Accéder au contenu principal

Review de Tiny Epic Defenders par Kenozan

Une fois n'est pas coutume, Kenozan m'a envoyé un article sur Tiny Epic Defenders. J'apprécie le geste, et je ne peux qu'encourager les autres joueurs de notre groupe à en faire de même ! Surtout avec cette qualité. Merci à lui et bonne lecture à vous.  

Après avoir raté le Kickstarter de Gamelyn Games sur Tiny Epic Kingdoms, raté celui de Tiny Epic Defenders et ignoré celui de Tiny Epic Galaxies, j’ai eu la chance de tomber sur un joueur TricTrac qui revendait son exemplaire Deluxe encore emballé de Tiny Epic Defenders !

Le concept de cette série est simple, le jeu doit tenir dans une (grande) poche et apporter malgré tout de la stratégie et de la réflexion.

Pour le côté « petit » pas de soucis, la boite fait 18cm de long par 12 de large, sur 4 de haut environ. C'est-à-dire format K7 vidéo globalement.


On a ici, contrairement à son grand frère qui était un jeu de conquêtes et d’expansion, un jeu coopératif jouable de 1 à 4 où différentes races vont tout tenter pour protéger leur capitale des forces du Mal.

L’intérieur de la boite, il y en a du matos pour une si petite boite !

On va donc retrouver un plateau de jeu composé de 7 tuiles, 6 régions extérieures (forêt, montagne, côte, désert, plaine et ruines) et une région centrale, la Capitale.

Chaque joueur reçoit une fiche de race (avec une capacité spéciale), un meeple et un marqueur de PV.

Le jeu va ensuite se jouer en « round » durant lesquels on va tirer des cartes d’un deck fabriqué aléatoirement. Dans ce deck il peut y avoir des cartes « Action » permettant à un joueur d’effectuer un tour, des cartes « ennemis » qui augmentent le niveau de menace sur une région extérieure, et des cartes « ennemis puissants » qui ont des effets supplémentaires MAIS permettent aux héros les combattant de gagner des Artefacts.

Une zone extérieure a 4 points de menace, si elle arrive au maximum elle est détruite. Si un ennemi continue à attaquer cette zone il attaque à la place la Capitale (et là ça sent mauvais).

Pour contrer ça les héros, à leurs tours, vont se positionner sur les zones pour défendre contre les ennemis en payant de leur vie, ou utiliser leurs actions / artefacts pour régénérer leur vie ou bien descendre le niveau de menace des zones « à risque ».

Une fois le round terminé, on ajoute au deck une carte « ennemi » (puissant ou non, aléatoirement) provenant du deck de horde et on repart pour un round avec le nouveau deck.

Quand il n’y a plus de cartes à ajouter (deck de horde vide) un ennemi EPIQUE fait son apparition. Il se positionne sur une zone, ne l’attaque pas (sauf effet spécial particulier) et reste là à attendre de mourir. Les héros doivent alors lui enlever ses 10 points de vie à coup d’actions afin de gagner la partie, avant que la horde ne continue à détruire les régions et n’arrive à la capitale.

Évidemment certains héros, certains boss sont plus balaises que d’autres mais dans l’ensemble ça semble s’équilibrer.

Je tente une première partie, je joue un Nécromancien qui peut réparer une région détruite en abîmant un peu les autres régions. Tout va bien jusque l’arrive du Beholder (renommé « Overlord » pour l’occasion, ça doit être sous copyright) qui s’installe dans la montagne et qui a la mauvaise idée de se décaler d’une région dès qu’on l’attaque … malin le bougre !


Ça se finira en eau de boudin quand une Manticore viendra attaquer le désert déjà détruit, et provoquera une perte de 2 niveaux de menace sur la Capitale, signant la fin de cette partie.


La boite annonce 30 minutes par partie, je dois y être en prenant le temps de lire les règles ! Allez une deuxième partie !

