Accéder au contenu principal

La peinture d'armée

Lorsqu'il y a très longtemps (vers 1996 pour être exact), j'entrais dans le hobby, nous n'étions pas des mordus de peinture. C'est avant tout le jeu et l'univers qui nous plaisaient. Après avoir détruit nos exemplaires de Seigneurs de Guerre, HeroQuest et Space Crusade à  la peinture à l'huile Humbrol, peindre m'apparaissait plus comme un obstacle que comme un épanouissement.


Je ne vous ferai pas l'affront de vous montrer les figurines de l'époque, bien que des morceaux de Griffes Sanglantes SW traînent encore dans une de mes boites à rabiots. Bref, après la destruction de cette escouade, et d'un Ragnar Blackmane... oui mon style était plutôt pâteux, comme on en voit encore sur internet; alors que d'autres joueurs de notre groupe laissaient plutôt apparaître le blanc de la sous-couche... La sous-couche, parlons-en. On la faisait au pinceau... Aie !! D'autres n'en faisaient même pas. 


Le résultat de ce calvaire de peinture donna une accumulation de nombreuses figurines qui n'étaient jamais peintes. Vers 15 ans, trois ans après avoir commencé à jouer, je réussissais ma première figurine peinte correctement : l'avatar Eldar (il est quelque part sur ce blog). Le soucis, c'est que ce n'était qu'un coup dans l'eau, un dans la multitude. Ma cinquième unité peinte... Et ça ne m'a pas motivé outre mesure. Quelques papillonnages de-ci, delà, sans plus. 
Enfin, pour bosser chez GW, j'ai dû peindre 1000pts d'armée et pour la première fois j'avais une armée peinte. Enfin... un an après, je changeais le schéma de couleurs. Du vert au rouge... Pour ne faire qu'une dizaine de figurines... 

Au final, je ne cesse de tenter de rattraper tout ce retard accumulé. D'où le sujet d'aujourd'hui : la peinture d'armée. 
Du coup, pour moi, il y a trois manières de peindre une armée. 

I. La peinture au coup par coup. 
C'est la manière de peindre de nombreux d'entre nous, j'en suis sûr. On achète des figurines, on commence à peindre, on laisse, on en achète d'autres (parfois pour une autre armée!!), on peint un peu, on laisse... Cette méthode va de pair avec l'achat compulsif... Le résultat, c'est cette armée de GI, commencé à l'époque où les Leman Russ était dans des boites rouges, où les vallhalas et les tallarns se vendaient en magasins, où nos figs étaient plomb... où les nappes étaient à carreaux rouges et blancs (ah, non, ça c'est chez moi!!). Et ce n'est toujours pas terminé... Bien loin de l'être, d'ailleurs. 
Ma nature, c'est de peindre une figurine par-ci, par là... Je ne crois pas être le seul. J'aime peindre, mais pas un régiment, une escouade. Je veux, j'ai besoin, de l'inspiration qui me motive à faire des efforts. Mais ça n'avance pas.  

Si vous ajoutez mon armée de Space Wolves et celle-ci, d'Eldars, et mes Comtes Vampires (commencés Morts-Vivants!), vous comprenez très vite que malgré des moments où l'on se dit qu'on va mettre le paquet sur une armée, on se retrouve avec des centaines de figs non peintes. Et 15 ans après, on regrette certains socles hasardeux métalliques... Du coup, ça donne des repeintes successives, pour mes gardes, on est passé par le marron, le vert, le bleu (regardez bien la légion d'acier en garde des traces!), pour les eldars, Saim Anh, Ultwé, et bleu). Le tout décidé durant ma période bleue... 
Pour conclure, pour ceux qui n'auraient pas compris, cette technique ne marche définitivement pas avec moi... 

II. La peinture sous pression.
Et puis un jour, j'ai découvert les tournois. Mon premier date de 2006, proposé par un pote qui depuis ne joue plus... 2500pts, c'est sympa, mais quand tu n'as rien de peint... Les Elfes Sylvains n'étaient sortis que depuis quelques mois, et mon frère avaient acheter que l'army box à ajouter à toutes ces vieilles figs. Mon frère est comme cela, il achète, et puis ça reste dans les boites. Du coup, j'embarque tout chez moi et je bourrine... En deux semaines, je peins une armée potable. Ce n'est pas celle-ci, mais les archers, les dryades et les aigles en faisaient partis. Pour la première fois, j'avais 2500pts de peint. Et ça faisait plaisir. 
Trois ans après, on se remet aux tournois, et je l'ai étoffée, agrandie pour mon frère car en même temps, j'ai attaqué les Hauts Elfes. La, j'y ai été plus progressivement, d'abord un tournoi en double de 1000pts chacun (prix de peinture), puis 1500pts (prix de peinture pour mes Hauts Elfes, pourtant je préfère mes sylvains) et puis 2000pts, 2500pts. Aujourd'hui, j'ai près de 3000pts de chaque armée, et ça fait plaisir. Mais je dois bien avoir 1500pts encore à peindre pour chacune d'elle. 
Au final, c'est la peinture qui me réussit le mieux, mais ce n'est pas la plus agréable... Quand la veille du tournoi (enfin, 4h du mat', est-ce encore la veille?) vous êtes en plein soclage...

