. L’auteur doit le respecter, s’inscrire dedans, mais il peut aussi y ajouter de larges pans. 
C’est à la lumière de ces trois critères que l’on peut juger d’un bouquin dans l’univers de Wh40k.

Bon alors, qu'est ce que ça donne?
- L'histoire : franchement, pas transcendante, les 100 premières pages sont longues... J'ai mis un mois. Les Silver Skull sont des gros nases obscurantistes, dominés par leurs prophètes chapelains... Et l'un d'eux nous fait clairement comprendre qu'il ne voit rien, et qu'il mitonne. Les capitaines n'ont pas de liberté d'action, et celui qu'on suit est en plus un gros connard qui gueule tout le temps. Le chapitre fait rêver... 
De l'autre côté, Huron, est un gros nase décérébré. La preuve, il sacrifie ses marines, trois croiseurs et des cultistes pour aller chercher l'équivalent d'un train de carburant sur un planète et un prisonnier Silver Skull... Franchement, c'est pourri. Soyons honnête, l'auteur a-t-elle réfléchi à la quantité de carburant nécessaire pour manoeuvrer une seule barge vers ce bled pourri... Je pense plus d'un train de carburant... Mais ce n'est pas le pire.
Toute l'histoire consiste à nous faire passer du point de vue d'Huron à celui du capitaine Silver Skull, et chacun essaient de contrecarrer les plans "géniaux" de l'adversaire. Sans arrêt, ils nous font croire l'un et l'autre qu'ils ont un super plan (surtout Huron) mais rien ne fonctionne, et même dans le cas où ça aurait fonctionné, c'est tellement prévisible, qu'on s'y attend à chaque fois. La vraie force du livre est de réussir à nous faire croire jusqu'à la fin qu'il va se passer un truc énorme alors qu'il ne se passe rien, nada, que dalle...
J'ajoute que le scénario est plus proche d'un Mission Impossible que d'une bataille de SM.
- Le style de l'auteur est correct, mais aussi quelconque. Rien à ajouter, pas d'effet, on est habitué à changer de perso à chaque paragraphe, mais là, ça n'apporte pas grand chose.
- Enfin, le respect du bon vieux fluff. Bah clairement, il prend quelques claques. Outre le but de la campagne qui me parait dérisoire pour être prêt à subir autant de perte, on aussi le droit à des SM capturés qui vont peut-être passer au Chaos... Peut-être... Mais non en faite. 
Le Wolf of Fenris est dans un état lamentable, le capitaine est un piètre tacticien, le drop pod jeté depuis l'orbite mets 5 minutes à descendre sur la planète, les escouades tactiques sont à 11 SM,...  Et plein d'autres encore... Et puis surtout le gars incrusté dans la conscience du croiseur, le conflit avec le navigateur... Là aussi, on croit qu'il va se passer quelque chose mais rien... 

Bref, ce livre ne vaut pas plus de 4,5/10. Ce n'est pas de la merde, mais franchement prenez-en un autre.

Commentaires

Best of du mois

[GW-Warhammer 40.000] Liste d'armée Tau V8

Depuis quelques semaines, je me suis lancé dans la lecture du Codex Tau. Dans l'euphorie du moment, j'ai repris les règles de la nouvelle édition, me suis remis à la lecture d'avis stratégiques sur diverses forums et regardé les vidéos de French Wargames Studio sur YouTube. Que ce jeu est devenu complexe. Les règles font 6 pages, mais les codex sont devenus bien trop compliqués pour les joueurs occasionnels comme moi !!

Dans la foulée, j'ai ressorti mes figs et converti deux trois trucs pour changer quelques armes. J'ai pondu cette liste avec le site ALN. Très pratique d'ailleurs... Voici donc une liste à 2000pts, que je pense efficace (mais pas sûr du tout...).

Il n'y a plus qu'à peindre 11 figs, et surtout trouver des adversaires pour jouer car de par chez nous, plus personne ne joue à 40k. Bref, si vous êtes sur Paris ou MLV et que vous voulez organiser une partie cet été pendant les vacances scolaires, en magasin ou autre, je suis partant. Mais att…

[HH - Burning of Prospero] Custodes Guard

Quelques semaines après sa sortie, je me suis empressé d'acheter Burning of Prospero de la Série Horus Heresy chez GW. Les figs sont sublimes, et l'idée de jouer à 30k dans un jeu de société me fait kiffer.