Cette fois-ci je joue un Centaure, capable de se téléporter dans la forêt depuis n’importe où. Je retourne les cartes terrain pour voir l’autre côté (d’autres effets sur les mêmes zones) et on repart.


Cette partie ressemble au final à la première, tout va « globalement » bien jusqu’à l’arrivée du boss. Cette fois ci j’arrive à lui mettre 6 points de vie avant de succomber. En effet le Ver des sables riposte à chaque attaque ! Pas grave, quand on meurt il suffit de revenir en ville pour se faire soigner ! Sauf que pendant ce temps … 

Bref, j’ai vraiment envie d’y arriver je me lance dans une troisième partie. Je joue un Berserk Ork cette fois ci (qui peut gagner une action par tour en sacrifiant un point de vie) et j’essaye de modifier l’ordre des régions.

Enfin ça paye ! L’Orque Berserk est partout à la fois, il défend contre les ennemis puissant, gagne un bouclier et des bottes d’Hermes (dans mon cas, il peut pendant un round se déplacer gratuitement et défendre gratuitement). Le Demon Lord arrive, qui a comme effet de réduire les HP de l’attaquant à 1. Pas grave, on peut taper plusieurs fois en étant à 1pv !!! Et il finit ravagé par des coups de hache…



Au final, que peut-on dire de ce jeu … Le timing est respecté, il est intéressant en solo (à voir en coop, pas mal de persos donnent des bonus au jeu coop), on stresse bien des prochaines cartes qui vont arriver (est ce que ça va être mon tour de jouer ? Ou bien vais-je mourir avec une attaque de monstre ?) …

Et c’est DUR. Ce n’est pas un jeu d’ambiance pour faire rire les amis lors de la soirée pétanque-saucisse du samedi soir. On a malgré la taille du jeu un vrai challenge, une vraie réflexion (avec du hasard de tirage certes) et un vrai stress.

Le seul reproche que je lui ferai, c’est l’absence de thème. Lorsqu'un ennemi puissant ou un Boss arrive, on ressent bien l’effet de l’attaque. Mais sinon c’est « bon je déplace la flamme de 1 sur la forêt et la côte » et ça c’est un peu dommage. Je ne sais pas, remplacer la flamme par des meeples ennemis qui s’empilent serait déjà plus convaincant !!!

Ah et encore un mot, il est en Anglais. Les italiens ont fait une traduction, on trouve une traduction FR sur BGG il me semble, mais voilà Gamelyn Games ne traduit pas ses jeux.

Commentaires

Best of du mois

Kingdom Death - Open the Box

Bonjour à tous, 
Hier, j'ai reçu l'énorme boite de Kingdom Death Monster, et vous allez le voir, c'est une oeuvre d'art ! Je vous propose donc un Open the Box de cette boite.  

Le colis est arrivé comme cela, bien emballé, et suffisamment protégé. Elle pèse son poids, dans les  kilos, et est assez énorme.  

Le boite est noir mat, complètement avec une illustration en vernis sélectif.


A l'ouverture, il y a une autre boite.


Elle contient les grappes de figurines du jeu. Et oui, il faut les monter.


Ensuite, le matériel en carton est très beau. Une piste recto - ...


... et verso.


Les jetons : 


Les nouveautés de la 1.5, je crois.


Le plateau de jeu :


La boite de base. Elle est bien vide, mais il y a la place pour ranger les extensions.


Une fiche de village.


La fiche de personnages, les cartes événements, et les plateaux de jeux des survivants.


Le livre des règles.

[Monolith] Conan - Le livre de Set

Faute d'avoir reçu un mail pour m'annoncer l'arrivée de Mythic Battle : Pantheon, qui ne devrait plus tarder tout de même, j'ai reçu un mail m'annonçant l'arrivée du Livre de Set de Conan, le KS le plus rapide de l'histoire de KS... 
La couverture est magnifique, totalement dans l'esprit de Conan. J'adore. 
Le livre est partagé en deux parties :
- La première regroupe les scénarios publiés sur le site de Monolith et rédigés par Tony.
- La seconde contient les photos et le background des personnages de Conan.

