Accéder au contenu principal

La Faille de Gildar - Sarah Cawkwell

L'HISTOIRE
Quand le Wolf of Fenris émerge du Warp, les Silver Skulls se lancent à l’abordage et trouvent l’antique vaisseau de guerre aux mains des Corsaires Rouges. Mais il ne s’agit pas de simples pirates, le renégat Huron Sombrecoeur et sa flotte au grand complet préparent une attaque d’envergure. La conquête de la Faille de Gildar consoliderait l’influence du chef de guerre de manière considérable, et seul le Capitaine Arrun et ses Silver Skulls sont en mesure de l’arrêter. Alors qu’une bataille spatiale fait rage et que les deux camps échangent des salves de torpilles, le génie tactique de Arrun se mesure à l’expérience de son adversaire. Ce n’est pas dans l’espace, mais bien sur la surface de Gildar Secundus, que ce jouera le destin de la Faille.
Pour le dire clairement, dès le départ, ce livre n'est pas un nanar .. (pour une fois dans cette série!!) mais on est loin du chef d'oeuvre. 

Avant d’entamer la critique de ce livre, je voudrai revenir sur les trois critères indispensables pour jauger de la qualité d’un livre issue de l’univers Warhammer 40.000. 
- Le premier, comme pour tous autres livres est la qualité de l’histoire. L’histoire doit être intéressante, avoir de l’intérêt et ne pas tomber dans le scénario pourri de série B. Elle doit être crédible, intéressante, et tenir le lecteur en haleine. 
- Le second critère, est le style de l’auteur. Style d’écriture, richesse du vocabulaire, mais également effets de narration ; en bref, les moyens qu’utilisent l’auteur pour mettre en place son histoire. 
- Le troisième critère, c’est le respect du Background avec un grand B, celui de l’univers de Wh40k. L’auteur doit le respecter, s’inscrire dedans, mais il peut aussi y ajouter de larges pans. 
C’est à la lumière de ces trois critères que l’on peut juger d’un bouquin dans l’univers de Wh40k.

Bon alors, qu'est ce que ça donne?
- L'histoire : franchement, pas transcendante, les 100 premières pages sont longues... J'ai mis un mois. Les Silver Skull sont des gros nases obscurantistes, dominés par leurs prophètes chapelains... Et l'un d'eux nous fait clairement comprendre qu'il ne voit rien, et qu'il mitonne. Les capitaines n'ont pas de liberté d'action, et celui qu'on suit est en plus un gros connard qui gueule tout le temps. Le chapitre fait rêver... 
De l'autre côté, Huron, est un gros nase décérébré. La preuve, il sacrifie ses marines, trois croiseurs et des cultistes pour aller chercher l'équivalent d'un train de carburant sur un planète et un prisonnier Silver Skull... Franchement, c'est pourri. Soyons honnête, l'auteur a-t-elle réfléchi à la quantité de carburant nécessaire pour manoeuvrer une seule barge vers ce bled pourri... Je pense plus d'un train de carburant... Mais ce n'est pas le pire.
Toute l'histoire consiste à nous faire passer du point de vue d'Huron à celui du capitaine Silver Skull, et chacun essaient de contrecarrer les plans "géniaux" de l'adversaire. Sans arrêt, ils nous font croire l'un et l'autre qu'ils ont un super plan (surtout Huron) mais rien ne fonctionne, et même dans le cas où ça aurait fonctionné, c'est tellement prévisible, qu'on s'y attend à chaque fois. La vraie force du livre est de réussir à nous faire croire jusqu'à la fin qu'il va se passer un truc énorme alors qu'il ne se passe rien, nada, que dalle...
J'ajoute que le scénario est plus proche d'un Mission Impossible que d'une bataille de SM.
- Le style de l'auteur est correct, mais aussi quelconque. Rien à ajouter, pas d'effet, on est habitué à changer de perso à chaque paragraphe, mais là, ça n'apporte pas grand chose.
- Enfin, le respect du bon vieux fluff. Bah clairement, il prend quelques claques. Outre le but de la campagne qui me parait dérisoire pour être prêt à subir autant de perte, on aussi le droit à des SM capturés qui vont peut-être passer au Chaos... Peut-être... Mais non en faite. 
Le Wolf of Fenris est dans un état lamentable, le capitaine est un piètre tacticien, le drop pod jeté depuis l'orbite mets 5 minutes à descendre sur la planète, les escouades tactiques sont à 11 SM,...  Et plein d'autres encore... Et puis surtout le gars incrusté dans la conscience du croiseur, le conflit avec le navigateur... Là aussi, on croit qu'il va se passer quelque chose mais rien... 

Bref, ce livre ne vaut pas plus de 4,5/10. Ce n'est pas de la merde, mais franchement prenez-en un autre.

Commentaires

Best of du mois

Kingdom Death - Open the Box

Bonjour à tous, 
Hier, j'ai reçu l'énorme boite de Kingdom Death Monster, et vous allez le voir, c'est une oeuvre d'art ! Je vous propose donc un Open the Box de cette boite.  

