Accéder au contenu principal

[Days of Wonders] Five Tribes - Bruno Cathala


Pendant les vacances d'été, j'ai également joué à nouveau à Five Tribes et ça faisait longtemps. Pour tout vous dire, je l'avais testé à PeL2017 et mes collègues me l'ont offert pour mon départ. Je n'y avais joué que deux fois depuis.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Five Tribes c'est l'histoire de gars qui veulent devenir sultan à la place du sultan (mais celui-ci vient de mourir). Pour cela, il va falloir gagner le plus d'argent dans le sultanat de Neqala. Ce jeu de Bruno Cathala, est de l'avis de l'auteur lui-même, une adaptation de l’awalé.

Les pions, des meeples en bois classiques de couleurs, représentent les différentes tribus, mais il y a aussi des chameaux, des palais et des oasis, et ça c'est classe !
Les cartes représentent différents quartiers du sultanat. Mais il y a aussi des tours, des cartes de djinn, etc... 
Honnêtement, la chose qui m'a fait le plus hésiter à acheter ce jeu est le choix graphique qui ne m'emballait pas du tout même si le matériel est énorme en quantité et en qualité de lecture en terme de jouabilité. 

Pour ce qui est du gameplay, à chaque tour de jeu, il s'agit de déplacer les meeples d'une case en les égrainant le long du parcours, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un. C'est la couleur du dernier meeple posé sur une case où il y a d'autres meeples de la même couleur qui donne une action. De plus, la tuile permet de donner une nouvelle action. 

Pour entrer un peu plus dans les détails, il y a 5 couleurs de tribus, chacune permet une action : les vizirs (jaunes) donnent des points de victoires en fin de partie, les sages (blancs) permettent d’acheter ou d’activer les Djinns (rapportent des points de victoire et des pouvoirs), les bâtisseurs (bleus) permettent de gagner de l’argent (l'argent c'est les point de victoire), les marchands (verts) rapportent des ressources (on gagne de l'argent en vendant une série de ressources différentes) et les assassins (permettent de supprimer un meeple sur une tuile ou devant un autre joueur).

Les actions de tuiles permettent de poser un palmier (PV), un palais (PV), d'acheter des cartes marchandises et d'acheter un djinn (combos).

Si on retire les meeples de la tuile d'arrivée, on en prend le contrôle en y posant un chameau de sa couleur. Les tuiles rapportent en plus des points. La partie se termine lorsqu'un joueur a posé tous ces chameaux ou lorsqu'on ne peut plus bouger des meeples vers une autre tuile avec un meeple de couleur identique.  

Dernière chose, l'ordre du tour se joue sur une enchère qui coûte de l'argent (et donc des PV). 

J'adore le côté familiale+++ de ce jeu, accessible aux moldus, tout en étant intéressant pour les gamers. Beaucoup de stratégies sont possibles, d'ailleurs la progressivité du jeu est intéressante à force de partie. Mais aucune n'est sûre à 100%. D'ailleurs, ce n'est pas un jeu complètement calculatoire. Il y a une grosse place à l'improvisation car chaque joueur peut casser votre stratégie en jouant son propre tour. 
C'est justement le défaut principal de ce jeu. Il y a parfois un peu d'attente lorsqu'un joueur (comme moi) se retrouve avec le coup envisagé devenu caduque, et qu'il faut le repenser suite à l'action du joueur précédent. 
Son deuxième défaut, c'est le temps de préparation, vu qu'il y a beaucoup de matériel. Mais honnêtement, on en a fait deux en deux soirs, et le lendemain, le plateau a été mis en place en 5 min.

Commentaires

Best of du mois

La fin de Warhammer ... et de GW ?

Bon bah voilà, c'est fait ! Ce que je prédisais depuis plus d'un an à qui voulait bien l'entendre, est arrivé. Games Workshop s'est débarrassé du gouffre financier qu'est Warhammer. Warhammer est mort. Ou plutôt Warhammer Fantasy Battle est mort!
En même temps, lorsqu'un jeu coûte aussi cher en développement que coûtait WFB, et qu'il prend autant de place dans les magasins, tout cela pour ne faire que moins de 20% du chiffre d'affaire d'une entreprise, il est évident qu'il faut agir.
Alors Games Workshop a agi. Les suppléments End of Times ont détruit le monde de Battle, et on passe à la suite, tout le monde est mort, sauf Sigmar. Et il revient avec des gars en armure, préparés en secret dans ses laboratoires magiques (manquerait plus que ce soit sur Luna et ça nous rappellerait fortement quelque chose. Bref, c'est une remise à plat du background et de l'imagerie du monde de battle... non de Sigmar...!

