Accéder au contenu principal

Review de Tiny Epic Defenders par Kenozan

Une fois n'est pas coutume, Kenozan m'a envoyé un article sur Tiny Epic Defenders. J'apprécie le geste, et je ne peux qu'encourager les autres joueurs de notre groupe à en faire de même ! Surtout avec cette qualité. Merci à lui et bonne lecture à vous.  

Après avoir raté le Kickstarter de Gamelyn Games sur Tiny Epic Kingdoms, raté celui de Tiny Epic Defenders et ignoré celui de Tiny Epic Galaxies, j’ai eu la chance de tomber sur un joueur TricTrac qui revendait son exemplaire Deluxe encore emballé de Tiny Epic Defenders !

Le concept de cette série est simple, le jeu doit tenir dans une (grande) poche et apporter malgré tout de la stratégie et de la réflexion.

Pour le côté « petit » pas de soucis, la boite fait 18cm de long par 12 de large, sur 4 de haut environ. C'est-à-dire format K7 vidéo globalement.


On a ici, contrairement à son grand frère qui était un jeu de conquêtes et d’expansion, un jeu coopératif jouable de 1 à 4 où différentes races vont tout tenter pour protéger leur capitale des forces du Mal.

L’intérieur de la boite, il y en a du matos pour une si petite boite !

On va donc retrouver un plateau de jeu composé de 7 tuiles, 6 régions extérieures (forêt, montagne, côte, désert, plaine et ruines) et une région centrale, la Capitale.

Chaque joueur reçoit une fiche de race (avec une capacité spéciale), un meeple et un marqueur de PV.

Le jeu va ensuite se jouer en « round » durant lesquels on va tirer des cartes d’un deck fabriqué aléatoirement. Dans ce deck il peut y avoir des cartes « Action » permettant à un joueur d’effectuer un tour, des cartes « ennemis » qui augmentent le niveau de menace sur une région extérieure, et des cartes « ennemis puissants » qui ont des effets supplémentaires MAIS permettent aux héros les combattant de gagner des Artefacts.

Une zone extérieure a 4 points de menace, si elle arrive au maximum elle est détruite. Si un ennemi continue à attaquer cette zone il attaque à la place la Capitale (et là ça sent mauvais).

Pour contrer ça les héros, à leurs tours, vont se positionner sur les zones pour défendre contre les ennemis en payant de leur vie, ou utiliser leurs actions / artefacts pour régénérer leur vie ou bien descendre le niveau de menace des zones « à risque ».

Une fois le round terminé, on ajoute au deck une carte « ennemi » (puissant ou non, aléatoirement) provenant du deck de horde et on repart pour un round avec le nouveau deck.

Quand il n’y a plus de cartes à ajouter (deck de horde vide) un ennemi EPIQUE fait son apparition. Il se positionne sur une zone, ne l’attaque pas (sauf effet spécial particulier) et reste là à attendre de mourir. Les héros doivent alors lui enlever ses 10 points de vie à coup d’actions afin de gagner la partie, avant que la horde ne continue à détruire les régions et n’arrive à la capitale.

Évidemment certains héros, certains boss sont plus balaises que d’autres mais dans l’ensemble ça semble s’équilibrer.

Je tente une première partie, je joue un Nécromancien qui peut réparer une région détruite en abîmant un peu les autres régions. Tout va bien jusque l’arrive du Beholder (renommé « Overlord » pour l’occasion, ça doit être sous copyright) qui s’installe dans la montagne et qui a la mauvaise idée de se décaler d’une région dès qu’on l’attaque … malin le bougre !


Ça se finira en eau de boudin quand une Manticore viendra attaquer le désert déjà détruit, et provoquera une perte de 2 niveaux de menace sur la Capitale, signant la fin de cette partie.


La boite annonce 30 minutes par partie, je dois y être en prenant le temps de lire les règles ! Allez une deuxième partie !

