Accéder au contenu principal

TOPS et FLOPS de l'année 2018 par Uncle Scourge :

HagarWulfen : pour finir cette 2018 en beauté, j'ai demandé à chaque jouer de notre groupe, quels sont pour eux les TOPS et les FLOPS de leur année 2018. Je dis bien de leur année 2018, car on ne se contente pas de parler des jeux de cette année mais des jeux auxquels nous avons joué cette année. 


Il était grand temps pour moi de me lancer dans l'écriture d'un article, puisque qu'HagarWulfen me le demande depuis maintenant plus d'un an. Quoi de mieux que de commencer avec un TOPS/FLOPS?

Disclaimer : Je vis depuis quelques années à Montréal, mon langage a changé et il se peut que des anglicismes se glissent dans mes articles, soyez tolérant!


TOPS :


Western Legend : propre et efficace, le narratif et les graphismes du jeu m'ont séduit. Les mécaniques de jeux donnent un excellent feeling des différentes méthodes pour devenir une légende du Far-West ! Par exemple tenter sa chance en tant que bandit donne accès à de nombreuses récompenses et assure une gloire rapide, mais les menaces ne font que grandir... À l'inverse ceux qui embrassent la loi ont une ascension plus lente et moins glamour mais construite sur toute la partie, ce qui leur donne une solide réputation et une source de revenu de points constante. Le chemin plus neutre est également un excellent choix, passer son temps au cabaret et se faire connaitre comme un jet-setter version western, ça a de la gueule...

Secret Hitler : De loin le jeu de bluff le mieux ficelé à mon goût. Après avoir beaucoup essayé des Avalon, Loups Garous et autre Mascarade; Secret Hitler apporte une simplicité dans le jeu, et pourtant les possibilités sont nombreuses, et les débats sont houleux. À l'inverse de Loup Garou qui présente assez peu d'intérêt sur la partie bluff, Secret Hitler permet aux joueurs de se défendre et de laisser le doute plané tout au long de la partie.

Time Stories : C'est trop bon ! Tout le concept du jeu de remonter dans le temps et de finir une mission dans le temps imparti; en explorant des lieux et époques différentes est excellent et bien rendu. J'ai fait que la première mission mais j'en redemande ! On se creuse la tête on fait attention au temps qu'il nous reste, il faut gérer sa curiosité et son besoin de trouver la réponse. Bref, un excellent jeu qui m'a tenu en haleine.





Mention spécial - Donjons et Dragons : le jeu de rôle papier fait un retour en force depuis quelques temps, et D&D est plus accessible que jamais. Les puristes préféreront des versions antérieurs plus "hardcore" ou alors d'autres jeux de rôle avec une prémisse plus originale. Cependant, la flexibilité apporté par D&D et ses règles épurées permet énormément de contenu "custom". Le jeu s'ouvre très bien aux néophytes comme aux plus aguerris. A l'inverse j'ai tenté un Shadowrun et de nombreuses règles et background donne assez peu de place pour tenter des choses nouvelles; l'histoire est excellente mais elle manque de flexibilité


FLOPS

Boss Monster : Je ne sais pas si on a raté un truc dans les règles, ou si le jeu est fait comme ça, mais les 2-3 parties que l'on a jouées nous ont laissés dubitatifs. L’interaction était minime, le gameplay insipide, nos parties se sont finies sans trop comprendre comment d'autre joueurs pouvait lutter avec le gagnant. Bref, après avoir fait une couple de parties qui se sont finis en 5-10 minutes, avoir fouillé les règles pour bien tout comprendre et être certain de n'avoir rien raté, on a abandonné, voyant très peut d'intérêt dans le jeu. Beaucoup de joueur apprécient ce jeu, donc on a du raté quelque chose quelque part ?...


Imperial Assault: A mon grand désespoir, je n'ai pas réussi à hyper de nombreux joueurs (pourtant j'ai commencé 3 campagnes séparément, aucune n'a séduit...). Souvent l'équilibrage est mis en cause, je trouve le jeu personnellement plutôt équilibré mais de trop nombreuses subtilité sont nécessaires à apprendre pour performer dans le jeu en tant que Rebelle. Les Rebelles doivent se concentrer non-stop pendant 3h; en gardant une liste de choses auxquelles il faut faire attention. Le plus gros problème de ce jeu c'est ça: les règles sont tellement strictes, que ça sort le joueur de l'expérience et du narratif. Le jeu est techniquement balancé mais la manière "correcte" de jouer n'est pas fun pour les rebelles; toujours sur le qui-vive, le moindre dégât peut devenir problématique, bref il y a une dissonance entre le gameplay et l’expérience qu'un joueur vient chercher dans un jeu Star Wars.



