Accéder au contenu principal

[Deathwatch] Vox Noctis

Dans la veine de la première partie de Deathwatch, et parce que j'étais un peu perplexe devant le gameplay du jeu après m'être fait démonter lors de ma première partie avec le culte Stealers, j'ai tenté une partie en solo. 

J'ai donc joué le scénario 2, Vox Noctis. Pour résumer, les Space Marines veulent détruire les générateurs de la mine pour empêcher le culte de s'organiser avec les fréquences radios. Pour cela, ils doivent se placer simultanément sur 4 emplacements. Les Stealers doivent les en empêcher en tuant trois marines. Il y a 6 marines en jeu au choix, le joueur culte genestealer ne prend pas les cartes patriarche.

Les marines commencent à droite. et doivent se placer sur les quatre générateurs de la tuile de gauche. Les genestealers ont déjà l'équivalent de trois cartes d'embuscade en jeu, et j'ai décidé de les placer sut la tuile du générateur.


Et alors que les marines avancent à fond, les cultistes entrent de tous côtés...

Comme les marines sont trop loin, ceux équipés pour le CàC profite de leur deuxième phase de combat pour courir. Pendant que le White Scar passe par le haut. 

Le motard revient sur ses pas et écrase à coup de bolts les cultistes sortis en haut.

Au centre, les rafales de tirs des stealers sont inefficaces alors que les marines les déciment.

Les spécialistes du CàC entrent dans la danse. Ce qui est difficile, c'est le passage du trou car le Raven Guard se blesse en atterrissant. 

Mais très vite, d'autres cultistes apparaissent derrière les marines et d'autres viennent renforcer le secteur des générateurs.

Deux Gambits sont joués.

Et dans la foulée, les hybrides attaquent.

Et le magus protège son unité.

Mais les résultats ne sont significatifs, et les cultistes meurent tout de même à la pelle.

Même si trois marines sont blessés.

Les combats continuent et les trois tireurs s'orientent vers l'arrière pour éliminer les dernières menaces. 

Et après avoir sauté le trou, des genestealers embusqués apparaissent.

Au milieu de la mêlée, le fils de Corax meurt de trois blessures dans le même tour.

Puis le Space Wolves est mis hors de combat.

S'en est presque fait des marines mais alors qu'ils foncent vers les générateurs, les Stealers sautent et tombent dans le trou. 

L'Iron Hand assurent des tirs de couverture et nettoie les arrières. 

Les marines continuent d'avancer mais ils sont submergés.


Des ennemis rejoignent les combats depuis tous les couloirs.

Alors que Casius affronte le Magus, le Dark Angels combat le Leader dans un duel épique.

Mais c'est finalement l'Iron Hand qui tombe avec un magnifique triple 1. 
La Deathwatch est défaite.,. Le Culte est victorieux. 

Verdict : 
Un bon moment même en solo. J'ai joué les marines en porcasse, en rentre dedans... Et j'ai cru que ça allait passer. Mais au final, ils n'ont pu résisté à la centaine de cultistes qu'ils ont dû affronter. 

Ce jeu est plutôt correct. Il parvient à nous raconter une histoire, avec des marines de cinéma, très stéréotypés, qui éclatent des cultistes à tour de bras. Pour le joueur marines, il faut optimiser ses actions et ne pas perdre de temps. Pour le joueur cultistes, il faut se battre contre des machines de guerre avec des troupes de m... Mais on a quelques coups tordus dans notre manche. 
Toutefois, comme tous les jeux GW, dans les faits, ça se joue énormément sur de simples résultats de dés. De plus, je n'y perçois pas encore d'esprit tactique incroyable comme c'est le cas avec un Space Hulk. On sent qu'il n'a pas dû être testé longtemps car pour moi, c'est le plateau de jeu qui limite beaucoup trop les possibilités tactiques. Ce jeu est avant tout un prétexte pour sortir des figurines de oufs et de ce côté là, c'est réussi.  
On va dire que c'est déjà pas mal car je risque de réutiliser la Deathwatch dans des scénarios de Necromunda, ainsi que les Cultistes. De là à les réutiliser dans Space Hulk, il n'y a qu'un pas.

Mais si je réfléchis en terme de marketing, je ne suis décidément pas convaincu. C'est définitivement trop impliquant en terme de montage pour un petit jeu simple de ce niveau. C'est décidément trop cher pour un jeu si classique. A part capter une clientèle déjà acquise à GW, je ne vois pas l'intérêt. Encore une fois, GW se trompe de cible. Heureusement qu'un autre jeu tourné vers les newb est en préparation : LOST PATROL. Les figs seront plus simples, dans des plastiques colorés pour pouvoir y jouer tout de suite, moins nombreuses mais accessible financièrement. C'est exactement ce qu'il faut pour capter du nouveau client. Il n'y a plus qu'à le vendre en grande surface du jeu.   