Cette fois-ci je joue un Centaure, capable de se téléporter dans la forêt depuis n’importe où. Je retourne les cartes terrain pour voir l’autre côté (d’autres effets sur les mêmes zones) et on repart.


Cette partie ressemble au final à la première, tout va « globalement » bien jusqu’à l’arrivée du boss. Cette fois ci j’arrive à lui mettre 6 points de vie avant de succomber. En effet le Ver des sables riposte à chaque attaque ! Pas grave, quand on meurt il suffit de revenir en ville pour se faire soigner ! Sauf que pendant ce temps … 

Bref, j’ai vraiment envie d’y arriver je me lance dans une troisième partie. Je joue un Berserk Ork cette fois ci (qui peut gagner une action par tour en sacrifiant un point de vie) et j’essaye de modifier l’ordre des régions.

Enfin ça paye ! L’Orque Berserk est partout à la fois, il défend contre les ennemis puissant, gagne un bouclier et des bottes d’Hermes (dans mon cas, il peut pendant un round se déplacer gratuitement et défendre gratuitement). Le Demon Lord arrive, qui a comme effet de réduire les HP de l’attaquant à 1. Pas grave, on peut taper plusieurs fois en étant à 1pv !!! Et il finit ravagé par des coups de hache…



Au final, que peut-on dire de ce jeu … Le timing est respecté, il est intéressant en solo (à voir en coop, pas mal de persos donnent des bonus au jeu coop), on stresse bien des prochaines cartes qui vont arriver (est ce que ça va être mon tour de jouer ? Ou bien vais-je mourir avec une attaque de monstre ?) …

Et c’est DUR. Ce n’est pas un jeu d’ambiance pour faire rire les amis lors de la soirée pétanque-saucisse du samedi soir. On a malgré la taille du jeu un vrai challenge, une vraie réflexion (avec du hasard de tirage certes) et un vrai stress.

Le seul reproche que je lui ferai, c’est l’absence de thème. Lorsqu'un ennemi puissant ou un Boss arrive, on ressent bien l’effet de l’attaque. Mais sinon c’est « bon je déplace la flamme de 1 sur la forêt et la côte » et ça c’est un peu dommage. Je ne sais pas, remplacer la flamme par des meeples ennemis qui s’empilent serait déjà plus convaincant !!!

Ah et encore un mot, il est en Anglais. Les italiens ont fait une traduction, on trouve une traduction FR sur BGG il me semble, mais voilà Gamelyn Games ne traduit pas ses jeux.

Commentaires

Best of du mois

[GG] Rising Sun - Première partie

J'ai reçu Rising Sun depuis plusieurs semaines, et nous avons enfin pu le tester.  Pour ceux qui ne suivent pas le blog, j'ai pledgé ce jeu l'an dernier et il est arrivé avec deux mois d'avance en Février. Vous pouvez voir l'Unboxing ici
Selon l'auteur Eric Lang, Blood Rage était inspiré de Risk (nous, on n'a pas vu le lien!) et Rising Sun est inspiré de Diplomacy. Là encore le lien est fin... 
En réalité, on est face à un jeu de placement et de majorité qui vise à marquer des points avec de la baston à la fin des tours (comme dans Chaos dans le Vieux Monde, Blood Rage et le Parrain). Toutefois, ici, la diplomatie est institutionnalisée par les règles. 
Comme ses prédécesseurs, on est ici face à un jeu à l'européenne au niveau des règles, mais avec de belles figurines dans le pur style ameritrash. 

Le but du jeu est de gagner le plus de points de gloire à la fin d'une année, divisée en 4 saisons, 3 de jeu et une de décompte des points. 
Durant un…

[HH - Burning of Prospero] Custodes Guard

Quelques semaines après sa sortie, je me suis empressé d'acheter Burning of Prospero de la Série Horus Heresy chez GW. Les figs sont sublimes, et l'idée de jouer à 30k dans un jeu de société me fait kiffer.