Après la peinture de la boite de Calth, je me suis enflammé. J'ai monté les Impériaux après la naissance de ma fille, alors qu'elle dormait. Puis j'ai mis les Thousand Sons de côté car franchement, il y a trop de travail sur les marines pour enlever les lignes de moulages et que j'étais soûlé. J'ai sous-couché le tout, et je me suis lancé dans la peinture. 
Maintenant, ma fille a 7 mois, et je n'ai que rarement le temps de peindre. Les 5 Custodes sont en cours depuis au moins 6 mois, et un seul est terminé... Deux n'en sont pas très loin mais je n'arrive pas à trouver le temps de m'y consacrer. Et là, mercredi soir à 22h, j'avoue que le courage me manque... 
Mais bon, je voulais tout de même faire un article sur cette figurine car c&#…

Helsreach - Aaron Dembski-Bowden

L’HISTOIRE
Lorsque le monde d’Armageddon est attaqué par les orks, le chapitre Space Marine des Black Templars fait partie des premiers envoyés pour libérer la planète. Le Chapelain Grimaldus et un groupe de Black Templars sont chargés de défendre la ruche Helsreach contre des envahisseurs xénos dans une des innombrables zones de combat qui ravagent la planète. Mais, à mesure que les forces orks s’accroissent et que le nombre de Space Marines diminue, Grimaldus doit mener une lutte de plus en plus désespérée. Déterminés à vendre chèrement leurs vies, les Black Templars devront tenir à tout prix ou leur sacrifice aura été en vain.
Le Scénario : La guerre d'Armageddon, on connait. Les actes héroïques du fameux chapelain Grimaldus, on les attend. Le point de vue est celui de Grimaldus, tout juste nommé Haut Chapelain par son prédécesseur. Il doit commander la défense d'Helsreach face aux Orks. 
Le Style : le style est correct. Sans plus. Il ne nous fait pas rêver mais ça fonction…

[GW] Shadespire - Première partie

Bonjour à tous
Ça y est, je me suis lancé dans l'aventure Shadespire suite aux avis, remarques et achats impulsifs d'un collègue de travail (merci Vviandelle !). Il m'a présenté la boîte, les figurines, quelques extensions ... Je ne ferai pas d'open the box, il y en a des tonnes sur le net tous aussi intéressants les uns que les autres. Mais en résumé, c'est du très bon matériel ! La boîte est solide, brillante. Le carton des plateaux est bien fait, joli, les marqueurs également. Les dés sont très corrects (et puis, si on en veut des plus beaux il y a un tas d'accessoires supplémentaires disponibles sur le site de Games). Les figurines sont belles et détaillées, facilement convertibles (j'ai d'ailleurs découpé la tête d'Obryn et de Brightshield de la boîte de base, je ne supportais pas cette tête casquée de Space Marine).
Le seul reproche que je ferai est qu'elles sont finalement assez fragiles, et que la boîte de base ne contient pas de thermo…

[Oink Games] Deep Sea Adventures

La semaine dernière, Rylanor nous a fait tester une petite (minuscule!!) pépite que j'hésitais à acheter depuis des mois, à chaque fois que je passais commande chez Philibert. Verdict, je n'hésite plus... 
Le but du jeu : collecter le plus de trésors après 3 plongées depuis notre sous-marin.  Le problème, c'est que l'oxygène est collectif, et qu'il descend vite.
Chacun leur tour, les joueurs lancent un dé qui leur permet de descendre profondément. Puis ils choisissent s'ils ramassent ou pas un trésor. Le tour suivant se passe de la même façon, plus on va loin, plus les trésors sont gros. Seulement, ils pèsent et nous font perdre un en mouvement, et un en oxygène par trésors possédés. L'essentiel, est de savoir quand il faut remonter. Car la vie est brève au fond de l'océan. 
Si on meurt, nos trésors tombent au fond de l'eau et ils s'empilent. On peut ensuite les récupérer en 1 fois.
Le jeu se joue en 3 phases identiques et on regarde qui a le pl…