Les scénarios sont organisés comme d'habitude. Ils sont tout de même classés par le nombre de joueurs. 
Il y a eu beaucoup de plaintes de la part de certains joueurs sur les forums sur les scénarios qui ne sont pas jouables par tous les groupes de jeux... J'avoue que je ne comprends pas. Pour les scénarios qui se jouent à peu de joueurs, je les réserve pour un jour où nous sommes en sous nombre. Et pour les autres, des joueurs (souvent …

Zombicide : Rue Morgue - Some Zombies

Depuis au moins deux ans, j'ai ces figurines de Zombicide : Rue Morgue qui traînent dans une boite de mon établi, commencées mais jamais terminées. Il était temps d'y mettre fin. 
Je vous présente donc mes dernières réalisations pour Zombicide : 

Voici les 5 derniers Crawlers : 
Les 10 fatties : 

Et pour la route, 5 Zombies VIP, peints depuis une éternité et qui attendaient leurs potes... Ils vont attendre longtemps !!
Rien de bien sensationnel. Aplats, encrage, éclaircissements, sang ; le plus dur étant de retrouver un style identique à celui de l'époque. 
Il ne me reste "que" 20 runners, 2 abominations et 5 survivants pour terminer la boite de Rue Morgue et enfin, pouvoir y jouer... Je ne sais pas dans combien de temps je vais jouer à Mythic Battles à ce train là... 
Ensuite, il me restera les 4 survivants et 8 acolytes pour terminer la boite de l'extension Angry Neighbours. On en verra le bout un jour, les gars. 
Mais pour l'instant, j'ai envie de…

[Zombicide] Toxic City Mall - Death Row

Un parcours étroit à traverser pour aller détruire une sale abomination toxique dans un centre commercial. Easy !! 
J'ai joué cette partie en solo. L'équipe, tirée aléatoirement est une équipe idéale : deux slippery Lea et Josh, un chef Neema, un médic Raoul, un combattant Mack et une fouilleuse Thaissa.  
Leila joue en première, ouvre la porte du bâtiment et se glisse dans la salle restée vide grâce à sa capacité à esquiver les zombies. Mack la suit et élimine quelques Z au CàC. 
Les autres suivent et tapent dans le tas. Certains ont même l'occasion de fouiller. On trouve déjà quelques équipements intéressants comme la carabine et le fusil d'assaut. 
Dans la rue, les zombies commencent à arriver.

Mack est maintenant le premier joueur.

Il reste un Z dans le bâtiment, alors il s'en occupe. Puis il fouille et un autre Z apparaît. Il s'en charge aussi. 
Les autres se contentent de fouiller. Lea sort. espérant attirer le fatty vers elle.

D'autres zombies arriv…

[Black Library] Horus Heresy - Part 2

Lorsque j'ai commencé ce blog, je comptais mettre régulièrement en ligne mes avis sur les livres que je lisais, entre autres, ceux qui parlent des univers de jeux GW. La série qui a le plus de succès est sans conteste l'Hérésie d'Horus. 

Plusieurs livres ont déjà été traité, mais des tas d'autres sont restés en suspens. A l'heure où il en sort des paquets tous les mois comme aujourd'hui, il me semble indispensable d'identifier ceux qui sont dispensables, justement. D'autant plus que l'éditeur est passé de livres au format poche à moins de 10€ euros chacun, à un grand format à 17€. 
Je vais donc les traiter dans l'ordre de parution, voici la deuxième partie des livres que je possède.  
Les Primarques (Collectif) : Ce livre contient peu de nouvelles, et celle qui m'intéressait le plus est de loin celle sur Fulgrim, malheureusement, elle ruine la fin du roman éponyme. Le reste est tout simplement mauvais. Celle sur l'Alpha Legion sort du lot…