Mention spécial Flop - Unlocked : j'ai adoré le jeu quand j'ai joué avec HagarWulfen, très sympa et plein de fun! Par contre j'ai voulu l'acheté... 20 CAD$ (15 euros) pour une seule aventure!!!!! 20$ pour une heure de jeu avec des cartes je trouve ça vraiment beaucoup trop cher. Pour le même prix, je préfère prendre un jeu avec de la rejouabilité.



Laissez moi savoir ce que vous en pensez en laissant un commentaire ci-dessous !

Commentaires

  1. Je pense que pour Imperial Assault, c'est le même problème chez tout le monde. Et comme tout jeu en campagne, le moindre grain de sable amaigri le nombre de joueurs :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi!
      J'ai réussi à embarquer quelques amis pour environ une dizaine de parties, on était presque à la fin mais ils avaient 2 victoires seulement. Dans les règles, Il n'y a que la dernière partie qui compte pour déterminer le gagnant de la campagne; mais c'est complètement faire fi de la théorie du flow:
      https://www.jenovachen.com/flowingames/flowtheory.htm
      https://en.wikipedia.org/wiki/Flow_(psychology)

      L'autre truc qui frustrait beaucoup mes joueurs c'était les "événements", ca les rendait paranoiaque, et à juste titre, la moindre action pouvait faire intervenir des personnages très puissants...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Best of du mois

TOPS et FLOPS de l'année 2018 par HagarWulfen

HagarWulfen : Pour finir cette année 2018 en beauté, j'ai demandé à chaque joueur de notre groupe quels sont pour eux les TOPS et les FLOPS de leur année 2018. Je dis bien de leur année 2018, car on ne se contente pas de parler des jeux de cette année mais des jeux auxquels nous avons joué cette année. Je m’y colle.
Tops :
Rising Sun : Clairement la bonne surprise de l’année pour moi. On n’en a fait que 3 parties, mais c’est un plaisir à chaque fois. La preuve s’il en ait que Kickstarter peut permettre de belles pépites en proposant des jeux de société intéressants, magnifiés par un matériel pléthorique et de qualité. Les jeux de conquête sont clairement mes jeux préférés, mais ils ont le mauvais goût d’encourager à éliminer ses adversaires et à durer des heures. Comme plus personne ne veut y jouer, ils ne le servent à rien. Ici, sous un enrobage de jeu de conquête, Eric Lang nous propose un en réalité un jeu de majorité qui donne l’impression de jouer à un jeu de conquête. Le tout …

[Horus Heresy] Classement général jusqu'au 41e tome

Après la lecture du 41e tome en français de la série, je me suis dit qu'il était temps d'effectuer un classement personnel de tout ces bouquins. Donc, 3 catégories :
+++ : les must have, tout simplement car ils sont bien écrits, font avancer la trame générale ou ont une intrigue intéressante.
+ : les moyens, pas forcément bien écrits ou même intéressants mais utiles pour l'intrigue générale,
-: les grosses daubes inutiles, les livres qui me font une sorte de fussoir.

Avant de déclencher une flopée d'insultes en tout genre, ce n'est que mon avis. Pour plus de détails, allez lire les critiques.


+++ L'ascension d'Horus Les faux dieux Fulgrim Légion Un millier de fils Le premier hérétique Prospero brûle Les morts oubliés La bataille de Calth Félon Imperium Secondus Le maître de l'humanité
+ La galaxie en flamme La fuite de l'Eisenstein Mechanicum Délivrance perdue Signus Demonicus Chronique de l'hérésie L'âge des ténèbres Les ombres de la traîtrise L'ange exterminat…

TOPS et FLOPS de l'année 2018 par Kenozan

Dans la lignée de mon camarade HagarWulfen, voici mes tops et flops de l'année 2018. La plupart sont des jeux récents, je n'ai pas trouvé le temps de reprendre d'anciens jeux ...
Tops : One Deck Dungeon : Une très bonne surprise pour du jeu solo. Le jeu est facile à comprendre, contient toute la mécanique nécessaire à un dungeon crawler en très peu de place et se joue rapidement (une grosse demi heure par donjon). Certes au bout de 10 parties d'affilée ça se répète un peu mais avec 5 donjons et 5 personnages il y a de quoi faire. Et puis une fois terminé il y a l'extension Forest of Shadows qui renouvelle les rencontres et les monstres. Vraiment, je conseille à tout amateur de jeu solo.

Fallout Wasteland Warfare : Un jeu d'escarmouche qui inclut de la recherche, des missions, de la progression en mode "Settlement". Et puis l'univers de Fallout est proprement retranscrit. On regrettera un mode "aventure" pour jouer un perso contre diverses m…

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…