Commentaires

Best of du mois

[Black Library] Horus Heresy - L'oeil de Terra

La galaxie brûle sur l'ordre d'Horus, et chaque instant coûte un milliard de vies – mais ce ne fut pas toujours le cas. Il fut un temps, le titre de Maître de Guerre était synonyme d'honneur et de loyauté. Il représentait le parangon de la fierté et de la puissance des légions space marines. Nul ne sait s'il est seulement possible de commencer à comprendre à quel point l'amertume peut venir à bout des esprits les plus inébranlables…
En remontant les fils du destin entremêlés autour des primarchs et de leurs fils, Aaron Dembski-Bowden, Graham McNeill, Gav Thorpe et bien d'autres, tentent d'y voir plus clair, à travers quinze récits, dont le roman court "Aurelian" par Aaron Dembski-Bowden, qui raconte le pèlerinage de Lorgar dans l'Œil de la Terreur.
Le Loup de Cendre et de Feu par Graham McNeill
Cette longue histoire qui nous montre le lien entre l'Empereur et Horus ne m'a pas emballé du tout. C'est sympa mais sans plus. Elle n'ap…

[Zombicide - Rue Morgue] Campagne perso "Supercopter" : Mission Breadcrumbs

On a survolé un petit parc transformé en une sorte de camp. C'était rempli de tentes militaires et évidemment, il y a eu un combat ici. On s'est posé quelques blocks plus loin pour aller l'explorer. S'il y a des cadavres, il y aura des zombies, mais surtout des ressources à prendre.
3e partie de notre campagne de Zombicide de cet été. On joue les mêmes personnages, et on ne les change que lorsqu'ils décèdent. On commence cette mission en niveau de menace jaune même si les héros repartent en bleu. Chacun d'eux à eu le droit de garder un équipement de la partie précédente. 
Nos conditions de victoire sont de trouver les tentes "infirmerie" et "administration" et de prendre tous les objectifs.
Dès le début, j'ai fracassé la porte de gauche à la hache (je ne suis pas pomplar pour rien !!) et je suis entré dans la pièce. J'ai défoncé un Z. Puis Bear a achevé le dernier. 
Enfin, Jane est entrée et un fait un carton dans la pièce voisine av…

[Lui-même] Skull

J'ai déjà parlé de Skull dans un autre post. C'est un jeu à partir de 3 à 6 joueurs pour des parties de 10 à 30 minutes. Mais le jeu est très addictif et vous risquez d'y jouer beaucoup plus longtemps.

Les règles sont simples : il s'agit de lancer des défis dont le but est de retourner des disques, que les joueurs placent devant eux, sans tomber sur un skull.

Chaque joueur a 4 disques dont 3 fleurs et 1 skull.

Lorsque la partie commence, tous les joueurs posent un disque devant eux. Puis le premier joueur (celui qui a gagné la manche précédente ou fait perdre un cercle à un autre joueur) commence. Il peut ajouter un autre disque ou miser sur le nombre de disques qu'il pense pouvoir retourner sans tomber sur un skull. Sachant qu'il doit retourner tous les siens en premier. Le joueur suivant passe ou mise plus, et ainsi de suite. Celui qui est le dernier à miser tente de relever son défi. 
S'il pioche un skull, le défi est raté et il perd l'un de ses 4 d…

[Black Library] Horus Heresy - Le Chemin Céleste - Chris Wraight

Pendant trop longtemps, la Ve Légion a été tenue à l'écart du conflit sanglant qui ravage la galaxie depuis que la trahison de Maître de Guerre a été révélée. Mais ce n'est qu'après que le primarch Jaghataï a été satisfait du fait que la voie qu'il a choisie est juste et honorable que les White Scars se sont lancés au combat. Mais après quatre années d'une guerre d'attrition sans relâche contre la Death Guard et les Emperor's Children, leur moral est au plus bas, et s'ils veulent atteindre Terra à temps pour la bataille finale, ils devront compter sur les exploits de leurs puissants Stormseers.
Objectivement, on ne partait pas sur de bonnes bases avec ce roman. Les derniers récits de l'auteur, sur les White Scars, m'avaient laissé froid... et je m'inquiétais fortement. En fait non. 
Après autant de nouvelles, c'est vrai qu'il est bon de relire un roman. Ensuite, l'évolution des personnages depuis leur première apparition est fran…

Kickstarters en vue !!

Alors que je viens tout juste de recevoir mon numéro de livraison pour Conan, de nouveaux et nombreux projets Kickstarter, que j'attends depuis longtemps, vont être lancés. 
Ces deux prochains mois vont être douloureux mais captivants. Dans l'ordre chronologique, voici ceux qui me titillent : 


On commence par Rise of Moloch, le prochain jeu situé dans l'univers de SMOG. J'attends plus d'infos car c'est le jeu pour lequel j'en ai le moins. D'après les tests d'il y a quelques années, c'est un dungeon crawler mais il y aura plusieurs team. Il était prévu pour le 24 octobre mais la date semble avoir été reportée hier pour une date encore inconnue. Il est distribué par Cmon, et pour les figs, on peut s'attendre à une qualité identique à Zombicide d'autant plus que l'équipe de Guillotine Games semble avoir travaillé aussi dessus. Au passage, les auteurs de l'univers de Smog sont français.


Quelques images quand même car les persos sont…