III. Le choix des armes. 
Popularisé par les séries dans WD, et repris par de nombreux forums, le choix des armes (voir sur Warfo pour des CdA thématiques ou sur Résurrection40k pour le Da Great 40k Army plus détendu), propose de peindre une armée en plusieurs mois. J'ai participé au Da Great de Résu, et peindre une unité par mois, c'est révélé sur un an, une riche idée. Alors, c'est sûr, au début, une escouade, une deuxième, un véhicule, un personnage, ça ne paie pas de mine. Mais un an après, avec l'ajout de quelques figs hors concours, ça donne ça, mon armée Tau de 2500pts. Et franchement, ça claque. Le pire, c'est qu'il doit bien me rester 500pts à peindre...

Ce qui motive, c'est l'objectif mensuel, les encouragements des followers, et puis l'humiliation d'échouer (soyons honnête !!) Tu connais aragornfrom75? Tu sais, le gars qui a échoué au CdA... La honte... 


Au final, c'est la pression qui nous motive, l'impératif temps me semble primordial, sinon, on a tendance à laisser traîner et passer à autre chose à la moindre occasion. En tout cas pour moi, c'est motivant. Pour certains, jouer avec un adversaire en full peint suffit, mais mes adversaires sont des feignasses... Du coup, il me faut un impératif temps, une date buttoir. 

Dernièrement, j'ai essayé de m'imposer des nouveaux défis avec Civil War, un CdA entre les joueurs de notre groupe que vous pouvez suivre sur ce blog mais je suis archi en retard, et comme nous ne sommes plus que deux, ça ne motive pas forcément... 
Et puis un défi perso, que je me suis lancé sur ce blog : Le mot de Cambronne... pour remettre ma garde au goût du jour. Ce n'est pas encore une grande réussite mais voilà déjà ce que j'ai peins. Quand on pense qu'il ne m'a fallu qu'un mois pour chaque photo, ça donne de l'espoir. Il me reste quelques figs de tallarn, et quelques para pour finir prêt de 2500pts de GI... plus que 5000pts !! 
Je ne suis pas un peintre d'exposition, en tout cas, je n'essaie pas de réaliser des oeuvres d'art, mais mine de rien, avec les deux dernières méthodes, j'ai bien avancé. Et si comme moi, vous avez besoin d'être poussé pour respecter votre emploi du temps peinture, je vous conseille de participer à un tournoi avec une armée pas encore peinte, ou à un CdA...

Commentaires

  1. personnellement; les CDA je trouve ça un peu trop "faut finir a temps"
    je peints pas périodes de motivations; genre je ne touche pas un pinceaux pendant deux mois et je repars a fond pour une raison obscure ( sans doute la faute de tzeentch )

    quand a peindre une armée d'un coup je me rappelle avoir repris une grosse partie de ma garde impériale pour la passer en désertique... même si je me suis dis l'idée de C... en court de route^^

    En tout cas le rendu général de tes armées est très sympa on y vois une bonne cohésion... alors qu'importe la méthode; le but c'est la baston ! ( avec des figs peintes)

    RépondreSupprimer
  2. Super blog : j'adore.

    J'en suis malheureusement encore à la première manière, j'avance peu ou alors comme ludoredguar, par à-coup. Je m'étais fixé un objectif de 1000 pts peint pour le Games Day afin de trouver un club dans mon coin (Courbevoie). J'ai échoué à 700 points et j'ai pas trouvé de club.

    Bravo encore pour ton travail!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

Parcours ludique d'un gamer (ou racontemavie.com)

L'idée de cette article traîne depuis une éternité dans ma tête et dans mes brouillons du blog. L'idée de départ était de réfléchir à ce glissement qui s'est opéré ces dernières années, pour beaucoup d'entre nous, du jeux de figurines vers le jeu de société. Et puis en réfléchissant à mon parcours depuis le début, je me suis rendu compte que bien d'autres glissements ont déjà eu lieu avant celui-là et que peut-être que tout cela fait partie d'une évolution normale du "hobby".