Games Workshop vise avant tout le ma…

Kickstarters en vue !!

Alors que je viens tout juste de recevoir mon numéro de livraison pour Conan, de nouveaux et nombreux projets Kickstarter, que j'attends depuis longtemps, vont être lancés. 
Ces deux prochains mois vont être douloureux mais captivants. Dans l'ordre chronologique, voici ceux qui me titillent : 


On commence par Rise of Moloch, le prochain jeu situé dans l'univers de SMOG. J'attends plus d'infos car c'est le jeu pour lequel j'en ai le moins. D'après les tests d'il y a quelques années, c'est un dungeon crawler mais il y aura plusieurs team. Il était prévu pour le 24 octobre mais la date semble avoir été reportée hier pour une date encore inconnue. Il est distribué par Cmon, et pour les figs, on peut s'attendre à une qualité identique à Zombicide d'autant plus que l'équipe de Guillotine Games semble avoir travaillé aussi dessus. Au passage, les auteurs de l'univers de Smog sont français.


Quelques images quand même car les persos sont…

[GW-Warhammer 40.000] Liste d'armée Tau V8

Depuis quelques semaines, je me suis lancé dans la lecture du Codex Tau. Dans l'euphorie du moment, j'ai repris les règles de la nouvelle édition, me suis remis à la lecture d'avis stratégiques sur diverses forums et regardé les vidéos de French Wargames Studio sur YouTube. Que ce jeu est devenu complexe. Les règles font 6 pages, mais les codex sont devenus bien trop compliqués pour les joueurs occasionnels comme moi !!

Dans la foulée, j'ai ressorti mes figs et converti deux trois trucs pour changer quelques armes. J'ai pondu cette liste avec le site ALN. Très pratique d'ailleurs... Voici donc une liste à 2000pts, que je pense efficace (mais pas sûr du tout...).

Il n'y a plus qu'à peindre 11 figs, et surtout trouver des adversaires pour jouer car de par chez nous, plus personne ne joue à 40k. Bref, si vous êtes sur Paris ou MLV et que vous voulez organiser une partie cet été pendant les vacances scolaires, en magasin ou autre, je suis partant. Mais att…

Tiny Epic Zombies, le nouveau venu

Quelle surprise hier de voir arriver dans ma boîte aux lettres Tiny Epic Zombies ! J'avais Kickstarté ce jeu en début d'année, et la livraison était prévue pour novembre. Visiblement chez Gamelyn Games ils savent faire des Kickstarter et livrer même AVANT les délais annoncés !
On retrouve le concept du "Tiny Epic" c'est à dire un jeu dans une petite boite pour une partie entre 30 minutes et 1 heure. Le thème cette fois-ci sera les zombies, une manière de réutiliser les ITEMeeples, ces petits Meeples en plastique pouvant porter des objets qu'on avait vu à l'oeuvre dans le très bon Tiny Epic Quest.
Il est 21h15, j'ai donc officiellement le temps de me lancer dans une partie, on y va !
Bon tout d'abord la lecture des règles, j'ai pris le jeu en anglais donc ça prend un peu plus de temps ... La mise en place du jeu en solo :  On joue donc deux survivants au lieu d'un, et on peut choisir son niveau de difficulté en réglant le nombre de "v…

Sub Terra - La dure vie d'un géologue

Ca fait longtemps que je n'ai pas posté, et ça fait également longtemps que je vois sur Facebook une mode qui se crée autour du jeu de plateau sorti via Kickstarter en 2017, Sub Terra. Vendredi dernier je suis donc allé dans mon magasin habituel à qui il restait un exemplaire en stock. Je n'hésite que très peu, et je rentre donc à la maison avec mon exemplaire sous le bras.
De quoi s'agit-il alors ?
Il s'agit d'un jeu d'exploration de tuiles, dans lequel 4 à 6 personnages (des spéléologues) doivent s'échapper d'une grotte sans se noyer, se prendre de poches de gaz, d'éboulements, d'horreurs surnaturelles vivant sous terre, .... et sortir avant que leur lampe torche ne soit éteinte (et donc leur temps écoulé). On peut y jouer de 1 à 6, en se répartissant les personnages.
De base, chaque personnage a le droit à deux "temps d'action" par tour, qui peuvent servir à : - découvrir une nouvelle tuile (1 action) - se déplacer d'une ca…