Accéder au contenu principal

[Black Library - Siege of Terra] Les égarés et les damnés


Au treizième jour de Secundus commença le bombardement de Terra… Une fois les défenses solaires neutralisées par la force dévastatrice de l'armada des félons et la puissance du Warp, Horus lance pour de bon l'assaut contre le Monde-trône. Après un pilonnage orbital d'envergure, une immense guerre terrestre commence hors du Palais et chaque pouce de terrain se paie par des milliards de vies. La ligne de front est un cauchemar où l'air lui-même n'est que sang et poison. Sous l'afflux de chair à canon, les redoutes extérieures ne pourront tenir longtemps, même avec le renfort des primarques loyalistes, car Horus dispose de ses propres généraux… Entre les armes pestiférées de Mortarion et la fureur d'Angron, les défenseurs partent perdants.

Ce roman de Guy Haley est le deuxième de la série. 

Cette fois, la masse des hérétiques et mutants aux service d'Horus se jette sur les défenses extérieures du palais. Le livre est bien écrit, l'ambiance bien retranscrite mais le livre n'est pas transcendant. La faute à l'intrigue qui est plutôt plate. C'est un siège, et rien de plus. 3 mois de siège entre l'atterrissage des renégats qui jettent des masses de trouffions pour attaquer les défenses extérieures du palais. D'ailleurs, on ne nous parle plus du tout de ce qu'il se passe sur Terra ou dans l'espace loin du palais. Dommage ! Pas de retournement de situation, tout roule comme sur des roulettes pour les hérétiques alors que les impériaux se contentent de défendre. Ici, pas de grosse révélation à part qu'Abaddon aurait "une destinée". On suit plusieurs personnages, du trouffion aux primarques et si pour les premiers c'est toujours très sympa, certains Primarques semblent juste être des quiches, de gros clichés qui auraient bien eu besoin d'un psy... 

Mention spéciale à Angron qui est intenable et incapable de suivre un plan, comme l'ensemble de sa légion, Karn excepté. On se croirait dans l'épisode de Kaamelott dans lequel le traducteur Laurent Deutsch nous parle des Burgondes... et au Khan qui est classe, mais visiblement plus teubé qu'un caniche. En règle général, c'est bien ça le problème. L'auteur n'a aucune connaissance stratégique. Il aurait pourtant suffit de lire des études sur des sièges historiques. De plus, on a aucune carte, et je pense que les auteurs non plus. 

Malgré tout, le livre se lit facilement, et on ne s'ennuie pas même si avec le recul, on se dit que BL a l'air d'avoir envie d'étirer au maximum la série. 

Commentaires

Best of de l'année

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort! En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir. Alors Games Workshop a agi . Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...! Games Workshop

2019, l'âge d'or de Games Workshop et de sa clientèle ?

Depuis quelques jours, il y a plein de sujets desquels je souhaite parler sur le blog. Je ne sais pas, c'est sans doute de voir M. Phal discuter du marché du jeu sur Youtube , ou l'article d' Alias sur le blog de Rafpark , ou  la dernière vidéo de La Voie des Jeux . Bref, tout le monde y va de son analyse et j'ai moi aussi envie de donner mon avis.  Je vais commencer par revenir sur l'article d'Alias en ajoutant des détails aux commentaires que j'avais laissé. Le lapin (Alias) qui nous propose par ailleurs un article hyper intéressant sur l'ensemble de l'histoire de la marque, pense voir aujourd'hui un renouveau dans les choix de GW, un retour aux sources et un nouvel engouement du public... Bref, pour lui, on est presque de retour vers un âge d'or de la marque, plus proche des envies de ses clients.  Je lui répondais en gros avec les idées que je vais développer ici.  Pour ma part, j'ai l'impression d'une fuite

[Monolith] Mythic Battles : Ragnarök sur Kickstarter

Dans quelques jours commencera la campagne de Mythic Battles : Ragnarök sur Kickstarter, le 5 avril pour être précis (le lendemain de mon anniversaire..., j'accepte les dons !!) et je me suis dit qu'il était temps de vous présenter les visuels. Parce qu'il faut être clair, je vais pledger !  Pour les règles, ce sont en gros les mêmes que la 1.5 de Mythic Battles : Panthéon , que personnellement j'adore même si je n'y joue pas assez souvent et que je n'ai toujours pas terminé la peinture (je n'en suis plus très loin), avec quelques ajouts (et je dis pourquoi pas !). On commence par ce qui semble être la couverture de la boite de base. Fini les jupettes et les sandales, voilà du cuir !! Vous allez voir, je ne suis pas ambiancé par tous les choix artistiques. Celui-là me laisse franchement de marbre, même si je dois reconnaître que c'est joli, mais pas assez pour une boite de base. Clairement, on voit que ce sont les différentes illustrations assemblées su

[GW-Warhammer 40.000] Liste d'armée Tau V8

Depuis quelques semaines, je me suis lancé dans la lecture du Codex Tau. Dans l'euphorie du moment, j'ai repris les règles de la nouvelle édition, me suis remis à la lecture d'avis stratégiques sur diverses forums et regardé les vidéos de French Wargames Studio sur  YouTube.   Que ce jeu est devenu complexe. Les règles font 6 pages, mais les codex sont devenus bien trop compliqués pour les joueurs occasionnels comme moi !! Dans la foulée, j'ai ressorti mes figs et converti deux trois trucs pour changer quelques armes. J'ai pondu cette liste avec le site ALN . Très pratique d'ailleurs... Voici donc une liste à 2000pts, que je pense efficace (mais pas sûr du tout...). Il n'y a plus qu'à peindre 11 figs, et surtout trouver des adversaires pour jouer car de par chez nous, plus personne ne joue à 40k. Bref, si vous êtes sur Paris ou MLV et que vous voulez organiser une partie cet été pendant les vacances scolaires, en magasin ou autre, je suis pa

[The Others - 7 Sins] First Sin - GLUTTONY

Lorsque j'ai décidé de faire mon planning de peinture de toutes les figs en stock et que celui-ci s'est étalé sur 5 ans, je me suis rendu compte qu'il faudrait faire des choix. Je n'ai ni les moyens ni l'envie de faire peindre mes figs par quelqu'un d'autre, ni le temps de faire de chaque fig une oeuvre d'art. Bref, je n'ai pas le temps de lambiner.  Cela tombe plutôt bien en fait, car ce que j'aime, c'est la peinture au gros pinceau.  Pour The Others , j'ai décidé de tout peindre en 40 jours, je l'espérais, en gros un mois et demi. En réalité, avec les soirs où je ne peins pas, ça a fait un peu plus de 2 mois.   Donc le but était d'aller vite, et avec un rendu global tapletop. Après tout, ce n'est qu'un jeu de plateau, un jeu auquel nous ne jouons et ne jouerons pas souvent, comme à peu près tous les jeux que je peins d'ailleurs. Pour être clair, Mythic Battles , c'est une vingtaine de figs par mois, et là, je ve