Après la peinture de la boite de Calth, je me suis enflammé. J'ai monté les Impériaux après la naissance de ma fille, alors qu'elle dormait. Puis j'ai mis les Thousand Sons de côté car franchement, il y a trop de travail sur les marines pour enlever les lignes de moulages et que j'étais soûlé. J'ai sous-couché le tout, et je me suis lancé dans la peinture. 
Maintenant, ma fille a 7 mois, et je n'ai que rarement le temps de peindre. Les 5 Custodes sont en cours depuis au moins 6 mois, et un seul est terminé... Deux n'en sont pas très loin mais je n'arrive pas à trouver le temps de m'y consacrer. Et là, mercredi soir à 22h, j'avoue que le courage me manque... 
Mais bon, je voulais tout de même faire un article sur cette figurine car c&#…

Helsreach - Aaron Dembski-Bowden

L’HISTOIRE
Lorsque le monde d’Armageddon est attaqué par les orks, le chapitre Space Marine des Black Templars fait partie des premiers envoyés pour libérer la planète. Le Chapelain Grimaldus et un groupe de Black Templars sont chargés de défendre la ruche Helsreach contre des envahisseurs xénos dans une des innombrables zones de combat qui ravagent la planète. Mais, à mesure que les forces orks s’accroissent et que le nombre de Space Marines diminue, Grimaldus doit mener une lutte de plus en plus désespérée. Déterminés à vendre chèrement leurs vies, les Black Templars devront tenir à tout prix ou leur sacrifice aura été en vain.
Le Scénario : La guerre d'Armageddon, on connait. Les actes héroïques du fameux chapelain Grimaldus, on les attend. Le point de vue est celui de Grimaldus, tout juste nommé Haut Chapelain par son prédécesseur. Il doit commander la défense d'Helsreach face aux Orks. 
Le Style : le style est correct. Sans plus. Il ne nous fait pas rêver mais ça fonction…

[GW] Shadespire - Première partie

Bonjour à tous
Ça y est, je me suis lancé dans l'aventure Shadespire suite aux avis, remarques et achats impulsifs d'un collègue de travail (merci Vviandelle !). Il m'a présenté la boîte, les figurines, quelques extensions ... Je ne ferai pas d'open the box, il y en a des tonnes sur le net tous aussi intéressants les uns que les autres. Mais en résumé, c'est du très bon matériel ! La boîte est solide, brillante. Le carton des plateaux est bien fait, joli, les marqueurs également. Les dés sont très corrects (et puis, si on en veut des plus beaux il y a un tas d'accessoires supplémentaires disponibles sur le site de Games). Les figurines sont belles et détaillées, facilement convertibles (j'ai d'ailleurs découpé la tête d'Obryn et de Brightshield de la boîte de base, je ne supportais pas cette tête casquée de Space Marine).
Le seul reproche que je ferai est qu'elles sont finalement assez fragiles, et que la boîte de base ne contient pas de thermo…

[Oink Games] Deep Sea Adventures

La semaine dernière, Rylanor nous a fait tester une petite (minuscule!!) pépite que j'hésitais à acheter depuis des mois, à chaque fois que je passais commande chez Philibert. Verdict, je n'hésite plus... 
Le but du jeu : collecter le plus de trésors après 3 plongées depuis notre sous-marin.  Le problème, c'est que l'oxygène est collectif, et qu'il descend vite.
Chacun leur tour, les joueurs lancent un dé qui leur permet de descendre profondément. Puis ils choisissent s'ils ramassent ou pas un trésor. Le tour suivant se passe de la même façon, plus on va loin, plus les trésors sont gros. Seulement, ils pèsent et nous font perdre un en mouvement, et un en oxygène par trésors possédés. L'essentiel, est de savoir quand il faut remonter. Car la vie est brève au fond de l'océan. 
Si on meurt, nos trésors tombent au fond de l'eau et ils s'empilent. On peut ensuite les récupérer en 1 fois.
Le jeu se joue en 3 phases identiques et on regarde qui a le pl…