Le colis est arrivé comme cela, bien emballé, et suffisamment protégé. Elle pèse son poids, dans les  kilos, et est assez énorme.  

Le boite est noir mat, complètement avec une illustration en vernis sélectif.


A l'ouverture, il y a une autre boite.


Elle contient les grappes de figurines du jeu. Et oui, il faut les monter.


Ensuite, le matériel en carton est très beau. Une piste recto - ...


... et verso.


Les jetons : 


Les nouveautés de la 1.5, je crois.


Le plateau de jeu :


La boite de base. Elle est bien vide, mais il y a la place pour ranger les extensions.


Une fiche de village.


La fiche de personnages, les cartes événements, et les plateaux de jeux des survivants.


Le livre des règles.

[Monolith] Conan - Le livre de Set

Faute d'avoir reçu un mail pour m'annoncer l'arrivée de Mythic Battle : Pantheon, qui ne devrait plus tarder tout de même, j'ai reçu un mail m'annonçant l'arrivée du Livre de Set de Conan, le KS le plus rapide de l'histoire de KS... 
La couverture est magnifique, totalement dans l'esprit de Conan. J'adore. 
Le livre est partagé en deux parties :
- La première regroupe les scénarios publiés sur le site de Monolith et rédigés par Tony.
- La seconde contient les photos et le background des personnages de Conan.

Les scénarios sont organisés comme d'habitude. Ils sont tout de même classés par le nombre de joueurs. 
Il y a eu beaucoup de plaintes de la part de certains joueurs sur les forums sur les scénarios qui ne sont pas jouables par tous les groupes de jeux... J'avoue que je ne comprends pas. Pour les scénarios qui se jouent à peu de joueurs, je les réserve pour un jour où nous sommes en sous nombre. Et pour les autres, des joueurs (souvent …

Zombicide : Rue Morgue - Some Zombies

Depuis au moins deux ans, j'ai ces figurines de Zombicide : Rue Morgue qui traînent dans une boite de mon établi, commencées mais jamais terminées. Il était temps d'y mettre fin. 
Je vous présente donc mes dernières réalisations pour Zombicide : 

Voici les 5 derniers Crawlers : 
Les 10 fatties : 

Et pour la route, 5 Zombies VIP, peints depuis une éternité et qui attendaient leurs potes... Ils vont attendre longtemps !!
Rien de bien sensationnel. Aplats, encrage, éclaircissements, sang ; le plus dur étant de retrouver un style identique à celui de l'époque. 
Il ne me reste "que" 20 runners, 2 abominations et 5 survivants pour terminer la boite de Rue Morgue et enfin, pouvoir y jouer... Je ne sais pas dans combien de temps je vais jouer à Mythic Battles à ce train là... 
Ensuite, il me restera les 4 survivants et 8 acolytes pour terminer la boite de l'extension Angry Neighbours. On en verra le bout un jour, les gars. 
Mais pour l'instant, j'ai envie de…

[Zombicide] Toxic City Mall - Death Row

Un parcours étroit à traverser pour aller détruire une sale abomination toxique dans un centre commercial. Easy !! 
J'ai joué cette partie en solo. L'équipe, tirée aléatoirement est une équipe idéale : deux slippery Lea et Josh, un chef Neema, un médic Raoul, un combattant Mack et une fouilleuse Thaissa.  
Leila joue en première, ouvre la porte du bâtiment et se glisse dans la salle restée vide grâce à sa capacité à esquiver les zombies. Mack la suit et élimine quelques Z au CàC. 
Les autres suivent et tapent dans le tas. Certains ont même l'occasion de fouiller. On trouve déjà quelques équipements intéressants comme la carabine et le fusil d'assaut. 
Dans la rue, les zombies commencent à arriver.

Mack est maintenant le premier joueur.

Il reste un Z dans le bâtiment, alors il s'en occupe. Puis il fouille et un autre Z apparaît. Il s'en charge aussi. 
Les autres se contentent de fouiller. Lea sort. espérant attirer le fatty vers elle.

D'autres zombies arriv…

[Black Library] Horus Heresy - Part 2

Lorsque j'ai commencé ce blog, je comptais mettre régulièrement en ligne mes avis sur les livres que je lisais, entre autres, ceux qui parlent des univers de jeux GW. La série qui a le plus de succès est sans conteste l'Hérésie d'Horus. 

Plusieurs livres ont déjà été traité, mais des tas d'autres sont restés en suspens. A l'heure où il en sort des paquets tous les mois comme aujourd'hui, il me semble indispensable d'identifier ceux qui sont dispensables, justement. D'autant plus que l'éditeur est passé de livres au format poche à moins de 10€ euros chacun, à un grand format à 17€. 
Je vais donc les traiter dans l'ordre de parution, voici la deuxième partie des livres que je possède.  
Les Primarques (Collectif) : Ce livre contient peu de nouvelles, et celle qui m'intéressait le plus est de loin celle sur Fulgrim, malheureusement, elle ruine la fin du roman éponyme. Le reste est tout simplement mauvais. Celle sur l'Alpha Legion sort du lot…