Je ne sais pas ce qui m'a motivé à reprendre la rédaction de cet article. Peut-être la nouvelle du retour de Specialist Game ou l'arrivée de Betrayal of Calth. Toutefois, le but de l'article a changé. Je ne pense plus finalement que mon hobby ne se soit un jour limité au seul Hobby GW mais qu'en réalité, il est multiple. Je vais donc ici réfléchir à ce qui définit ma passion pour les jeux, comment rétrospectivement s'est construit mon parcours ludique, et peu…

[Guillotine Games] Rising Sun - Open the box

Alors que la France croulait sous la neige, j'ai reçu un petit mail pour m'annoncer l'arrivée imminente de Rising Sun. Puis pendant 3 jours, le colis a été bloqué au centre de tri de la poste (à la sortie de ma ville) et j'ai dû attendre. 3 longues journées pour qu'enfin je puisse aller le chercher au bureau de poste... Mais il est maintenant là.  
Et Cmon (prononcé Simone en vo!) ne fait pas les choses à moitié. L'emballage est parfait, et on est en avance de 3 mois... Parlons maintenant du matos...   

La boite de base : 

La boite de bonus KS (Merci Monolith) :

L'extension Dynasty Invasion : 

L'extension Kami Unbound :


Et enfin, le Monster Pack (en réalité des bonus KS qui vont être disponibles à la vente en magasin).

En cadeau, les châteaux plastiques pour les 2 peuples de Dynasty Invasion. 
Voilà voilà... That's it !! Non, vous voulez voir l'intérieur ?

On commence par le plateau qui a pas mal été décrié pendant le KS mais que personnellemen…

[Guillotine Games] The World of Smog : Rise of Moloch - Open the box

Il y a des jours comme ça où l'on a l'impression que Noël est déjà là, ou de retour une deuxième fois. Après l'arrivée de Rising Sun la semaine dernière, Cmon m'envoie The World of Smog : Rise of Moloch, et ça claque sévère, bien plus que je l'espérais.
Personnellement, l'univers de SMOG me parle énormément. J'adore ce Steam Punk Uchronique au XIXe siècle. Alors, j'ai absolument voulu participer au KS, mais après Rising Sun et Kingdom Death, je n'avais plus de sous. Donc, j'ai fait l'impasse sur deux des extensions. Pour le reste, ... 
On commence cet Unboxing avec la boite de base.
A l'intérieur, un contenu impressionnant de part sa qualité. Mais bon, CMON + Guillotine Games, c'est devenu la norme. 
 Un livre de règle épais, des cartes à foison, et un livre de campagne. Classe !

Au niveau des figs, c'est un peu plus fin que d'habitude, un peu plus petit aussi, mais c'est très réaliste. La qualité est présente. 
Le matér…

[Monolith] Mythic Battles : Pantheon - Partie de découverte

Aaahh !! L'autre soir, on a testé Mythic Battles, le dernier KS reçu... (en faite non, j'ai reçu TRUT, juste après, mais ce n'est pas le même budget !!). J'avoue que j'étais, et je le suis toujours super emballé face à ce jeu, et l'idée de le présenter à mes camarades.
On était 5 alors je voulais faire 2 tables, mais Minuit a insisté pour ne pas jouer et est allé chercher les pizzas... (chez Dominos, est-ce qu'on peut seulement parler de pizza ?). Déception déjà, surtout que Minuit voulait pledger le jeu au départ...
Bref, on passe à une partie à 4 joueurs, en 2 vs 2. 

Là, face à l'ampleur des figurines et règles, je décide de ne prendre que les unités de la core box, ce qui nous laisse pas mal de choix. J'explique les règles puis on draft nos unités, plus au feeling qu'au stats. C'est plus simple pour une première partie.

Pour ma part, j'ai obtenu Zeus, Achille, Léonidas et les hoplites. Il y a eu une polémique sur les stats clips qui …

Star Saga, Training Mission B (solo)

Bonjour à tous !
Après un peu de temps nécessaire à la peinture des décors et des figurines pour la partie, j'ai enfin pu faire le scénario d'initiation B de la boîte de base de Star Saga : Eiras Contract. Le premier scénario donnait les bases du jeu (déplacement, fouille, tir, corps à corps, hack). Ce scénario poursuit, et permet de découvrir 3 personnages avec des compétences bien différentes et une manière de jouer particulière, tout en approfondissant le jeu de base. Les ennemis sont toujours les mêmes (techniciens et gardes), le niveau est un peu plus grand. Pour représenter le fait que Dulinski essaye d'ouvrir la porte, les personnages ne pourront s'échapper que quand la carte correspondante sera tirée du deck de Nexus.

On joue donc avec 3 personnages cette fois-ci. Il y a Curby (au premier plan) le robot spécialiste du hacking. Il vole, ce qui lui permet de traverser les obstacles, et est capable de faire une attaque (faible) au corps à corps contre tous les enn…